Menu
RSS
A+ A A-

Fioul: la filiale de vente en ligne de Total bientôt rentable

prix du petrole ParisParis: La filiale de Total dédiée à la vente en ligne de fioul en France, Fioulmarket, approche de la rentabilité, a indiqué son PDG Stéphane Séguin jeudi, grâce à une forte croissance, malgré la baisse constante de la consommation française de fioul de chauffage.
D'ici un ou deux ans, nous serons vraisemblablement rentables, a affirmé M. Séguin, lors d'une rencontre avec la presse, soit cinq à six ans après le lancement de cette plateforme par Total pour s'adapter à la montée en puissance du commerce en ligne, même dans l'énergie.

L'an dernier, le site internet créé en 2012 a vu son activité croître de plus de 60% pour se hisser à 35 millions d'euros de chiffre d'affaires, a détaillé son dirigeant.

Avec plus de 60.000 clients aujourd'hui, Fioulmarket estime occuper 40 à 45% du marché de la vente en ligne de fioul, à peu près à égalité avec son principal concurrent Fioulreduc, créé la même année.

Si l'ensemble des ventes sur internet ne représentent toutefois encore que 4 à 5% du marché total du fioul, nuance M. Séguin, il parie sur une croissance forte dans les prochaines années, portée par le développement des services en ligne dans l'énergie.

Une grosse partie, peut-être même la moitié du fioul sera vendue sur internet dans 10 ans, estime-t-il.

Pour Total, l'atout de Fioulmarket est aussi de pouvoir optimiser la logistique de ses filiales de distribution de fioul.

D'autant que le marché du fioul domestique ne cesse de se contracter en France ces dernières années.

Il est passé d'un peu plus de 20 millions de m3 en 1993 à moins de 8 millions l'an dernier, du fait de la montée en puissance du gaz et de l'électricité comme modes de chauffage, mais aussi des chaudières à bois.

Le durcissement de la fiscalité sur les énergies fossiles pourrait aussi accélérer l'abandon du fioul chez les 4,6 millions de foyers qui se chauffent encore avec cette énergie.

L'augmentation de la TICPE (taxe sur les produits pétroliers) en 2015 et 2016 a eu un impact global d'environ 40 euros sur le prix des 1.000 litres de fioul, avec un prix total qui a oscillé entre 550 et 750 euros, a estimé M. Séguin.

Mais, étant donné le niveau bas des cours du pétrole, cela s'est révélé pour l'instant plutôt indolore pour les consommateurs, a-t-il observé.

(c) AFP

La Compagnie pétrolière française Total

Total se désengage un peu plus des sables bitumineux canadiens

vendredi 31 août 2018

Paris: Le géant pétrolier et gazier Total a annoncé vendredi la vente de sa participation dans le projet Joslyn de sables bitumineux au Canada, déjà mis en sommeil depuis 2015, conséquence de la chute des prix du brut.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 21 septembre 2018 à 22:11

Canada: le gouvernement veut relancer un projet d'oléoduc co…

Ottawa: Le gouvernement canadien a ordonné vendredi au régulateur du secteur de l'énergie de revoir l'évaluation environnementale d'un projet d'élargissement d'un oléoduc...

vendredi 21 septembre 2018 à 21:56

Le pétrole termine en hausse à l'approche d'une réunion de l…

NYC/Cours de clôture: Après avoir flirté avec le seuil symbolique des 80 dollars le baril, le pétrole londonien a terminé en modeste...

vendredi 21 septembre 2018 à 17:51

Autriche: un oléoduc utilisé pour produire de l'électricité

Vienne: Un oléoduc traversant les Alpes a été équipé d'une turbine lui permettant de produire de l'électricité pour l'équivalent de 3.000 foyers...

vendredi 21 septembre 2018 à 16:24

Le pétrole remonte, le marché hésite après le tweet de Trump

Londres: Les cours du pétrole rebondissaient vendredi en cours d'échanges européens, effaçant leurs pertes de la veille dans un marché à la...

vendredi 21 septembre 2018 à 12:12

Le pétrole remonte, le marché volatil après un tweet de Trum…

Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens, effaçant leurs pertes de la veille dans un marché à la...

vendredi 21 septembre 2018 à 07:38

Le pétrole sans direction claire en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions opposées, dans la foulée de critiques du président américain Donald Trump contre...

jeudi 20 septembre 2018 à 21:08

Le pétrole lesté par les critiques de Trump contre l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi, affectés entre autres par les critiques du président américain Donald...

jeudi 20 septembre 2018 à 17:37

Pétrole: les américains Chevron et Exxon rejoignent une init…

Paris: Les géants pétroliers américains Chevron et ExxonMobil ont rejoint jeudi une initiative d'entreprises du secteur pour lutter contre le changement climatique.

jeudi 20 septembre 2018 à 16:07

Le pétrole recule, Trump tempête contre l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que le président américain Donald Trump a repris ses critiques...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Tensions géopolitiques : le pétrole profite d’une accalmie pour se refaire une santé

Le lundi 17 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Depuis le 14 août où il a enregistré son niveau le plus bas sur les deux derniers mois, il a été constaté une légère reprise du cours de l’or noir sur les différents marchés. En cause, l’apaisement des tensions entre Washington et Pékin, ainsi que la baisse des craintes au sujet des devises émergentes.

Lire la suite

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite