Menu
A+ A A-

Repsol: le bénéfice net chute de 43% au 1er trimestre, affecté par le pétrole

prix du petrole madridMadrid: La compagnie pétrolière espagnole Repsol a affiché un résultat net de 434 millions d'euros au premier trimestre, affecté notamment par la baisse des cours du pétrole et en raison d'un comparatif défavorable avec les 761 M EUR dégagés un an plus tôt.
A valeur d'inventaire courante ("current cost of supply", CCS), un critère qui rend ses résultats comparables à ceux des compagnies pétrolières américaines, son bénéfice net ajusté a baissé de 38,4% à 572 millions d'euros par rapport au premier trimestre 2015.

La compagnie attribue cette baisse aux revenus exceptionnels liés à l'appréciation du dollar qui avait valorisé l'an dernier des réserves en billet vert obtenues comme compensation pour la nationalisation de la compagnie argentine YPF. Comme le reste du secteur, elle a été touchée par la chute des prix du brut et du gaz.

Les analystes interrogés par le fournisseur d'informations financières Factset tablaient en moyenne sur un bénéfice net de 167,1 millions d'euros.

La Bourse de Madrid a accueilli favorablement ces résultats. L'action de Repsol était à 09H10 (07H10 GMT) en hausse de 4,44% à 11,28 euros.

L'excédent brut d'exploitation (Ebitda) du groupe a augmenté de 6,7% à 1,027 milliard d'euros (+5,8 à 1,242 milliard en CCS).

Les activités d'exploration et de production ("upstream") ont dégagé un bénéfice net de 17 millions d'euros contre des pertes de 190 millions un an plus tôt, tandis que sa branche raffinage ("downstream") a dégagé 556 millions de bénéfices, en hausse de 4,1%.

Repsol avait durement souffert l'an dernier, à l'image de l'ensemble du secteur pétrolier, de l'effondrement des cours et essuyé une perte nette de 1,23 milliard d'euros.

Le groupe a décidé de vendre certaines de ses activités, jugées non stratégiques, pour un total de six milliards d'euros d'ici 2020, de réduire ses investissements et de supprimer 1.500 emplois d'ici à 2018, soit 6% de son effectif mondial.

Il cherche aussi à réduire son endettement, de 11,98 milliards à fin mars (11,93 milliards fin 2015), qui s'explique en partie par l'acquisition du canadien Talisman Energy en 2015.

Il a encore vendu en avril ses activités de gaz de pétrole liquéfié au Pérou et en Equateur à la société chilienne Abastible, ce qui porte à 3,1 milliards d'euros le total des désinvestissements déjà annoncés.

Repsol espère reprendre ses activités en Libye quand la situation sécuritaire le permettra et qu'une solution sera trouvée sur le paiement d'arriérés par les Libyens.

Installée en Libye depuis 1975, Repsol produisait 340.000 barils par jour, soit près de 22% de la production pétrolière libyenne avant l'arrêt de ses activités à l'été 2014 en raison de la détérioration de la situation sécuritaire dans le pays.

(c) AFP

Commenter Repsol: le bénéfice net chute de 43% au 1er trimestre, affecté par le pétrole


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    vendredi 30 octobre 2020

    Total voit son bénéfice chuter mais se maintient dans le ver…

    Paris: Total a annoncé vendredi être parvenu à rester dans le vert au troisième trimestre malgré la chute des cours du pétrole...

    jeudi 29 octobre 2020

    Royal Dutch Shell redresse la barre au 3e trimestre

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell est revenu dans le vert au troisième trimestre et entend récompenser ses actionnaires, après...

    jeudi 29 octobre 2020

    Repsol réduit sa perte au 3e trimestre

    Madrid: Le pétrolier espagnol Repsol a essuyé une perte nette de 94 millions d'euros (100 millions de francs) au troisième trimestre dans...

    mercredi 28 octobre 2020

    Pemex affiche un bénéfice de 64 millions de dollars au 3e tr…

    Mexico: La compagnie pétrolière mexicaine Pemex, plus grande entreprise publique du pays, a annoncé mercredi un bénéfice de 64 millions de dollars...

    mercredi 28 octobre 2020

    Eni toujours dans le rouge du fait de la faiblesse des cours…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a réduit ses pertes au troisième trimestre, à 503 millions d'euros, mais reste fragilisé par...

    mardi 27 octobre 2020

    BP réduit ses pertes, reste à la merci de la faiblesse des c…

    Londres: Le géant britannique des hydrocarbures BP a annoncé mardi avoir réduit sa perte nette au troisième trimestre à 450 millions de...

    lundi 31 août 2020

    Les chinois PetroChina et Sinopec dans le rouge au premier s…

    Pékin: Les deux géants chinois du pétrole Sinopec et PetroChina ont fait état d'importantes pertes au premier semestre, alors que le prix...

    jeudi 27 août 2020

    Loukoïl: résultats trimestriels plombés par le virus et la c…

    Moscou: Le numéro deux russe du pétrole Loukoïl a publié jeudi des pertes nettes et un chiffre d'affaires divisé par deux au...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    La Compagnie pétrolière Espagnole Repsol

    Repsol réduit sa perte au 3e trimestre

    jeudi 29 octobre 2020

    Madrid: Le pétrolier espagnol Repsol a essuyé une perte nette de 94 millions d'euros (100 millions de francs) au troisième trimestre dans un marché déprimé par la pandémie de coronavirus, limitant toutefois les dégâts après la perte de 1,9 milliard...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Repsol

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 30 octobre 2020 à 21:03

    Les cours du pétrole enregistrent leur pire semaine depuis a…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fini sur une fausse note vendredi, en conclusion de la pire semaine en cinq...

    vendredi 30 octobre 2020 à 13:53

    Victime du plongeon du baril, ExxonMobil subit une perte

    New York: Le géant américain du pétrole ExxonMobil vient de passer son troisième trimestre de suite dans le rouge à cause d'une...

    vendredi 30 octobre 2020 à 12:28

    Chevron, affecté par la chute du prix du baril, passe dans l…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron, affectée par la chute des cours du brut et de ses marges depuis le début...

    vendredi 30 octobre 2020 à 12:18

    Total voit son bénéfice chuter mais se maintient dans le ver…

    Paris: Total a annoncé vendredi être parvenu à rester dans le vert au troisième trimestre malgré la chute des cours du pétrole...

    vendredi 30 octobre 2020 à 12:14

    Les cours du pétrole peinent à finir la semaine sur une bonn…

    Londres: Les prix du pétrole n'arrivaient pas à se maintenir à flot vendredi, en conclusion d'une terrible semaine pour les cours, préoccupés...

    jeudi 29 octobre 2020 à 20:59

    Craintes pour la demande: le pétrole chute encore de plus de…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore chuté jeudi pour la deuxième séance consécutive, au plus bas depuis début juin...

    jeudi 29 octobre 2020 à 17:04

    ExxonMobil va supprimer environ 1900 emplois aux Etats-Unis

    Washington: Le pétrolier américain ExxonMobil, affecté par la baisse de la demande et la chute des prix du pétrole en raison de...

    jeudi 29 octobre 2020 à 13:29

    Le pétrole flanche de nouveau devant les inquiétudes sur la …

    Londres: Les cours du pétrole plongeaient jeudi de plus de 5% pour la deuxième séance consécutive, plombés par la propagation rapide du...

    jeudi 29 octobre 2020 à 12:10

    Le pétrole au plus bas depuis quatre mois, peur sur la deman…

    Londres: Les prix du pétrole étaient de nouveau en forte baisse jeudi, touchant un plus bas depuis le 15 juin, alors que...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite