Menu
A+ A A-

Glencore et le Qatar cèdent 14% de Rosneft pour 7,8 milliards d'euros

prix du petrole genèveGenève: Le consortium contrôlé par Glencore et le fonds souverain du Qatar ont annoncé lundi avoir conclu un accord pour céder pour quelque 7,8 milliards d'euros 14,16% du capital du géant semi-public russe du pétrole Rosneft au conglomérat privé chinois CEFC.
La vente des participations devrait rapporter un peu plus de 3,9 milliards d'euros, auxquels s'ajoutera la contre-valeur en euros de quelque 4,58 milliards de dollars (3,9 milliards d'euros au cours actuel) "au cours moyen des cinq jours précédant la date du paiement", a expliqué le groupe de négoce des matières premières, dans un communiqué.

La vente avait été annoncée le 8 septembre mais son prix n'avait pas été précisé.

Le produit de la vente servira "principalement" à rembourser le financement octroyé lors de l'acquisition initiale remontant à décembre 2016, "principalement" auprès du groupe bancaire italien Intesa Sanpaolo et de "plusieurs banques russes", a détaillé Glencore.

Après la finalisation de la transaction, dont la formalisation reste soumise à l'obtention des régulateurs, les parts de Glencore et de QIA dans Rosneft devraient être ramenées à respectivement quelque 0,5 et 4,7%, comme annoncé en décembre 2016, souligne le communiqué.

Fin 2016, le Kremlin avait annoncé la vente par l'Etat russe de 19,5% du capital de Rosneft à ce consortium, détenu à parité par Glencore et le fonds souverain du Qatar QIA, pour plus de dix milliards d'euros.

Cette opération visait à renflouer le budget russe mis en difficulté par l'effondrement des prix de hydrocarbures. Mais son financement s'était révélé difficile en raison de sa taille mais aussi parce que le groupe se trouve sous sanctions occidentales à cause de la crise ukrainienne. Une grande partie de la transaction avait été financée à crédit.

Basée à Shanghai et spécialisée dans les services énergétiques et la finance, CEFC est l'une des plus importantes sociétés privées en Chine. Elle a investi notamment ces dernières années en République tchèque dans des médias, le transport aérien ou encore le club de football du Slavia Prague.

Outre l'Etat (50%) et désormais CEFC, l'autre gros actionnaire de Rosneft est BP avec près de 20%.


(c) AFP

Commenter Glencore et le Qatar cèdent 14% de Rosneft pour 7,8 milliards d'euros


    La Compagnie pétrolière russe Rosneft

    Un ancien patron de Rosneft traîne Rothschild en justice

    lundi 19 octobre 2020

    Genève : Sergei Bogdanchikov, qui a dirigé la société d'Etat russe Rosneft jusqu'en 2010, a saisi la Cour suprême de New York contre la filiale luxembourgeoise d'Edmond de Rothschild. Le plaignant reproche au groupe bancaire d'avoir utilisé "son rayonnement et...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 01 décembre 2020 à 13:29

    L'Opep veut croire à un accord malgré le report des discussi…

    Londres: Les cours du pétrole étaient hésitants mardi dans l'attente de l'issue des discussions entre les pays de l'Opep et leurs alliés...

    mardi 01 décembre 2020 à 12:21

    Le pétrole à l'équilibre, attentif aux discussions de l'Opep…

    Londres: Les prix du pétrole étaient proches de l'équilibre mardi en première partie de séance européenne, peu perturbés par les atermoiements des...

    mardi 01 décembre 2020 à 10:32

    L'Opep poursuit ses discussions, la réunion Opep+ repoussée …

    Londres: Les 13 membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) reprennent mardi leurs discussions pour tenter d'arrêter une position commune...

    lundi 30 novembre 2020 à 23:17

    ExxonMobil inscrit une charge de 17 à 20 milliards USD dans …

    New York: La major pétrolière ExxonMobil, affectée par la chute des prix de l'énergie depuis le début de la pandémie, a décidé...

    lundi 30 novembre 2020 à 22:01

    Le pétrole recule après la première journée du sommet Opep+

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont baissé lundi à l'issue de la première journée d'une réunion cruciale de l'Organisation des...

    lundi 30 novembre 2020 à 21:08

    L'Opep remet à mardi ses discussions sur les coupes de produ…

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), réunis par visioconférence lundi pour tenter d'arrêter une position commune sur...

    lundi 30 novembre 2020 à 12:32

    Le pétrole recule, les investisseurs prudents avant le somme…

    Londres: Les cours du pétrole étaient en baisse lundi, alors que le doute plane sur un accord des membres de l'Opep+ qui...

    dimanche 29 novembre 2020 à 06:46

    Or noir: l'Opep au chevet d'un marché toujours déprimé par l…

    Londres: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses alliés se réunissent lundi et mardi pour tenter de redonner un peu...

    vendredi 27 novembre 2020 à 20:07

    Le pétrole quasiment stable en attendant l'Opep+

    Cours de clôture: Les deux contrats de référence du pétrole brut ont fini proches de l'équilibre vendredi, dans un marché calme qui...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 24 novembre 2020 Stimulés par les espoirs suscités par le vaccin, les cours du pétrole ont atteint des niveaux inégalés depuis que la COVID-19 a commencé à se propager en mars et a fait dégringolé la demande de pétrole. Vers 16h00 à Paris, les prix évoluaient à la hausse de plus de 3%.

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite