Menu
A+ A A-

TechnipFMC annonce une dépréciation de 2,4 milliards de dollars

prix du petrole ParisParis: Le groupe de services pétroliers TechnipFMC a annoncé lundi une dépréciation de 2,4 milliards de dollars au quatrième trimestre "en grande partie due à l'évolution de sa capitalisation boursière".
Le groupe indique avoir constaté lors "du test annuel de dépréciation de l'écart d'acquisition de la société" que sa capitalisation boursière "avait diminué de manière significative", essentiellement "à cause d'une plus grande incertitude géopolitique et de la baisse des prix des matières premières", affirme-t-il dans un communiqué.

La société, née de la fusion en 2017 de l'américain FMC Technologies et du français Technip, doit publier ses résultats le 26 février.

Elle doit dans les prochains mois se scinder entre "Technip Energies", basée à Paris mais immatriculée aux Pays-Bas, et "TechnipFMC", basée à Houston, qui reprendra notamment les activités sous-marines (segment Subsea).

La division des activités sous-marines est la plus touchée avec 1,3 milliard de dollars de dépréciation "en raison de la baisse de la capitalisation boursière de la société", précise le groupe pour qui cette charge "ne reflète pas un changement" des perspectives pour 2020.

L'activité Technologies de surface enregistre elle aussi une dépréciation de 700 millions de dollars. L'entreprise dit en effet revoir à la baisse ses perspectives pour le marché nord-américain en raison de l'"environnement compétitif" et du recentrage de ses activités dans la région.

L'activité "Onshore/Offshore", dédiée aux installations pétrolières terrestres et marines et qui reviendra à Technip Energies, n'enregistre en revanche pas de dépréciation en raison d'une "amélioration des perspectives de marché", selon le groupe qui évoque la croissance du carnet de commande dans les projets de gaz naturel liquéfié (GNL).

Par ailleurs, la société va enregistrer d'autres charges de dépréciation d'un montant d'environ 400 millions de dollars, la plupart dans le segment des activités sous-marines. TechnipFMC prévoit par ailleurs 50 millions de dollars de charges liés notamment à la séparation des deux entités et à leur restructuration.

Le groupe prévoit un chiffre d'affaires 2019 "proche de la médiane des prévisions" à 13,5 milliards de dollars.

L'entreprise, comme le reste du secteur des services pétroliers, a souffert après la chute des cours de 2014, lorsque les grandes compagnies se sont mises à réaliser des économies et abandonner des projets. L'environnement s'est depuis peu à peu amélioré mais TechnipFMC a subi en 2018 une perte de près de deux milliards de dollars, conséquence d'importantes dépréciations et d'une provision pour couvrir des problèmes judiciaires.

(c) AFP

Commenter TechnipFMC annonce une dépréciation de 2,4 milliards de dollars


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    mercredi 19 février 2020

    Rosneft: le bénéfice net a bondi en 2019 malgré le pétrole p…

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi une forte hausse de son bénéfice net en 2019, malgré un incident...

    jeudi 06 février 2020

    OMV: bénéfice historique en 2019, décélération en vue

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé avoir enregistré en 2019 le meilleur bénéfice net de son histoire, à...

    jeudi 06 février 2020

    Total: bénéfice net 2019 en retrait, plombé par les cours du…

    Paris: Total a annoncé jeudi un bénéfice net en baisse de 2% à 11,27 milliards de dollars (10,97 milliards de francs) en...

    mardi 04 février 2020

    BP voit son bénéfice divisé par plus de deux en 2019

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP a vu son bénéfice annuel divisé par plus de deux à 4,03 milliards de dollars (3,90...

    vendredi 31 janvier 2020

    Chevron dans le rouge, plombé par des milliards de dollars d…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a essuyé une perte nette de 6,6 milliards de dollars au quatrième trimestre, en raison...

    vendredi 31 janvier 2020

    ExxonMobil: baisse du bénéfice trimestriel malgré un gros ga…

    New York: La major pétrolière ExxonMobil, confrontée à la défiance croissante vis-à-vis des énergies fossiles à travers le monde, a annoncé vendredi...

    jeudi 30 janvier 2020

    Shell voit ses bénéfices chuter en 2019

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé jeudi un bénéfice net en forte baisse de 32% en 2019, principalement...

    mercredi 06 novembre 2019

    Rosneft: la rentabilité se rétablit au troisième trimestre

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi une forte hausse de son bénéfice net au troisième trimestre sur un...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    La Compagnie d'ingénierie française Technip

    TechnipFMC: bénéfice net en retrait au 3e trimestre, avant la scission

    mercredi 23 octobre 2019

    Paris: Le groupe de services pétroliers franco-américain TechnipFMC a vu son bénéfice net reculer au troisième trimestre de 84,1%, à 21,8 millions de dollars, en raison notamment de baisses de prix concédées dans certaines activités du groupe, selon un communiqué...

    TechnipFMC prévoit de se scinder en deux entités

    lundi 26 août 2019

    Paris: TechnipFMC plc a annoncé lundi un projet de scinder ses activités en deux entités nouvelles, une opération approuvée par son conseil d'administration destinée à optimiser leurs potentiels de croissance respectifs.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 24 février 2020 à 20:44

    Le pétrole plombé par les inquiétudes liées au coronavirus

    Cours de clôture: Le prix du pétrole coté à New York a chuté lundi, rattrapé comme le reste des marchés financiers par...

    lundi 24 février 2020 à 13:41

    Les prix des carburants prolongent leur baisse, le diesel se…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France continuaient encore leur baisse la semaine dernière, sauf le gazole qui restait à...

    lundi 24 février 2020 à 13:13

    Le pétrole perd 4%, regain d'inquiétudes autour de l'épidémi…

    Londres: Les cours du pétrole s'enfonçaient lundi pendant les échanges européens en raison des risques que la propagation de l'épidémie de pneumonie...

    lundi 24 février 2020 à 12:01

    Le pétrole flanche face à la propagation du coronavirus

    Londres: Les prix du pétrole se repliaient fortement lundi, pénalisés par l'avancée de l'épidémie de pneumonie virale hors de Chine et ses...

    vendredi 21 février 2020 à 21:14

    Le pétrole en retrait sous l'effet de prises de bénéfices

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont baissé vendredi, les investisseurs empochant leurs gains après une dizaine de jours de convalescence...

    vendredi 21 février 2020 à 11:23

    Le pétrole en retrait sous l'effet de prises de bénéfices

    Londres: Les prix du pétrole étaient en baisse vendredi, les investisseurs empochant leurs gains après une dizaine de jours de convalescence pour...

    jeudi 20 février 2020 à 18:12

    Le pétrole poursuit sa reprise dans un marché plus optimiste

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont poursuivi jeudi leur remontée amorcée il y a une dizaine de jours, aidés par...

    jeudi 20 février 2020 à 17:52

    USA: les stocks de brut en hausse pour la quatrième semaine …

    New York: Les stocks de pétrole brut ont augmenté pour la quatrième semaine consécutive aux Etats-Unis, selon un rapport de l'Agence américaine...

    jeudi 20 février 2020 à 12:01

    Le pétrole stable, les investisseurs rassurés par la Chine e…

    Londres: Les prix du pétrole consolidaient jeudi leur remontée depuis leur plus bas atteints au début du mois, aidés par les mesures...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 20 février 2020 Les stocks de pétrole brut ont augmenté pour la quatrième semaine de suite aux États-Unis de + 400.000 barils, s'établissant à 442,9 millions de barils.

    Les prix du pétrole pourraient-ils chuter en dessous de 50 $ suite au Coronavirus ?

    Le jeudi 30 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: Une prévision plutôt logique en ce début d'année était que les prix du pétrole américains ne tomberaient probablement pas en dessous de 50 $ le baril. Mais depuis des paramètres ont changé.

    Lire la suite

    En décembre 2019, le prix du pétrole s’accroît

    Le jeudi 23 janvier 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2019, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,6 % après +5,9 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,5 % après +0,8 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières industrielles qui se redressent (+3,0 % après −1,6 %). Les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+2,1 % après +3,3 %). Le prix du pétrole poursuit sa progression En décembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente presque autant qu’en novembre (+5,6 % après +5,9 %)...

    Lire la suite

    En novembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le dimanche 22 décembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2019, le prix du pétrole en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 % en octobre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,8 % après −1,0 %) sous l’effet notamment des prix des matières premières alimentaires qui accélèrent (+3,3 % après +1,1 %). Les prix des matières premières industrielles diminuent moins fortement qu’au mois d’octobre (−1,6 % après −2,8 %). Le prix du pétrole se redresse En novembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit (+5,9 % après −5,4 %), à...

    Lire la suite