Menu
A+ A A-

La production de pétrole de l'Opep recule, tirée à la baisse par l'Iran

prix du petrole ParisParis: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a un peu réduit sa production de brut en novembre, en raison notamment du déclin enregistré par l'Iran, qui fait face au retour des sanctions américaines.
La production totale de brut du cartel a baissé de 11.000 barils par jour en novembre à cause d'une moindre production de l'Iran, du Venezuela, du Nigeria et de l'Irak, selon des sources secondaires (indirectes) citées par l'OPEP dans son rapport mensuel sur le pétrole publié mercredi. Elle a atteint un total de 32,97 millions de barils par jour (mbj).

En revanche, l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et le Koweït ont augmenté leur production.

L'Iran, sous la pression du retour des sanctions américaines, a connu la plus forte baisse, sa production chutant de 380.000 barils par jour par rapport à octobre.

Le troisième pays producteur du cartel n'a pompé que 2,954 mbj le mois dernier, après 3,333 mbj en octobre et 3,451 mbj en septembre.

Après s'être retiré en mai de l'accord de 2015 sur le nucléaire, Washington a rétabli en novembre des sanctions contre Téhéran.

Par ailleurs, l'OPEP a légèrement revu à la hausse la prévision de la production des pays extérieurs au cartel pour l'année en cours.

Elle l'a en revanche légèrement révisé à la baisse pour 2019, en raison notamment d'un accord établi vendredi entre l'OPEP et ses alliés, prévoyant une baisse commune de leur production de 1,2 million de barils par jour (mbj) dans l'espoir de redresser les cours.

Cette réduction, calculée à partir des niveaux de production d'octobre, doit être portée à 800.000 barils quotidiens par les quatorze pays de l'OPEP et de 400.000 par ses dix partenaires dont la Russie.

En ce qui concerne la croissance de la demande, l'OPEP a maintenu ses prévisions inchangées, après les avoir révisées à la baisse le mois dernier.

La croissance de la demande mondiale est attendue à 1,5 million de barils par jour (mbj) cette année pour atteindre un total de 98,79 mbj.

Pour l'an prochain, la croissance est attendue à 1,29 mbj. La consommation mondiale atteindrait ainsi 100,08 mbj.


(c) AFP

Commenter La production de pétrole de l'Opep recule, tirée à la baisse par l'Iran



    Communauté prix du baril


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mercredi 01 février 2023

    L'Opep+ recommande de garder les quotas inchangés

    Vienne: Un panel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et de leurs alliés (Opep+) a recommandé mercredi de maintenir la stratégie...

    mardi 17 janvier 2023

    L'Opep table sur une croissance inchangée de la demande de p…

    Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a maintenu inchangées mardi ses prévisions sur la croissance de la demande de pétrole...

    mercredi 04 janvier 2023

    La production de pétrole de l'Opep augmente malgré un object…

    Londres: La production de pétrole brut des pays de l'Opep a augmenté en décembre, montre une enquête de Reuters publiée mercredi, bien...

    mercredi 14 décembre 2022

    Croissance de la demande de pétrole ralentie, malgré un lége…

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) prévoit toujours pour cette année et l'an prochain une croissance modérée de la demande de pétrole...

    mercredi 14 décembre 2022

    La demande mondiale de pétrole devrait rester solide en 2023…

    Londres: La croissance de la demande mondiale de pétrole devrait ralentir en 2023 tout en restant à un niveau solide avec le...

    mardi 13 décembre 2022

    Malgré la Chine, la prévision de demande de pétrole inchangé…

    Paris: L'Opep a maintenu ses prévisions de croissance de la demande de pétrole pour 2022 et 2023, en dépit du ralentissement de...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 08 février 2023 à 22:23

    Le pétrole grimpe malgré la hausse des stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont poursuivi leur hausse mercredi, pour la troisième séance consécutive, du fait de perturbations dans...

    mercredi 08 février 2023 à 17:20

    🛢️ USA : les stocks hebdo de pétrole brut augmentent de 2,4 …

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté de 2,4 millions de barils la semaine dernière aux...

    mercredi 08 février 2023 à 17:15

    TotalEnergies fait miroiter de nouveaux rabais à la pompe en…

    Paris: Après l'annonce de profits record réalisés en 2022, publiés quand le diesel approche 2 euros le litre, TotalEnergies a fait miroiter...

    mercredi 08 février 2023 à 17:08

    L'Iran prévoit un baril à 100 dollars en 2023

    Téhéran: Selon Afshin Javan, représentant iranien de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), les prix du pétrole pourraient remonter à 100...

    mercredi 08 février 2023 à 12:10

    Le pétrole grimpe sur les espoirs de reprise de la demande e…

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mercredi, pour la troisième séance consécutive, dopés par les espoirs grandissants de reprise de...

    mercredi 08 février 2023 à 08:30

    Totalenergies enregistre le meilleur bénéfice de son histoir…

    La défense: Dans le sillage des autres majors pétrolières, le groupe français Totalenergies a annoncé mercredi un bénéfice net dopé par le...

    mercredi 08 février 2023 à 07:45

    Equinor : résultat record en 2022 grâce à la flambée des cou…

    Oslo: Le géant norvégien de l'énergie Equinor a publié mercredi des résultats record pour 2022 grâce à la flambée des cours, ce...

    mardi 07 février 2023 à 22:25

    Le pétrole grimpe pour la deuxième séance d'affilée

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont grimpé mardi pour le deuxième jour d'affilée, en partie à cause de la fermeture...

    mardi 07 février 2023 à 13:50

    BP freine la transition énergétique malgré un résultat dopé …

    Londres: Le géant des hydrocarbures britannique BP a annoncé mardi un résultat annuel dopé par les cours des hydrocarbures, accompagné d'importantes distributions...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 8 février 2022 Les bénéfices des cinq majors (Shell, Chevron, ExxonMobil, BP et TotalEnergies) devraient dépasser 150 milliards de dollars en 2022, et même plus de 180 milliards sans compter la perte causée par le retrait de BP de Russie, s'attirant les foudres des gouvernements et ONG, en pleine crise énergétique et climatique.

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    🇷🇺 L'Asie prend le contrôle des prix du pétrole Russe

    Le mardi 07 février 2023

    Moscou: Le marché asiatique a pris le dessus sur l'Europe en termes de fixage des prix pour le mélange pétrolier russe phare de l'Oural, selon Igor Sechin, directeur général de Rosneft. lors de l'India Energy Week.

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite