Menu
A+ A A-

Dopé par la hausse de l'or noir, ExxonMobil gagne 23 milliards de dollars

Compagnie pétrolière ExxonMobilNew York: Le géant américain du pétrole et du gaz ExxonMobil a dégagé un bénéfice net de 23 milliards de dollars en 2021, son plus gros profit depuis 2014, profitant de la nette remontée des prix de l'énergie tout en continuant à modérer ses dépenses.
L'entreprise, qui avait enregistré en 2020 la première perte annuelle de son histoire récente, a vu son chiffre d'affaires augmenter de 57% l'an dernier pour atteindre 285,6 milliards de dollars.

Le secteur avait été touché de plein fouet par l'effondrement de la consommation de brut au début de la propagation du Covid-19, entre la paralysie temporaire de l'activité de nombreuses entreprises et la réduction drastique des déplacements en voiture et en avion.

Mais les cours du brut, qui avaient chuté, se sont depuis nettement redressés, le baril de brut échangé à New York ayant récemment grimpé à son plus haut niveau depuis 2014 et évoluant actuellement autour de 87 dollars.

Les marges des divisions raffinage et produits chimiques se sont aussi améliorées.

Profitant de la même dynamique, Chevron a annoncé vendredi avoir dégagé 15,6 milliards de dollars de bénéfices l'an dernier.

"Notre réponse efficace à la pandémie, nos investissements ciblés pendant le cycle baissier et nos économies de coûts structurels nous ont permis de tirer pleinement parti de la reprise du marché en 2021", a relevé Darren Woods, le PDG de l'entreprise, lors d'une conférence téléphonique.

ExxonMobil n'a pas utilisé l'afflux de cash pour investir à tout va dans de nouveaux projets: ses dépenses d'investissements, de 16,6 milliards de dollars, étaient au bas de la fourchette prévue.

Elles devraient augmenter cette année, entre 21 et 24 milliards, mais restent encore bien loin des 30 à 35 milliards que le groupe prévoyait de dépenser par an avant la pandémie.

"La plupart des producteurs d'énergie cotés en Bourse hésitent à investir beaucoup plus vu la forte volatilité des dernières années, la demande pressante d'actionnaires qui veulent plus de retours et les incertitudes quant aux politiques publiques, notamment sur l'environnement", a souligné Peter McNally du fonds d'investissement Third Bridge.


Déménagement à Houston

La major a plutôt réduit sa dette de 20 milliards de dollars afin de la ramener à son niveau d'avant la pandémie, et a engagé le programme de rachat d'actions de 10 milliards de dollars annoncé en octobre.

ExxonMobil a aussi continué vers son objectif de réduire ses dépenses structurelles annuelles de 6 milliards de dollars entre 2019 et 2023.

Résultat: le prix de revient du baril est tombé en 2021 à 41 dollars, soit 30 dollars en dessous de la moyenne du prix du brent coté à Londres.

Pour réduire encore ses dépenses, ExxonMobil a annoncé lundi une vaste restructuration passant par la fusion des filiales de raffinage et de produits chimiques et la centralisation des services de technologie et d'ingénierie.

Le groupe va aussi déménager d'ici mi-2023 son siège de Irving, au Texas, à Houston, dans le même Etat. Ces changements ne devraient pas s'accompagner de suppressions de postes.

L'entreprise sera désormais organisée en trois pôles: l'exploration et la production de pétrole et de gaz, le raffinage et les produits chimiques, et les solutions à bas carbone.

Sous la pression de ses actionnaires, ExxonMobil s'est engagé ces derniers mois à réduire davantage ses émissions, promettant par exemple la neutralité carbone de ses opérations d'ici 2050.

Les défenseurs de l'environnement restent toutefois réservés face aux efforts de l'entreprise, qui ne visent pas les émissions provenant du pétrole et du gaz, par exemple l'essence consommée dans les voitures.

Les initiatives de l'entreprise misent surtout sur la capture du carbone, l'hydrogène et les biocarburants et non sur les énergies renouvelables ou la réduction de sa production d'hydrocarbures.

Au seul quatrième trimestre, le groupe a dégagé un bénéfice net de 8,9 milliards de dollars.

En produisant l'équivalent de 3,8 millions de barils par jour, ExxonMobil a vu son chiffre d'affaires bondir de 82% à 84,97 milliards de dollars. Celui-ci était un peu inférieur aux attentes mais le bénéfice rapporté par action et hors éléments exceptionnels, la référence à Wall Street, a dépassé les prévisions.

L'action grimpait de plus de 5% dans les premiers échanges de la séance.

(c) Afp

Commenter Dopé par la hausse de l'or noir, ExxonMobil gagne 23 milliards de dollars


    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    Avec la flambée du brut, le profit d'ExxonMobil s'envole à 17,9 milliards…

    vendredi 29 juillet 2022

    New York: Le géant américain des hydrocarbures ExxonMobil a pompé un peu plus de pétrole au deuxième trimestre et l'a vendu beaucoup plus cher avec l'envolée des prix du brut sur les marchés, faisant plus que tripler son bénéfice net...

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    jeudi 15 septembre 2022

    Rosneft annonce un bénéfice net en hausse de 13,1% au 1er se…

    Moscou: Le géant pétrolier russe Rosneft a annoncé jeudi un bénéfice net en hausse de 13,1% au premier semestre 2022 par rapport...

    lundi 29 août 2022

    Chine: les groupes pétroliers affichent des bénéfices record

    Pékin: Les géants chinois du pétrole Sinopec, PetroChina et Cnooc ont dégagé au premier semestre des bénéfices en forte hausse, galvanisés par...

    mardi 02 août 2022

    BP annonce à son tour l'envolée de ses bénéfices trimestriel…

    Londres: Dans la foulée des autres majors pétrolières, qui ont engrangé au deuxième trimestre d'énormes bénéfices gonflés par la flambée des hydrocarbures...

    vendredi 29 juillet 2022

    Chevron dégage 11,6 milliards USD de bénéfice net au deuxièm…

    New York: Le groupe américain Chevron a, comme les autres majors pétrolières, profité de la flambée récente du prix des hydrocarbures, son...

    vendredi 29 juillet 2022

    Avec la flambée du brut, le profit d'ExxonMobil s'envole à 1…

    New York: Le géant américain des hydrocarbures ExxonMobil a pompé un peu plus de pétrole au deuxième trimestre et l'a vendu beaucoup...

    jeudi 28 juillet 2022

    Hydrocarbures: OMV triple son bénéfice net au 2T grâce à l'e…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a triplé son bénéfice net au deuxième trimestre grâce à l'envolée des cours des...

    jeudi 28 juillet 2022

    Shell: les bénéfices s'envolent encore grâce à la flambée de…

    Londres: Le géant pétrolier britannique Shell a dévoilé jeudi un bénéfice net part du groupe multiplié par cinq au deuxième trimestre, à...

    jeudi 28 juillet 2022

    Totalénergies: bénéfice plus que doublé au T2

    Paris: Le groupe français Totalénergies a plus que doublé son bénéfice net au deuxième trimestre, à 5,7 milliards de dollars (5,5 millions...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 06 octobre 2022 à 21:58

    Le pétrole encore en hausse; Biden s'active, sans convaincre…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore progressé jeudi, au lendemain de l'annonce d'une réduction brutale de la production de...

    jeudi 06 octobre 2022 à 21:30

    La Maison Blanche pèse sa réponse après la baisse de product…

    A bord d'Air Force One: La Maison Blanche a assuré jeudi examiner "toutes les options sur la table" après la décision de...

    jeudi 06 octobre 2022 à 13:20

    La baisse de production de l'Opep+ "stabilisera le marc…

    Moscou: Le Kremlin a estimé jeudi que la baisse drastique de production de l'Opep+ annoncée la veille "stabilisera le marché pétrolier", après...

    jeudi 06 octobre 2022 à 11:59

    Le pétrole en petite hausse après la coupe drastique de l'Op…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse jeudi, au lendemain de la décision de l'Opep+ de réduire drastiquement son objectif...

    mercredi 05 octobre 2022 à 21:13

    Le pétrole grimpe encore après les coupes de production de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur progression mercredi, après la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

    mercredi 05 octobre 2022 à 19:02

    Un plafonnement du prix du pétrole russe aurait un "eff…

    Moscou: Le vice-Premier ministre russe en charge de l'Energie, Alexandre Novak, a fustigé mercredi tout plafonnement du prix du pétrole russe qui...

    mercredi 05 octobre 2022 à 18:47

    Biden critique la baisse de production "à courte vue…

    Washington: Le président américain Joe Biden a vivement critiqué mercredi la baisse drastique de production de pétrole annoncée par l'Opep+, qui est...

    mercredi 05 octobre 2022 à 17:41

    🛢️USA: baisse surprise des stocks de pétrole brut

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont nettement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés mercredi par...

    mercredi 05 octobre 2022 à 17:16

    L'Opep+ sabre ses quotas de production pour soutenir les pri…

    Vienne: L'Opep+, de retour à Vienne mercredi pour la première fois depuis mars 2020, a voulu marquer le coup: elle a décidé...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite