Menu
A+ A A-

Le pétrole recule au lendemain de stocks américains en hausse

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole flanchaient jeudi au lendemain de l'annonce d'une hausse plus importante que prévu des stocks de brut aux Etats-Unis par l'EIA, tandis que l'administration américaine envisage de puiser dans ses réserves stratégiques pour tempérer les prix.
Vers 09H25 GMT (11H25 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en décembre était en baisse de 1,50% par rapport à la clôture de mercredi, à 79,86 dollars à Londres.

A New York, le baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour le mois de novembre lâchait 2,14% à 75,77 dollars, alors qu'il flirtait avec la barre des 80 dollars il y a un peu plus de 24 heures.

"Si cette correction du marché peut être considérée comme +saine+ par de nombreux investisseurs et analystes, elle peut aussi s'expliquer par les récentes données américaines", souligne Pierre Veyret, d'Activtrades.

Pour la deuxième semaine consécutive, les réserves commerciales de pétrole brut ont surpris les investisseurs en s'inscrivant en hausse plus forte que prévu: l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) a annoncé mercredi que les stocks de brut avaient grimpé de 2,3 millions de barils la semaine passée.

La secrétaire américaine à l'Energie Jennifer Granholm a par ailleurs indiqué que l'administration américaine envisageait de puiser dans les réserves stratégiques de pétrole.

Cette initiative "reflète l'inquiétude croissante de la Maison Blanche quant à une flambée des prix qui pourrait faire dérailler la reprise mondiale", analyse Helima Croft, de RBC.

Elle "vise clairement l'Arabie saoudite et ses partenaires de l'OPEP+ (l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et des alliés, NDLR) en les incitant à mettre davantage de barils sur le marché", reprend-elle.


Pour les experts de Goldman Sachs, ce "soulagement" potentiel du côté de l'offre ne serait que de courte durée "étant donné les déficits structurels auxquels le marché mondial du pétrole sera confronté à partir de 2023".

Le très volatil et très tendu marché du gaz s'affichait en baisse jeudi: le marché européen de référence, le TTF (Title Transfer Facility) néerlandais perdait 6,18% à 101,50 euros le mégawattheure (MWh) vers 09H25 GMT, après être tombé à 81,075 euros en tout début de séance.

Secoué par un mouvement de panique mercredi, la référence européenne est montée de plus de 35% à 162,125 euros avant de finir la séance en baisse.

(c) AFP

Commenter Le pétrole recule au lendemain de stocks américains en hausse



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 14 juin 2024 à 22:05

    Le pétrole indécis, entre inflation, évolution des taux et s…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont hésité vendredi pour terminer en léger repli, cherchant des signes favorables du côté de...

    vendredi 14 juin 2024 à 14:25

    Le pétrole hésite, entre possibles baisses de taux et stocks…

    Londres: Les prix du pétrole oscillent vendredi, portés par le renforcement des attentes de réductions des taux d'intérêts américains, susceptibles de favoriser...

    jeudi 13 juin 2024 à 21:50

    Le pétrole en petite hausse après une séance hésitante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé jeudi pour terminer en petite hausse, balottés entre la surprise de réserves de...

    jeudi 13 juin 2024 à 14:52

    📉 Citi prédit une baisse de 20% du prix du pétrole d'ici 202…

    New York: Les analystes de Citi, l'une des plus grande institution financière au monde, prévoient une chute significative des cours du pétrole...

    jeudi 13 juin 2024 à 13:20

    Le pétrole plombé par les stocks et les annonces de la Fed

    Londres: Les prix du pétrole reculent jeudi dans la foulée de réserves de brut américaines plus importantes que prévues et d'annonces de...

    mercredi 12 juin 2024 à 21:20

    Le pétrole arrache une nouvelle hausse, malgré les stocks et…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont parvenus à rester en hausse, mercredi, malgré un bond inattendu des stocks américains et...

    mercredi 12 juin 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut (+3,7 mil…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont sensiblement augmenté durant la semaine achevée le 7 juin, selon...

    mercredi 12 juin 2024 à 12:25

    Le pétrole monte avant la Fed, aidé par les stocks américain…

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient en petite hausse mercredi, poussés par de premières données hebdomadaires sur les stocks américains, en attendant...

    mardi 11 juin 2024 à 22:10

    Le pétrole reste à la hausse, mais s'essouffle

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enregistré leur quatrième séance positive en cinq journées de cotation, mais l'élan de l'or...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 14 juin 2024 Les cours du pétrole pourraient enregistrer une hausse hebdomadaire malgré des données mitigées sur la demande, soutenus par des prévisions positives par Goldman Sachs et des nouvelles sur le ralentissement des véhicules électriques, compensant les divergences entre l'OPEP et l'AIE.

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite