Menu
A+ A A-

Shell va investir 5 à 6 milliards par an dans les énergies vertes

prix du petrole LondresLondres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a dévoilé jeudi les détails de son plan pour devenir neutre en carbone d'ici 2050, ce qui passera notamment par des investissements de 5 à 6 milliards de dollars (4,5 à 5,3 milliards de francs) par an dans les nouvelles énergies.
Ces dépenses seront dirigées vers la production d'énergies renouvelables, la fabrication de biocarburants ou encore les points de charge pour véhicules électriques, selon un communiqué.

Shell avait déjà dévoilé les grandes lignes de ses ambitions énergétiques, mais n'avait pas donné jusque-là beaucoup de détails, ce qui avait alimenté les doutes notamment des ONG sur le sérieux de l'objectif.

Le groupe, comme l'ensemble du secteur, fait face à d'énormes bouleversements, qui poussent les majors à revoir dans l'urgence leur modèle sous la pression de la société civile en raison de la crise climatique et dans un marché pétrolier plombé par la chute de la demande avec la pandémie.

Shell dévoile en particulier un calendrier pour sa baisse prévue des émissions de CO2, de l'ordre de 6 à 8% d'ici 2030, 20% d'ici 2030, 45% d'ici 2035 et 100% d'ici 2050.

Il n'abandonne pas, loin de là, la production de pétrole et de gaz, d'où il tire la grande majorité de ses revenus et qui doit lui permettre de financer sa transition énergétique.

Le groupe compte notamment encore investir 8 milliards de dollars par an dans l'exploration et la production d'hydrocarbures.


Mais il va réduire sa dépendance envers les énergies fossiles et prévoit une baisse de 1 à 2% de sa production de pétrole chaque année, ce qui doit continuer à lui permettre de dégager de la trésorerie au cours des années 2030.

Shell précise que le pic de sa production de pétrole a été atteint en 2019, soit avant que la pandémie ne vienne porter un coup très dur au marché pétrolier.

Il ajoute que ses émissions carbone ont elle atteint leur plus haut en 2018 et vont désormais donc diminuer sensiblement.

"Nous accélérons notre stratégie pour réduire les émissions carbone et créer de la valeur pour nos actionnaires, nos clients et la société en général", assure le directeur général Ben van Beurden.

Le groupe avait déjà choyé ses actionnaires lors de la présentation de ses résultats pour 2020 la semaine dernière, en annonçant une hausse de son dividende au premier trimestre de 2021.

Shell, qui a subi une perte massive de 21,7 milliards de dollars en 2020, a mis en place pendant la pandémie une profonde restructuration, avec de nombreuses suppressions d'emplois, qui doit lui permettre de rester rentable avec des cours plus faibles et de remplir son objectif de "verdir" ses activités.

(c) AFP

Commenter Shell va investir 5 à 6 milliards par an dans les énergies vertes


    La Compagnie pétrolière Shell

    Le patron de Shell Ben van Beurden quittera ses fonctions fin 2022

    jeudi 15 septembre 2022

    Londres: Le directeur général de Shell, Ben van Beurden, quittera ses fonctions fin 2022. Il sera remplacé par Wael Sawan, a annoncé jeudi le géant énergétique britannique.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 28 septembre 2022 à 15:43

    TotalEnergies investit dans les renouvelables et gratifie se…

    Paris: Devant "l'évolution des marchés du pétrole, du gaz et de l'électricité", le géant des hydrocarbures TotalEnergies a annoncé mercredi verser à...

    mercredi 28 septembre 2022 à 14:05

    Les prix du pétrole rebondiront-ils au-dessus de 100$ avant …

    Paris: Le ralentissement des économies et la hausse des taux d'intérêt devraient éloigner les investisseurs et les traders des actifs à risque...

    mercredi 28 septembre 2022 à 12:25

    Le pétrole stable, le gaz bondit toujours

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient mercredi, après leur rebond de la veille, les craintes de récession compensant les inquiétudes sur...

    mercredi 28 septembre 2022 à 11:50

    Le pétrole repart à la baisse

    Londres: Les prix du pétrole repartaient à la baisse après avoir pris plus de 2% la veille au soir, le WTI ayant...

    mardi 27 septembre 2022 à 21:59

    Le pétrole rebondit grâce à des incidents sur les gazoducs N…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont rebondi mardi, portés par la nouvelle de fuites sur les deux gazoducs européens Nord...

    mardi 27 septembre 2022 à 16:45

    La Russie suggère à l'OPEP+ de réduire sa production de pétr…

    Moscou:  La Russie est susceptible de proposer que l'OPEP+ réduise sa production de pétrole d'environ 1 million de barils par jour lors...

    mardi 27 septembre 2022 à 11:40

    Le pétrole se reprend, crainte de réduction des quotas de l…

    Londres: Les prix du pétrole se redressaient mardi à l'approche de l'entrée en vigueur des sanctions européennes contre le brut russe et...

    mardi 27 septembre 2022 à 08:27

    Le pétrole se reprend après les plus bas atteints lundi

    Zurich: Les prix du pétrole se reprenaient mardi, après avoir chuté la veille. Pris dans la tourmente qui a frappé l'ensemble des...

    lundi 26 septembre 2022 à 21:31

    Nouvelle baisse du pétrole, le WTI au plus bas depuis début …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur repli lundi, pris dans la tourmente qui frappe l'ensemble des marchés, désormais...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite