Menu
A+ A A-

La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter de 10% d'ici à 2040 (Total)

prix du petrole ParisParis: La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter d'environ 10,8% d'ici à 2040, notamment du fait des transports, selon un scénario élaboré par Total et présenté lundi à la presse.
Ce scénario est composé d'hypothèses et d'incertitudes et se veut plus une piste de réflexion qu'une vérité, a d'emblée précisé la compagnie pétrolière.

Selon l'étude, d'ici à 2040 la demande mondiale de pétrole pourrait augmenter d'environ 10 millions de barils par jour (mb/j) par rapport à 2015 (92,5 mb/j).

Dans son scénario, le groupe a tablé sur le fait que la demande devrait baisser dans les secteurs du bâtiment (-2 mb/j), de l'énergie (-3 mb/j) et dans les usages non énergétiques (-1 mb/j).

En revanche, concernant le secteur des transports (56% de la consommation de pétrole en 2015), la demande pourrait s'accroître.

Selon Total, la croissance du nombre de kilomètres parcourus sera telle (entre 3% et 4% par an selon les secteurs) qu'elle ne pourra être compensée par les gains d'efficacité des moteurs et les différents substituables (véhicules électriques, biogaz, etc.)

La demande pour le transport individuel pourrait augmenter de 2 mb/j d'ici à 2040, celle pour le transport routier de 6 mb/j, celle des bateaux de 1 mb/j et celle de l'aviation de 4 mb/j.

Pour élaborer ce scénario, Total s'est basée sur le fait que les ventes de véhicules électriques atteindront 50% des ventes dans le transport individuel en 2040.

"C'est l'efficacité des moteurs qui va être l'élément le plus important" de la réduction de demande de pétrole, a précisé la compagnie.

Quant au secteur de la pétrochimie (plastique), la demande pourrait augmenter de 3 mb/j, en prenant en compte un taux de recyclage de 25%.

Pour relativiser ces chiffres, Total a précisé comment pourraient évoluer ces données avec d'autres hypothèses.

Par exemple, si les véhicules électriques représentaient 70% des ventes en 2040, la demande diminuerait de 3 mb/j par rapport au scénario actuel (mais augmenterait de 2mb/j s'ils ne représentaient que 30% des ventes).

Une modification de plus ou moins 0,5 point du taux de croissance annuel du nombre de kilomètres parcourus ferait aussi varier la demande de pétrole de -8 mb/j à +9 mb/j.

Le scénario moyen proposé par Total reste néanmoins bien au-dessus de celui imaginé par l'Agence internationale de l'énergie qui, pour maintenir la température à +2°C d'ici à la fin du siècle, prévoit une réduction de la demande autour de 75 mb/j en 2035.


(c) AFP

Commenter La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter de 10% d'ici à 2040 (Total)


    La Compagnie pétrolière française Total

    Total va verser une prime exceptionnelle de 1.500 euros à ses salariés en…

    mercredi 12 décembre 2018

    Paris: Le groupe Total va verser une prime exceptionnelle de 1.500 euros à tous ses salariés en France et proposer une augmentation de 3,1% aux organisations syndicales, a annoncé son PDG Patrick Pouyanné mercredi, après une série d'annonces similaires...


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 14 décembre 2018 à 21:45

    Le pétrole pénalisé par des indicateurs chinois moroses

    Londres: Les prix du pétrole ont fortement reculé vendredi, pénalisés par des inquiétudes au sujet de la croissance mondiale, et donc de...

    vendredi 14 décembre 2018 à 16:13

    Le pétrole pénalisé par de mauvais indicateurs chinois

    Londres: Les prix du pétrole restaient en baisse vendredi en cours d'échanges européens, pénalisés par les inquiétudes au sujet de la croissance...

    vendredi 14 décembre 2018 à 12:19

    Le pétrole repart à la baisse en raison de craintes sur la c…

    Londres: Les prix du pétrole repartaient à la baisse vendredi en cours d'échanges européens, pénalisés par les inquiétudes autour de la croissance...

    jeudi 13 décembre 2018 à 22:02

    Le pétrole monte, les stocks américains et l'Arabie saoudite…

    NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont avancé jeudi sur fond de données liées aux stocks du terminal américain de Cushing...

    jeudi 13 décembre 2018 à 17:26

    GB: le Nigeria engage une action en justice contre Shell et …

    Londres: Le gouvernement du Nigeria poursuit en justice les groupes pétroliers Shell et Eni, réclamant plus de 1 milliard de dollars dans...

    jeudi 13 décembre 2018 à 16:07

    Les cours du pétrole se maintiennent en légère baisse

    Londres: Les prix du pétrole se maintenaient en légère baisse jeudi en cours d'échanges européens, après des stocks américains plus élevés que...

    jeudi 13 décembre 2018 à 12:11

    Le pétrole affaibli par les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient en légère baisse jeudi en cours d'échanges européens, dans un marché toujours hésitant et affaibli depuis...

    jeudi 13 décembre 2018 à 10:09

    Pétrole: l'AIE maintient ses prévisions de croissance de la …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a maintenu jeudi ses prévisions de croissance de la demande mondiale de pétrole pour 2018 et...

    jeudi 13 décembre 2018 à 04:17

    L'ancien ministre du Pétrole du Venezuela meurt incarcéré

    Caracas: Un ancien ministre du Pétrole du Venezuela incarcéré pour une affaire de corruption est mort mercredi, a indiqué le parquet.

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite