Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: bénéfice net en baisse pour l'Autrichien OMV au 1T

prix du petrole vienneVienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé jeudi un bénéfice net en baisse de 35% à 531 millions d'euros au premier trimestre en raison notamment d'effets exceptionnels liés à la vente de sa filiale turque Petrol Ofisi.
Acquis en 2010 pour environ 1,7 milliard d'euros, Petrol Ofisi a été cédé en juin 2017 au Suisse Vitol pour un peu moins de 1,4 milliard après plusieurs dépréciations.

Cette réduction de périmètre du pétrolier autrichien pèse sur les résultats de son activité raffinerie et distribution également affectés par la hausse du prix du pétrole et l'euro fort.

Hors effets exceptionnels et sur la base du coût actuel d'approvisionnement, le recul du bénéfice net est limité à 18% à 491 millions, contre 602 millions au premier trimestre 2017.

Groupe intégré de la production à la distribution, OMV met en avant les bons résultats de son activité extraction grâce à une hausse des ventes liées à l'achat du quart du champ gazier russe de Yuzhno-Russkoje et à une hausse de la production en Libye.

Ces deux paramètres ont été, selon un commentaire du groupe, les principaux facteurs de la hausse du résultat opérationnel d'OMV, qui, hors effets exceptionnels et effets de stock, s'est établi à 818 millions d'euros au premier trimestre, contre 805 millions un an plus tôt.

Pour 2018, OMV prévoit de porter sa production quotidienne moyenne à 420.000 équivalents barils par jour et a révisé à la hausse à 68 dollars ses prévisions du prix moyen du baril de Brent cette année, contre 60 dollars auparavant.

Après avoir subi 1,3 milliard d'euros de pertes en 2015 en raison de l'effondrement des cours, le groupe autrichien, qui emploie 27.700 personnes, a entrepris de rationaliser ses coûts et son portefeuille.

Redevenu bénéficiaire en 2017, OMV avait annoncé en mars vouloir faire croître de 70% d'ici 2025 son résultat opérationnel hors effets d'inventaires et effets exceptionnels. Le groupe avait également présenté un plan de 10 milliards d'acquisitions d'ici 2025 avec l'objectif de faire passer sa production à 600.000 équivalents barils par jour.

Il a annoncé début avril un accord avec la Compagnie nationale pétrolière d'Abu Dhabi (ADNOC) en vue de l'achat de 20% de deux champs pétroliers off-shore de ces émirats, pour 1,5 milliard de dollars.


(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 19 octobre 2018 à 21:44

Le pétrole remonte, mais glisse sur la semaine

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés vendredi sans empêcher une glissade sur la semaine, dans un contexte...

vendredi 19 octobre 2018 à 16:15

Le pétrole remonte, mais des prévisions de demande en baisse…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens sans effacer leurs lourdes pertes de la semaine dans un marché...

vendredi 19 octobre 2018 à 12:44

Le pétrole remonte, mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens sans effacer leurs lourdes pertes de la semaine dans un...

vendredi 19 octobre 2018 à 09:12

Norvège: la production de pétrole chute en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a fortement reculé en septembre en raison de travaux...

vendredi 19 octobre 2018 à 07:58

Le pétrole se reprend en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, après la chute des derniers jours, l'or noir étant...

jeudi 18 octobre 2018 à 22:10

Le pétrole, englué par Wall Street, finit au plus bas depuis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini au plus bas depuis un mois jeudi dans le sillage d'une chute de...

jeudi 18 octobre 2018 à 16:12

Le pétrole au plus bas en un mois, les paris sur un manque d…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors qu'un bond hebdomadaire des stocks américains de brut a contredit...

jeudi 18 octobre 2018 à 13:49

Les automobilistes pris au piège du diesel

Paris: Face à la flambée des prix du gazole, les propriétaires de voitures diesel se sentent pris au piège, le revirement des...

jeudi 18 octobre 2018 à 05:32

Le pétrole poursuit sa chute en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer jeudi en Asie sous l'effet du bond accusé des stocks de brut américain dans...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite

Est-ce que l'Opep fixe les prix du pétrole ?

Le mercredi 26 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Alors que les prix du pétrole ont grimpé à leur plus haut niveau en quatre ans, le président américain Donald Trump a accusé l'Opep d'"arnaquer le reste du monde". Quel est le rôle de cette organisation ?

Lire la suite