Menu
A+ A A-

Shell va investir 5 à 6 milliards par an dans les énergies vertes

prix du petrole LondresLondres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a dévoilé jeudi les détails de son plan pour devenir neutre en carbone d'ici 2050, ce qui passera notamment par des investissements de 5 à 6 milliards de dollars (4,5 à 5,3 milliards de francs) par an dans les nouvelles énergies.
Ces dépenses seront dirigées vers la production d'énergies renouvelables, la fabrication de biocarburants ou encore les points de charge pour véhicules électriques, selon un communiqué.

Shell avait déjà dévoilé les grandes lignes de ses ambitions énergétiques, mais n'avait pas donné jusque-là beaucoup de détails, ce qui avait alimenté les doutes notamment des ONG sur le sérieux de l'objectif.

Le groupe, comme l'ensemble du secteur, fait face à d'énormes bouleversements, qui poussent les majors à revoir dans l'urgence leur modèle sous la pression de la société civile en raison de la crise climatique et dans un marché pétrolier plombé par la chute de la demande avec la pandémie.

Shell dévoile en particulier un calendrier pour sa baisse prévue des émissions de CO2, de l'ordre de 6 à 8% d'ici 2030, 20% d'ici 2030, 45% d'ici 2035 et 100% d'ici 2050.

Il n'abandonne pas, loin de là, la production de pétrole et de gaz, d'où il tire la grande majorité de ses revenus et qui doit lui permettre de financer sa transition énergétique.

Le groupe compte notamment encore investir 8 milliards de dollars par an dans l'exploration et la production d'hydrocarbures.


Mais il va réduire sa dépendance envers les énergies fossiles et prévoit une baisse de 1 à 2% de sa production de pétrole chaque année, ce qui doit continuer à lui permettre de dégager de la trésorerie au cours des années 2030.

Shell précise que le pic de sa production de pétrole a été atteint en 2019, soit avant que la pandémie ne vienne porter un coup très dur au marché pétrolier.

Il ajoute que ses émissions carbone ont elle atteint leur plus haut en 2018 et vont désormais donc diminuer sensiblement.

"Nous accélérons notre stratégie pour réduire les émissions carbone et créer de la valeur pour nos actionnaires, nos clients et la société en général", assure le directeur général Ben van Beurden.

Le groupe avait déjà choyé ses actionnaires lors de la présentation de ses résultats pour 2020 la semaine dernière, en annonçant une hausse de son dividende au premier trimestre de 2021.

Shell, qui a subi une perte massive de 21,7 milliards de dollars en 2020, a mis en place pendant la pandémie une profonde restructuration, avec de nombreuses suppressions d'emplois, qui doit lui permettre de rester rentable avec des cours plus faibles et de remplir son objectif de "verdir" ses activités.

(c) AFP

Commenter Shell va investir 5 à 6 milliards par an dans les énergies vertes


    La Compagnie pétrolière Shell

    Les compagnies pétrolières européennes profitent de la hausse des cours

    jeudi 29 juillet 2021

    Londres: Les géants européens des hydrocarbures Royal Dutch Shell et TotalEnergies ont profité à plein du fort rebond des prix du pétrole depuis l'an dernier et annoncé jeudi d'importants bénéfices.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:52

    Le pétrole accélère, tiré par la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse vendredi, sur la foi de nouveaux chiffres américains qui témoignent de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:33

    Deux morts dans l'attaque d'un pétrolier au large d'Oman, Is…

    Jérusalem: L'attaque d'un pétrolier en mer d'Oman a fait deux morts au sein de l'équipage, a annoncé vendredi son armateur Zodiac Maritime...

    vendredi 30 juillet 2021 à 18:25

    ExxonMobil et Chevron, renfloués par la reprise, évitent de …

    New York: Les majors pétrolières américaines ExxonMobil et Chevron ont renoué avec les gros profits au deuxième trimestre à la faveur du...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:53

    Chevron, aidé par le rebond de la demande en énergie, gâte s…

    New York: Le groupe américain d'hydrocarbures Chevron a dépassé les attentes au deuxième trimestre, ses activités de production de pétrole et de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:21

    ExxonMobil dopé par le rebond de la demande en énergie au 2e…

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, portée par le rebond de la demande pour le pétrole, le gaz et ses produits...

    vendredi 30 juillet 2021 à 11:58

    Le pétrole fléchit légèrement mais conserve des gains sur la…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en léger repli vendredi mais s'appréciaient sur l'ensemble de la semaine, bien aidés par la petite...

    vendredi 30 juillet 2021 à 10:05

    Eni fait mieux qu'attendu et retrouve ses niveaux d'avant la…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a annoncé vendredi être revenu dans le vert au second trimestre grâce aux cours élevés...

    jeudi 29 juillet 2021 à 21:18

    Le pétrole profite du dollar faible, se rapproche de ses plu…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi, profitant toujours d'une baisse des réserves aux Etats-Unis ainsi que...

    jeudi 29 juillet 2021 à 20:55

    Pétrole au Venezuela: PDVSA rachète des parts de TotalEnergi…

    Caracas: Une filiale du géant pétrolier d'Etat vénézuélien PDVSA a racheté les parts du Français TotalEnergies et du Norvégien Equinor dans Petrocedeño...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 13 juillet 2021 La demande mondiale de pétrole a continué à croître en juin avec la reprise économique, a annoncé mardi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), pour atteindre désormais 96,8 millions de barils par jour. A ce rythme, la demande mondiale, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici la fin 2022, selon elle.

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite