Menu
RSS
A+ A A-

Glencore et le Qatar cèdent 14% de Rosneft pour 7,8 milliards d'euros

prix du petrole genèveGenève: Le consortium contrôlé par Glencore et le fonds souverain du Qatar ont annoncé lundi avoir conclu un accord pour céder pour quelque 7,8 milliards d'euros 14,16% du capital du géant semi-public russe du pétrole Rosneft au conglomérat privé chinois CEFC.
La vente des participations devrait rapporter un peu plus de 3,9 milliards d'euros, auxquels s'ajoutera la contre-valeur en euros de quelque 4,58 milliards de dollars (3,9 milliards d'euros au cours actuel) "au cours moyen des cinq jours précédant la date du paiement", a expliqué le groupe de négoce des matières premières, dans un communiqué.

La vente avait été annoncée le 8 septembre mais son prix n'avait pas été précisé.

Le produit de la vente servira "principalement" à rembourser le financement octroyé lors de l'acquisition initiale remontant à décembre 2016, "principalement" auprès du groupe bancaire italien Intesa Sanpaolo et de "plusieurs banques russes", a détaillé Glencore.

Après la finalisation de la transaction, dont la formalisation reste soumise à l'obtention des régulateurs, les parts de Glencore et de QIA dans Rosneft devraient être ramenées à respectivement quelque 0,5 et 4,7%, comme annoncé en décembre 2016, souligne le communiqué.

Fin 2016, le Kremlin avait annoncé la vente par l'Etat russe de 19,5% du capital de Rosneft à ce consortium, détenu à parité par Glencore et le fonds souverain du Qatar QIA, pour plus de dix milliards d'euros.

Cette opération visait à renflouer le budget russe mis en difficulté par l'effondrement des prix de hydrocarbures. Mais son financement s'était révélé difficile en raison de sa taille mais aussi parce que le groupe se trouve sous sanctions occidentales à cause de la crise ukrainienne. Une grande partie de la transaction avait été financée à crédit.

Basée à Shanghai et spécialisée dans les services énergétiques et la finance, CEFC est l'une des plus importantes sociétés privées en Chine. Elle a investi notamment ces dernières années en République tchèque dans des médias, le transport aérien ou encore le club de football du Slavia Prague.

Outre l'Etat (50%) et désormais CEFC, l'autre gros actionnaire de Rosneft est BP avec près de 20%.


(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 23 octobre 2018 à 22:03

Le pétrole dégringole alors que Ryad affirme être prêt à ouv…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont lourdement chuté mardi, lestés par la perspective de voir l'Arabie saoudite augmenter rapidement sa...

mardi 23 octobre 2018 à 19:01

L'exécutif défend une hausse "courageuse" du diese…

Paris: L'exécutif, Édouard Philippe en tête, a assumé mardi la hausse "courageuse" du prix du diesel au nom de la "transition" écologique...

mardi 23 octobre 2018 à 16:25

Le pétrole au plus bas en un mois, le marché mise sur une ha…

Londres: Les cours du pétrole reculaient fortement mardi en cours d'échanges européens pour toucher leur plus bas en un mois alors que...

mardi 23 octobre 2018 à 16:13

Ryad prêt à augmenter sa production et sa capacité de réserv…

Ryad: Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a déclaré mardi que son pays, chef de file de l'Organisation des pays exportateurs...

mardi 23 octobre 2018 à 14:27

Fiscalité écologique sur les carburants: "Une arnaque…

Paris: Le premier secrétaire du PS Olivier Faure a accusé mardi le gouvernement de se livrer à "une arnaque" en cherchant, sous...

mardi 23 octobre 2018 à 12:31

Le pétrole au plus bas en un mois dans un marché prudent

Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens à leur plus bas niveau en un mois alors que les...

mardi 23 octobre 2018 à 06:58

Le pétrole orienté à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du brut étaient orientés à la baisse, mardi en Asie, après que l'Arabie saoudite malmenée par l'affaire Khashoggi eut...

lundi 22 octobre 2018 à 21:50

Le pétrole, en petite hausse, peine à anticiper l'issue de l…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en petite hausse lundi alors que le marché tentait de prédire les potentiels...

lundi 22 octobre 2018 à 20:09

Les prix des carburants refluent en France

Paris: Les prix des carburants routiers ont reflué la semaine dernière après leurs hausses récentes, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite

Est-ce que l'Opep fixe les prix du pétrole ?

Le mercredi 26 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Alors que les prix du pétrole ont grimpé à leur plus haut niveau en quatre ans, le président américain Donald Trump a accusé l'Opep d'"arnaquer le reste du monde". Quel est le rôle de cette organisation ?

Lire la suite