Menu
A+ A A-

Repsol: le bénéfice net chute de 43% au 1er trimestre, affecté par le pétrole

prix du petrole madridMadrid: La compagnie pétrolière espagnole Repsol a affiché un résultat net de 434 millions d'euros au premier trimestre, affecté notamment par la baisse des cours du pétrole et en raison d'un comparatif défavorable avec les 761 M EUR dégagés un an plus tôt.
A valeur d'inventaire courante ("current cost of supply", CCS), un critère qui rend ses résultats comparables à ceux des compagnies pétrolières américaines, son bénéfice net ajusté a baissé de 38,4% à 572 millions d'euros par rapport au premier trimestre 2015.

La compagnie attribue cette baisse aux revenus exceptionnels liés à l'appréciation du dollar qui avait valorisé l'an dernier des réserves en billet vert obtenues comme compensation pour la nationalisation de la compagnie argentine YPF. Comme le reste du secteur, elle a été touchée par la chute des prix du brut et du gaz.

Les analystes interrogés par le fournisseur d'informations financières Factset tablaient en moyenne sur un bénéfice net de 167,1 millions d'euros.

La Bourse de Madrid a accueilli favorablement ces résultats. L'action de Repsol était à 09H10 (07H10 GMT) en hausse de 4,44% à 11,28 euros.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) du groupe a augmenté de 6,7% à 1,027 milliard d'euros (+5,8 à 1,242 milliard en CCS).

Les activités d'exploration et de production ("upstream") ont dégagé un bénéfice net de 17 millions d'euros contre des pertes de 190 millions un an plus tôt, tandis que sa branche raffinage ("downstream") a dégagé 556 millions de bénéfices, en hausse de 4,1%.

Repsol avait durement souffert l'an dernier, à l'image de l'ensemble du secteur pétrolier, de l'effondrement des cours et essuyé une perte nette de 1,23 milliard d'euros.

Le groupe a décidé de vendre certaines de ses activités, jugées non stratégiques, pour un total de six milliards d'euros d'ici 2020, de réduire ses investissements et de supprimer 1.500 emplois d'ici à 2018, soit 6% de son effectif mondial.

Il cherche aussi à réduire son endettement, de 11,98 milliards à fin mars (11,93 milliards fin 2015), qui s'explique en partie par l'acquisition du canadien Talisman Energy en 2015.

Il a encore vendu en avril ses activités de gaz de pétrole liquéfié au Pérou et en Equateur à la société chilienne Abastible, ce qui porte à 3,1 milliards d'euros le total des désinvestissements déjà annoncés.

Repsol espère reprendre ses activités en Libye quand la situation sécuritaire le permettra et qu'une solution sera trouvée sur le paiement d'arriérés par les Libyens.

Installée en Libye depuis 1975, Repsol produisait 340.000 barils par jour, soit près de 22% de la production pétrolière libyenne avant l'arrêt de ses activités à l'été 2014 en raison de la détérioration de la situation sécuritaire dans le pays.

(c) AFP

Commenter Repsol: le bénéfice net chute de 43% au 1er trimestre, affecté par le pétrole


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    lundi 13 mai 2019

    Rosneft: le bénéfice trimestriel bondit de 62% avec les vent…

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé vendredi un bond de son bénéfice net au premier trimestre, porté par la...

    vendredi 03 mai 2019

    Equinor résiste au recul du cours des hydrocarbures

    Oslo: Le géant norvégien de l'énergie Equinor a publié vendredi des résultats trimestriels meilleurs qu'attendu malgré le recul du cours des hydrocarbures.

    vendredi 03 mai 2019

    OMV (hydrocarbures): bénéfice net en baisse à cause de la Li…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé vendredi un recul de 7% de son bénéfice net au premier trimestre...

    jeudi 02 mai 2019

    Shell: le bénéfice net trimestriel stable à 6 milliards de d…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a fait état jeudi d'un bénéfice net quasi stable (+2%) de 6 milliards de...

    mardi 30 avril 2019

    Bénéfice en hausse au 1er trimestre pour PetroChina et en ba…

    Pékin: Le géant chinois de l'énergie PetroChina a annoncé une hausse de son bénéfice net au premier trimestre, mais le plus gros...

    mardi 30 avril 2019

    BP: le bénéfice trimistriel frôle les 3 milliards de dollars

    Londres: Le géant pétrolier BP a vu son bénéfice net grimper de 19% au premier trimestre, soutenu par une hausse de sa...

    mardi 30 avril 2019

    Repsol: bénéfice 1T quasi stable, porté par la production

    Madrid: La compagnie pétrolière espagnole Repsol a publié mardi un bénéfice net trimestriel de 608 millions d'euros (693 millions de francs), quasi...

    vendredi 26 avril 2019

    Chevron affecté au 1er trimestre par des prix bas du pétrole

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a annoncé vendredi des résultats en demi-teinte au premier trimestre, invoquant des prix bas du...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    La Compagnie pétrolière Espagnole Repsol

    Repsol: bénéfice 1T quasi stable, porté par la production

    mardi 30 avril 2019

    Madrid: La compagnie pétrolière espagnole Repsol a publié mardi un bénéfice net trimestriel de 608 millions d'euros (693 millions de francs), quasi stable, et supérieur aux attentes grâce à des activités de production en hausse.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Repsol

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 23 juillet 2019 à 15:27

    Les prix du pétrole en baisse sur fond de tensions commercia…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement mardi en cours d'échanges européens, après avoir été stables une bonne partie de la journée...

    mardi 23 juillet 2019 à 12:23

    Le pétrole se stabilise malgré les tensions avec l'Iran

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient mardi matin, alors que les tensions dans le détroit d'Ormuz restaient élevées.

    lundi 22 juillet 2019 à 21:14

    La montée des tensions dans le Golfe persique fait grimper l…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse lundi, soutenus par la montée des tensions dans le détroit d'Ormuz...

    lundi 22 juillet 2019 à 16:06

    Perspectives en berne pour les cours du pétrole

    Londres: Le sentiment s'est brutalement détérioré ces derniers jours sur le marché pétrolier, où fonds spéculatifs, producteurs et traders adoptent une position...

    lundi 22 juillet 2019 à 14:44

    BP s'associe à Bunge dans les biocarburants au Brésil

    Londres: Le géant britannique des hydrocarbures BP a annoncé lundi se renforcer dans le marché des biocarburants au travers d'une co-entreprise au...

    lundi 22 juillet 2019 à 12:41

    Les prix des carburants toujours en hausse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont augmenté dans leur globalité la semaine dernière, avec une hausse plus marquée pour le...

    lundi 22 juillet 2019 à 12:06

    Le pétrole grimpe après l'accroissement des tensions avec l…

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient lundi, aidés par les tensions avec l'Iran, dans un marché qui reste cependant prudent du fait...

    dimanche 21 juillet 2019 à 18:16

    Libye: arrêt des exportations depuis un terminal pétrolier (…

    Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé l'arrêt des exportations depuis le terminal pétrolier de Zawiya (ouest), après la...

    samedi 20 juillet 2019 à 16:55

    L'Iran sourd aux appels à libérer un pétrolier battant pavil…

    Londres: L'Iran restait samedi sourd aux multiples appels à libérer un pétrolier battant pavillon britannique arraisonné dans le détroit d'Ormuz, le Royaume-Uni...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 10 juillet 2019 Lors de la semaine achevée le 5 juillet, les réserves commerciales de brut ont baissé de 9,5 millions de barils pour s'établir à 459,00 millions, là où les analystes interrogés par l'agence Bloomberg anticipaient un repli de 2,9 millions de barils.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite