Menu
A+ A A-

Le pétrole monte, porté par la crise au Venezuela et l'emploi américain

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi, aidés par la perspective d'une baisse de la production mondiale d'or noir entre la crise vénézuélienne et les efforts de l'Opep ainsi que par des chiffres solides sur l'emploi américain.
Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, a gagné 1,91 dollar pour terminer à 62,75 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour le contrat de mars s'est apprécié de 1,47 dollar pour finir à 55,26 dollars.

"Entre les sanctions contre le Venezuela, les perturbations en Libye et la réduction de la production des membres de l'OPEP et de leurs partenaires, le marché anticipe une réduction de l'offre de pétrole", a relevé Andy Lipow du cabinet Lipoil Oil Associates.

Du côté du Venezuela, les États-Unis ont en effet sanctionné en début de semaine la compagnie pétrolière nationale PDVSA en lui interdisant de faire du commerce avec des entités américaines et en gelant ses avoirs à l'étranger.

"Le département américain du Trésor a depuis apporté des détails et le marché commence vraiment à réaliser l'impact de ces sanctions. Les raffineries semblent commencer à se tourner vers des fournisseurs alternatifs", a souligné M. Lipow.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses partenaires, dont la Russie, ont pour leur part décidé début décembre d'accentuer leurs efforts de limitation de la production à partir de janvier. Déjà, selon un rapport hebdomadaire des autorités américaines, les exportations de l'Arabie saoudite vers les États-Unis ont beaucoup baissé.

Et aux États-Unis, la société Baker Hughes a comptabilisé vendredi 15 puits de pétrole actifs de moins que la semaine précédente, à 847 puits, ce qui est le plus faible niveau depuis mai 2018.

Même si la production de brut est actuellement à un niveau record dans le pays, le repli du nombre de puits laisse entrevoir une légère baisse des extractions dans les mois à venir.

Dans le même temps, "les solides chiffres américains sur l'emploi laissent supposer que l'économie va bien dans le pays et que la consommation de pétrole devrait y rester robuste", a souligné M. Lipow.

Les États-Unis ont de fait créé 304.000 emplois en janvier, bien au-dessus des prévisions des analystes qui misaient sur 160.000 embauches


(c) AFP

Commenter Le pétrole monte, porté par la crise au Venezuela et l'emploi américain


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 06 octobre 2022 à 21:58

    Le pétrole encore en hausse; Biden s'active, sans convaincre…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore progressé jeudi, au lendemain de l'annonce d'une réduction brutale de la production de...

    jeudi 06 octobre 2022 à 21:30

    La Maison Blanche pèse sa réponse après la baisse de product…

    A bord d'Air Force One: La Maison Blanche a assuré jeudi examiner "toutes les options sur la table" après la décision de...

    jeudi 06 octobre 2022 à 13:20

    La baisse de production de l'Opep+ "stabilisera le marc…

    Moscou: Le Kremlin a estimé jeudi que la baisse drastique de production de l'Opep+ annoncée la veille "stabilisera le marché pétrolier", après...

    jeudi 06 octobre 2022 à 11:59

    Le pétrole en petite hausse après la coupe drastique de l'Op…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse jeudi, au lendemain de la décision de l'Opep+ de réduire drastiquement son objectif...

    mercredi 05 octobre 2022 à 21:13

    Le pétrole grimpe encore après les coupes de production de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur progression mercredi, après la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

    mercredi 05 octobre 2022 à 19:02

    Un plafonnement du prix du pétrole russe aurait un "eff…

    Moscou: Le vice-Premier ministre russe en charge de l'Energie, Alexandre Novak, a fustigé mercredi tout plafonnement du prix du pétrole russe qui...

    mercredi 05 octobre 2022 à 18:47

    Biden critique la baisse de production "à courte vue…

    Washington: Le président américain Joe Biden a vivement critiqué mercredi la baisse drastique de production de pétrole annoncée par l'Opep+, qui est...

    mercredi 05 octobre 2022 à 17:41

    🛢️USA: baisse surprise des stocks de pétrole brut

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont nettement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés mercredi par...

    mercredi 05 octobre 2022 à 17:16

    L'Opep+ sabre ses quotas de production pour soutenir les pri…

    Vienne: L'Opep+, de retour à Vienne mercredi pour la première fois depuis mars 2020, a voulu marquer le coup: elle a décidé...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite