Menu
A+ A A-

Pétrole: bénéfice net en baisse pour l'Autrichien OMV au 1T

prix du petrole vienneVienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé jeudi un bénéfice net en baisse de 35% à 531 millions d'euros au premier trimestre en raison notamment d'effets exceptionnels liés à la vente de sa filiale turque Petrol Ofisi.
Acquis en 2010 pour environ 1,7 milliard d'euros, Petrol Ofisi a été cédé en juin 2017 au Suisse Vitol pour un peu moins de 1,4 milliard après plusieurs dépréciations.

Cette réduction de périmètre du pétrolier autrichien pèse sur les résultats de son activité raffinerie et distribution également affectés par la hausse du prix du pétrole et l'euro fort.

Hors effets exceptionnels et sur la base du coût actuel d'approvisionnement, le recul du bénéfice net est limité à 18% à 491 millions, contre 602 millions au premier trimestre 2017.

Groupe intégré de la production à la distribution, OMV met en avant les bons résultats de son activité extraction grâce à une hausse des ventes liées à l'achat du quart du champ gazier russe de Yuzhno-Russkoje et à une hausse de la production en Libye.

Ces deux paramètres ont été, selon un commentaire du groupe, les principaux facteurs de la hausse du résultat opérationnel d'OMV, qui, hors effets exceptionnels et effets de stock, s'est établi à 818 millions d'euros au premier trimestre, contre 805 millions un an plus tôt.

Pour 2018, OMV prévoit de porter sa production quotidienne moyenne à 420.000 équivalents barils par jour et a révisé à la hausse à 68 dollars ses prévisions du prix moyen du baril de Brent cette année, contre 60 dollars auparavant.

Après avoir subi 1,3 milliard d'euros de pertes en 2015 en raison de l'effondrement des cours, le groupe autrichien, qui emploie 27.700 personnes, a entrepris de rationaliser ses coûts et son portefeuille.

Redevenu bénéficiaire en 2017, OMV avait annoncé en mars vouloir faire croître de 70% d'ici 2025 son résultat opérationnel hors effets d'inventaires et effets exceptionnels. Le groupe avait également présenté un plan de 10 milliards d'acquisitions d'ici 2025 avec l'objectif de faire passer sa production à 600.000 équivalents barils par jour.

Il a annoncé début avril un accord avec la Compagnie nationale pétrolière d'Abu Dhabi (ADNOC) en vue de l'achat de 20% de deux champs pétroliers off-shore de ces émirats, pour 1,5 milliard de dollars.


(c) AFP

Commenter Pétrole: bénéfice net en baisse pour l'Autrichien OMV au 1T


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    vendredi 19 février 2021

    Eni: perte de 8,56 milliards d'euros en 2020 sous l'effet du…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a publié vendredi une perte abyssale de 8,56 milliards d'euros (9,3 milliards de francs) pour...

    jeudi 18 février 2021

    Repsol: perte nette de 3,3 milliards d'euros en 2020

    Madrid: Le pétrolier espagnol Repsol a publié jeudi une perte nette de 3,29 milliards d'euros (3,56 milliards de francs suisse) pour 2020...

    vendredi 12 février 2021

    Rosneft affiche en 2020 un bénéfice net, bien que très amoin…

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé vendredi une forte baisse de son bénéfice net en 2020 sur un an...

    mercredi 10 février 2021

    Pertes colossales pour les compagnies pétrolières en 2020

    Paris: Les défis s'accumulent pour les compagnies pétrolières: déjà pressées d'agir contre le changement climatique, elles ont connu un choc historique avec...

    jeudi 04 février 2021

    Hydrocarbures (OMV): décélération et poursuite du désinvesti…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé jeudi un bénéfice net en chute de 31% sur un an en...

    jeudi 04 février 2021

    Shell, dernier géant pétrolier en date à essuyer une perte c…

    Londres: Dans la foulée de BP et des majors américaines, le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a dévoilé jeudi une perte...

    jeudi 04 février 2021

    Shell subit une perte nette de 21,7 milliards de dollars en …

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a dévoilé jeudi une énorme perte nette de 21,7 milliards de dollars (19,5 milliards...

    mardi 02 février 2021

    Le géant pétrolier ExxonMobil face à une perte colossale en …

    Washington: ExxonMobil a enregistré en 2020 la première perte annuelle de son histoire récente dans le sillage de la chute des prix...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 26 février 2021 à 11:51

    Le pétrole recule au lendemain de nouveaux records en plus d…

    Londres: Les cours du pétrole restaient gagnants sur la semaine mais cédaient du terrain vendredi, après les plus hauts depuis janvier 2020...

    jeudi 25 février 2021 à 22:07

    Le pétrole fait une pause, en attendant l'Opep+

    Cours de clôture: Après une marche en avant alimentée par un optimisme sur la reprise économique mondiale et la perturbation de la...

    jeudi 25 février 2021 à 15:21

    Le pétrolier Shell voit la demande en GNL doubler d'ici 2040

    Londres: La demande mondiale de gaz naturel liquéfié (GNL) devrait quasi doubler pour atteindre 700 millions de tonnes d'ici 2040, tirée par...

    jeudi 25 février 2021 à 12:22

    Le pétrole recherché, nouveaux records en plus d'un an

    Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse, malgré des stocks de brut qui augmentent aux Etats-Unis et la perspective d'un retour...

    mercredi 24 février 2021 à 21:56

    Le pétrole au plus haut depuis début janvier 2020

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont atteint mercredi leur plus haut niveau depuis plus d'un an, poussés par un recul...

    mercredi 24 février 2021 à 18:21

    🛢️ USA: hausse surprise des stocks de pétrole brut, les cour…

    Washington: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis ont augmenté la semaine dernière par rapport à la semaine d'avant, à la surprise...

    mercredi 24 février 2021 à 12:14

    BP veut utiliser les profits des hydrocarbures pour sa trans…

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP, qui vise la neutralité carbone à horizon 2050, voit dans les hydrocarbures une source de profits...

    mercredi 24 février 2021 à 12:14

    Le pétrole bringuebalé par les stocks américains

    Londres: Les cours du pétrole tournaient autour de l'équilibre mercredi, les investisseurs se montrant attentifs à l'état des stocks de brut aux...

    mardi 23 février 2021 à 22:26

    Le pétrole stable après de nouveaux records en plus d'un an …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont battu en retraite après de niveaux records atteints mardi en matinée, pour terminer proches...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 12 février 2021 Les cours des deux principales références européenne et américaine du brut, qui ont passé une grande partie de la journée dans le rouge, sont repartis à la hausse et même au-delà de leurs précédents plus hauts, revenant à des prix plus vus depuis respectivement les 24 et 10 janvier 2020.

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite