Menu
A+ A A-

PetroChina et Sinopec pénalisés par les cours du brut au 3e trimestre

prix du petrole ShanghaiShanghai: Le géant chinois de l'énergie PetroChina a annoncé un bénéfice net divisé par deux au 3è trimestre en raison d'une baisse des cours du brut et d'une forte concurrence sur le marché intérieur, tandis que celui du groupe public Sinopec, premier raffineur mondial, a chuté de 35%.
Le bénéfice net de PetroChina a plongé de 58,4% sur les trois mois de juillet à septembre à 8,83 milliards de yuans (1,12 milliard d'euros), a indiqué le groupe dans un communiqué transmis mercredi soir à la Bourse de Shanghai.

PetroChina, détenu à 80% par l'entreprise publique China National Petroleum Corp (CNPC), a souligné que ce recul est "dû à une baisse des cours du brut sur le marché international et à une intensification de la concurrence sur le secteur du raffinage".

La marge de rentabilité dans le raffinage a baissé avec l'arrivée sur le marché chinois de raffineurs privés comme Hengli Petrochemical.

Le bénéfice opérationnel de la division chimie et raffinage de PetroChina a plongé de 81,7% sur les neuf premiers mois de 2019 en raison d'un excédent de l'offre sur le marché intérieur et une baisse des prix des produits raffinés.

PetroChina a dégagé un chiffre d'affaires en hausse de 5,1% à 1.810 milliards de yuans (230,51 milliards d'euros) en dépit "de conditions d'exploitation complexes et difficiles sur le marché chinois et à l'international".

Selon l'analyste d'Everbright, Sun Hung Kai, interrogé par Bloomberg, le secteur amont du groupe pétrolier va bénéficier au 4ème trimestre d'une stabilisation des cours et d'une forte hausse de la demande pour le gaz naturel.

De son côté, le groupe public Sinopec, devenu le plus gros raffineur mondial, a également souffert des fluctuations des cours de l'or noir et d'une offre excédentaire sur le marché des produits pétroliers.

Son bénéfice net du 3e trimestre a dégringolé de 35% à 11,94 milliards de yuans (1,52 milliard d'euros) après 18,38 milliards de yuans un an plus tôt, a-t-il indiqué dans un communiqué boursier.

Le chiffre d'affaires de Sinopec a lui progressé de 14,7% sur les neuf premiers mois de 2019 à 1.830 milliards de yuans (233 milliards d'euros).

La demande intérieure pour le gaz naturel a continué de croître, en raison de la politique du président Xi Jinping qui cherche à augmenter la consommation de gaz naturel et à réduire la dépendance à l'égard du charbon très polluant.

Sinopec a rapporté que la consommation de gaz naturel a grimpé de 9,8% sur les neuf premiers mois alors que la demande pour les produits pétrochimiques a poursuivi sa hausse.

(c) AwP

Commenter PetroChina et Sinopec pénalisés par les cours du brut au 3e trimestre



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière chinoise Sinopec

    Chine: les groupes pétroliers affichent des bénéfices record

    lundi 29 août 2022

    Pékin: Les géants chinois du pétrole Sinopec, PetroChina et Cnooc ont dégagé au premier semestre des bénéfices en forte hausse, galvanisés par la flambée des prix de l'énergie depuis l'invasion russe en Ukraine.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 21 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en...

    vendredi 21 juin 2024 à 12:15

    Le pétrole stable, les investisseurs surveillent le risque g…

    Londres: Les cours du pétrole se maintiennent vendredi, consolidant leurs gains de la semaine, alors que les investisseurs surveillent avec attention le...

    vendredi 21 juin 2024 à 11:00

    📉 En mai 2024, le prix du pétrole se replie nettement

    En mai 2024, le prix du pétrole en euros se replie nettement (‑9,8 % sur un mois après +6,7 % en avril)...

    jeudi 20 juin 2024 à 21:10

    Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande amé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore pris un peu de hauteur, jeudi, incités par un bond de la demande...

    jeudi 20 juin 2024 à 17:55

    🛢️ USA: baisse des stocks de pétrole brut, la demande bondit

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 20 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole se maintient avec le retour du risque géopolitiqu…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient en terrain positif jeudi, avec retour de la prime de risque géopolitique sur le marché...

    mercredi 19 juin 2024 à 12:00

    Le pétrole fléchit avec les premières données sur les stocks…

    Londres: Les prix du pétrole flanchaient légèrement mercredi, de premières données hebdomadaires mitigées sur les réserves commerciales des Etats-Unis mettant fin à...

    mardi 18 juin 2024 à 22:30

    Le pétrole poursuit l'élan de la veille et termine en hausse

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, sur la lancée de la remontée de la veille, les...

    mardi 18 juin 2024 à 17:15

    Le pétrole se reprend, les appréhensions sur la demande s'ap…

    New York: Les cours du pétrole remontent mardi, les analystes misant sur une reprise de la demande à la saison estivale, qui...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite