Menu
A+ A A-

Le pétrole hésite à la fin d'une semaine difficile

prix du petrole Actualise les coursLondres: Les prix du pétrole divergeaient vendredi mais finissaient la semaine en nette baisse dans un marché inquiet de la faiblesse de la demande.
Vers 15H00 GMT (17H00 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en septembre valait 63,90 dollars à Londres, en hausse de 0,95% par rapport à la clôture de mardi.

A New York, le baril américain de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison en août perdait 0,47%, à 57,07 dollars.

Après avoir débuté la séance européenne en baisse, les cours se sont repris au début de la séance américaine.

"Nous avons un marché agité du fait du jour férié" jeudi aux États-Unis, a commenté auprès de l'AFP Phil Flynn, analyste pour Price Futures Group, alors que les investisseurs américains revenaient sur les marchés après une journée d'absence.

Selon Edward Moya, l'or noir pourrait aussi profiter des attentes concernant des politiques de relance monétaire ou budgétaire à la fois en Europe, en Chine et aux États-Unis.

Mais malgré le rebond du Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole., M. Flynn a souligné que le pétrole restait handicapé par les prévisions pessimistes sur le front de la demande pour 2020.

Le baril de la mer du Nord, en effet, "s'apprête à clore sa pire semaine depuis mai, alors que la décision de l'OPEP+ de diminuer sa production pour neuf mois supplémentaires a été interprétée comme insuffisante pour répondre à l'affaiblissement de la demande mondiale", a expliqué Ipek Ozkardeskaya, analyste pour London Capital Group.

Le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. perdait ainsi environ 3,9% sur la semaine, et le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. 2,6%.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses dix partenaires ont décidé en début de semaine de prolonger de neuf mois leur accord de baisse de production, conclu en 2016 pour soutenir les prix. Mais la guerre commerciale menée par Donald Trump, et ses effets sur la croissance mondiale, semble davantage retenir l'attention des investisseurs.

Dans ce contexte, l'arraisonnement jeudi d'un pétrolier iranien au large du territoire britannique de Gibraltar n'a pas eu d'impact particulier.

"Le fait est qu'il en faudra beaucoup plus pour provoquer un pic, alors que la prime de risque due aux tensions géopolitiques est déjà élevée", a souligné Stephen Brennock, analyste pour PVM.

Ce navire iranien est suspecté de vouloir livrer du pétrole à la Syrie, en violation des sanctions contre Damas, et alors que Téhéran a récemment indiqué sa volonté de continuer à s'affranchir de l'accord sur son programme nucléaire, dont les États-Unis se sont affranchis l'an dernier.

(c) AwP

Commenter Le pétrole hésite à la fin d'une semaine difficile



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 avril 2024 à 21:50

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    New York: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective d'une...

    vendredi 12 avril 2024 à 21:40

    Le pétrole à un sommet de plus de cinq mois, le Moyen-Orient…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés vendredi à un sommet de plus de cinq mois, dopés par la perspective...

    vendredi 12 avril 2024 à 16:57

    Le pétrole au plus haut depuis octobre, le marché scrute les…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le...

    vendredi 12 avril 2024 à 12:47

    Le pétrole soutenu par le risque géopolitique, le marché scr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi, soutenus par le risque géopolitique, les investisseurs craignant des perturbations de l'approvisionnement mondial si le conflit...

    vendredi 12 avril 2024 à 11:21

    La croissance de la demande de pétrole continue de "s'e…

    Paris: L'appétit du monde pour le pétrole "continue de s'essouffler" sous l'effet de l'électrification du parc automobile et de la fin du...

    jeudi 11 avril 2024 à 16:10

    L'Opep maintient ses prévisions de progression de la demande…

    Vienne: L'appétit pour les transports, notamment aériens, devrait continuer à soutenir la demande mondiale d'or noir en 2024, indique jeudi l'Opep dans...

    jeudi 11 avril 2024 à 15:00

    Le pétrole oscille, entre le risque géopolitique et les stoc…

    New York: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, pris entre les feux croisés de facteurs baissiers, comme la hausse des stocks hebdomadaires...

    jeudi 11 avril 2024 à 12:05

    Le pétrole grimpe avec le risque géopolitique malgré les sto…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient jeudi, les investisseurs ayant les yeux rivés sur les possibles perturbations de l'approvisionnement en raison de...

    jeudi 11 avril 2024 à 10:35

    ExxonMobil réduit ses activités en France et supprime 677 em…

    Paris: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé jeudi une réduction de ses activités à Port-Jérôme (Normandie), qui "devrait entraîner la suppression...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite