Menu
A+ A A-

Shell: la tempête Ida pèsera sur les bénéfices

prix du petrole LondresLondres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé jeudi que la tempête Ida, qui a frappé fin août la Louisiane, puis le Nord-Est des Etats-Unis, aura un impact de 400 millions de dollars (371 millions de francs) sur ses bénéfices.
L'ouragan a pesé sur ses opérations "et devrait avoir un impact négatif cumulé d'environ 400 millions de dollars sur le bénéfice ajusté et les flux de trésorerie opérationnels au troisième trimestre 2021", a annoncé le groupe anglo-néerlandais dans un communiqué.

Fin août, un violent ouragan de catégorie 4 avait frappé la Louisiane avant que la tempête ne s'étende ensuite vers le Nord-Est des États-Unis, déclenchant des pluies torrentielles et des inondations soudaines, notamment à New York.

La tempête avait imposé l'évacuation des plateformes en mer, pesant fortement sur la production de pétrole du Golfe du Mexique. Plusieurs semaines après son passage, les installations pétrolières étaient encore loin de leur pleine capacité.

A la Bourse de Londres, Royal Dutch Shell (action class A) évoluait jeudi vers 07H30 GMT en légère hausse de 0,30% à 1.657,60.

"L'environnement des prix élevés du gaz ne devrait pas avoir d'impact significatif sur le bénéfice ajusté" de Shell sur la production de pétrole mais, l'entreprise a dit s'attendre à voir ses flux de trésorerie dans son activité gazière "impactés significativement" par les marges fluctuantes.

Après de nouveaux records des prix mondiaux du gaz mercredi, sur fond de tensions avec Moscou sur ses livraisons, des propos accommodants de Vladimir Poutine sur la production avaient fait baisser la pression.

Les cours du pétrole, qui reculaient jeudi matin, restent à des niveaux relativement élevé, soutenus par la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de leurs alliés lundi.


Shell a précisé jeudi que son bénéfice ajusté concernant son activité de production pétrolière "devrait être affecté négativement entre 200 et 300 millions de dollars" par la tempête Ida, dans une mise à jour de ses prévisions pour le troisième trimestre 2021.

Le niveau de fonctionnement des raffineries devrait quant à lui se situer "entre 70 et 74%" de leur capacité "en baisse par rapport au deuxième trimestre 2021, là aussi en raison de l'impact de l'ouragan Ida", détaille Shell qui prévoit un impact sur le bénéfice de son activité produits pétroliers de 50 à 100 millions de dollars.

La tempête a aussi eu un impact sur ses usines chimiques dont "la capacité devrait se situer entre 74% et 78%", ce qui pénalisera "d'environ 100 millions de dollars" ses bénéfices.

Royal Dutch Shell avait annoncé fin juillet un bénéfice net de 3,4 milliards de dollars au deuxième trimestre, profitant du fort rebond des prix du pétrole depuis l'an dernier. Le groupe publiera ses résultats du troisième trimestre le 28 octobre.

(c) AFP

Commenter Shell: la tempête Ida pèsera sur les bénéfices


    La Compagnie pétrolière Shell

    Shell: bénéfice trimestriel dopé par les prix des hydrocarbures

    lundi 24 octobre 2022

    Londres: Le géant des hydrocarbures Shell a annoncé jeudi un bénéfice net part du groupe de 6,7 milliards de dollars (à peine mois en francs) au troisième trimestre dopé par les cours des hydrocarbures mais divisé quasi par trois comparé...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    mardi 01 novembre 2022

    Le résultat trimestriel de BP dopé à son tour par les prix d…

    Londres: Dans la foulée des autres majors pétrolières, la flambée des hydrocarbures a également dopé au troisième trimestre les résultats du géant...

    mardi 01 novembre 2022

    Aramco voit son bénéfice net décoller de 39% au 3e trimestre

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a enregistré une hausse de 39% de son bénéfice net au troisième trimestre de 2022 par...

    vendredi 28 octobre 2022

    Chevron: bénéfice de 11,2 milliards de dollars au 3e trimest…

    New York: Chevron, comme les grandes majors du secteur de l'énergie, profite de l'envolée depuis le début de l'année des prix du...

    vendredi 28 octobre 2022

    Exxonmobil dégage au 3e trimestre 19,7 milliards de dollars …

    New York: Le géant américain des hydrocarbures Exxonmobil continue à profiter des prix élevés du pétrole et du gaz naturel et a...

    vendredi 28 octobre 2022

    Eni: bénéfice presque quintuplé au troisième trimestre

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a presque quintuplé son bénéfice net au troisième trimestre, à 5,86 milliards d'euros. Le groupe...

    jeudi 27 octobre 2022

    TotalEnergies: Bénéfice record au T3, nouvelle provision sur…

    Paris: TotalEnergies a publié jeudi un résultat net ajusté record au titre du troisième trimestre 2022, dopé encore une fois par le...

    jeudi 27 octobre 2022

    Repsol: bénéfice en baisse au 3e trimestre malgré les prix é…

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a dégagé un bénéfice en légère baisse au troisième trimestre en raison d'une augmentation des...

    lundi 24 octobre 2022

    Shell: bénéfice trimestriel dopé par les prix des hydrocarbu…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Shell a annoncé jeudi un bénéfice net part du groupe de 6,7 milliards de dollars (à peine...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 29 novembre 2022 à 21:40

    Le pétrole volatil, stimulé par l'Opep et une éclaircie en C…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en ordre dispersé mardi, le WTI américain étant stimulé par une possible réduction...

    mardi 29 novembre 2022 à 13:46

    Le pétrole monte avec des spéculations sur la Chine et l'Ope…

    Londres: Les cours du pétrole renouent avec les gains mardi, en raison de spéculations sur un potentiel allègement de la politique sanitaire...

    lundi 28 novembre 2022 à 21:15

    Le pétrole se ressaisit, rumeurs d'une possible réduction de…

    Cours de clôture du pétrole: Les cours du pétrole se sont repris lundi en fin de séance après avoir touché des plus bas...

    lundi 28 novembre 2022 à 17:05

    Chine, récession: le pétrole retombe à son plus bas de l'ann…

    Londres: Après avoir frôlé leurs records historiques en mars, les cours du pétrole sont lourdement retombés pour retrouver leur niveau de début...

    lundi 28 novembre 2022 à 16:15

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Paris: Les prix des carburants en France étaient légèrement en baisse la semaine passée. Concernant la moyenne des cours du pétrole Brent daté sur la semaine...

    samedi 26 novembre 2022 à 20:43

    L'Ukraine veut plafonner le pétrole russe entre 30 et 40 dol…

    Kiev: Le président ukrainien Volodimir Zelensky a déclaré samedi que le prix du pétrole russe transporté par voie maritime devrait être plafonné...

    vendredi 25 novembre 2022 à 21:00

    Le pétrole en baisse, l'incertitude pèse sur le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse vendredi, orientés par l'incertitude qui pèse sur le marché, quant au...

    vendredi 25 novembre 2022 à 12:50

    Le pétrole remonte, les débats sur un plafond des prix russe…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi alors que les débats se poursuivent au sein de la coalition qui veut plafonner le...

    jeudi 24 novembre 2022 à 18:50

    Un plafonnement du prix du pétrole russe à 65 / 70 dollars p…

    Moscou: Le plafonnement prévu du prix du baril de pétrole russe entre 65 et 70 dollars ne devrait pas réduire immédiatement les...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 28 novembre 2022 Les cours pétroliers ont effacé quasiment tous leurs gains de cette année en raison des craintes sur la demande chinoise.

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le mercredi 16 novembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📉 En octobre 2022, le cours du pétrole rebondit

    Le jeudi 24 novembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2022, le prix en euros du pétrole rebondit (+4,8 % après ‑8,8 % en septembre). Le prix du pétrole rebondit En octobre 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) repart à la hausse (+4,0 % après ‑10,8 % en septembre), s’établissant en moyenne à 93,3 dollars.En euros, la hausse est un peu plus marquée (+4,8 % après ‑8,8 %), s’établissant en moyenne à 95 €, en raison de la dépréciation en octobre de l’euro vis-à-vis du dollar. Cours du pétrole Brent - octobre 2022

    Lire la suite

    Les prix du pétrole sont prêts à s'envoler cet hiver

    Le mardi 08 novembre 2022 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: Dans moins d'un mois (le 5 décembre), un embargo sur les exportations maritimes de pétrole brut russe vers l'Union européenne entrera en vigueur. En conséquence, l'offre mondiale de pétrole devrait se resserrer considérablement, la Russie étant le plus grand exportateur de pétrole et de carburants au monde. Le marché pétrolier s'y prépare.

    Lire la suite