Menu
RSS
A+ A A-

Climat: ExxonMobil soupçonné par l'Etat de New York d'avoir menti au public

prix du petrole New YorkNew York: L'Etat de New York a ouvert une enquête contre ExxonMobil pour déterminer si le géant texan a menti sur les risques liés au changement climatique et leur impact sur l'industrie pétrolière, a indiqué jeudi à l'AFP le ministère de la Justice.
Eric Schneiderman, le ministre de la Justice de l'Etat, a adressé mercredi une assignation (subpoena) à la major pétrolière, a-t-on ajouté de même source, confirmant des informations du New York Times.

Dans cette assignation, le ministre demande à ExxonMobil de lui fournir une foultitude de documents financiers et courriers portant sur ses déclarations liées au réchauffement climatique. Les demandes remontent sur les activités du groupe à partir de la fin des années 1970.

M. Schneiderman veut déterminer si ExxonMobil a correctement informé les investisseurs et le grand public sur les risques financiers potentiels posés par le besoin de limiter l'utilisation des énergies fossiles.

Il vise notamment le financement par ExxonMobil d'études climato-sceptiques et cherche à déterminer si l'entreprise n'a pas caché à la communauté financière des études montrant le rôle néfaste des énergies fossiles dans le changement climatique.

ExxonMobil n'était pas joignable dans l'immédiat jeudi. Mais dans un document mis en ligne le 16 septembre, le groupe dit faire des efforts pour participer à la cause du climat.

Nous avons les mêmes inquiétudes que tout le monde un peu partout dans le monde c'est-à-dire comment conjuguer le double défi de répondre aux besoins énergétiques du monde tout en gérant les effets environnementaux de l'utilisation de l'énergie, en prenant en compte le changement climatique, écrit la major.

Elle affirme par exemple aider les ménages américains à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre depuis les années 90.

Chevron, l'autre grande major pétrolière américaine, assure aussi partager les inquiétudes de la communauté internationale sur le climat, mais met en garde contre tout frein à l'activité économique.

M; Schneiderman prévoit d'étendre son enquête à d'autres groupes énergétiques, selon son entourage.

lo/jld/az

EXXONMOBIL

CHEVRON



(c) AFP


Commenter Climat: ExxonMobil soupçonné par l'Etat de New York d'avoir menti au public

La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

ExxonMobil et Chevron déçoivent Wall Street malgré des prix du pétrole él…

vendredi 02 février 2018

New York: ExxonMobil et Chevron, les deux premières majors pétrolières américaines, ont déçu Wall Street vendredi en annonçant avoir gagné moins d'argent qu'espéré en 2017 malgré le rebond des prix du pétrole.

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 23 février 2018 à 21:26

Le pétrole progresse, influencé par la baisse des stocks amé…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en hausse vendredi, toujours influencés par...

vendredi 23 février 2018 à 16:05

Le pétrole temporise après avoir grimpé avec les stocks amér…

Londres: Les cours du pétrole bougeaient peu vendredi en cours d'échanges européens, temporisant après avoir grimpé en raison de stocks américains plus...

vendredi 23 février 2018 à 12:26

Le pétrole en léger repli après les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu vendredi en cours d'échanges européens après avoir bondi la veille à la suite de...

vendredi 23 février 2018 à 10:41

Parapétrolier: Schlumberger et Subsea 7 projettent une coent…

Oslo: Le leader mondial du secteur parapétrolier, le franco-américain Schlumberger, et son concurrent Subsea 7 ont dévoilé vendredi leur intention de former...

vendredi 23 février 2018 à 06:37

Le pétrole à la baisse en Asie

hong kong: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, vendredi en Asie, après les gains enregistrés la veille grâce à...

jeudi 22 février 2018 à 21:39

Le pétrole soutenu par les exportations et les stocks améric…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont progressé jeudi à la clôture, soutenus par...

jeudi 22 février 2018 à 17:35

USA: baisse surprise des stocks de pétrole brut au 16/02

New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé aux Etats-Unis la semaine dernière selon des chiffres publiés jeudi par l'Agence américaine...

jeudi 22 février 2018 à 16:29

Le pétrole remonte un peu, le marché hésite avant les stocks…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché hésitant alors que les Etats-Unis publieront jeudi leurs...

jeudi 22 février 2018 à 12:47

Le pétrole recule légèrement avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu jeudi en cours d'échanges européens dans un marché prudent alors que les Etats-Unis publieront...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite