Menu
RSS
A+ A A-

Petrobras: le président brésilien favorable à Monteiro comme nouveau PDG

prix du petrole brasiliaBrasilia: Le président brésilien Michel Temer s'est dit favorable à ce que le directeur financier et président intérimaire de Petrobras, Ivan Monteiro, prenne la tête du groupe pétrolier après la démission de Pedro Parente, fragilisé par des grèves des transporteurs routier et du secteur pétrolier.
"Ivan Monteiro est la garantie que le cap (de l'entreprise) sera maintenu", a déclaré vendredi soir le chef de l'Etat devant la presse avant de rencontrer le responsable, réaffirmant que l'Etat n'interviendra pas dans la politique des prix de l'entreprise.

Ivan Monteiro a été nommé vendredi soir président intérimaire de PetroBras, le conseil d'administration devant encore entériner sa nomination.

Le groupe public basé à Rio de Janeiro a annoncé vendredi la démission de Pedro Parente, capitaine d'industrie et ex-ministre de 65 ans, après des grèves des transporteurs routiers et du secteur pétrolier contre la hausse des prix du carburant.

Cette annonce a fait chuter les actions de PetroBras de près de 15% en cloture à la Bourse de Sao Paulo.

Le groupe a déjà vu sa capitalisation boursière fondre d'environ 40% ces deux dernières semaines en raison d'une grève des camionneurs qui ont paralysé le Brésil durant neuf jours avec des barrages routiers, pour obtenir une baisse des prix du gazole.

Déjà très décrédibilisé, le gouvernement de centre droit du président Michel Temer a fini par céder aux revendications des grévistes, leur garantissant des prix plus bas pour une période de 60 jours et portant ainsi un rude coup à l'autonomie accordée à PetroBras fin 2016 en matière de politique tarifaire.

Jusqu'à présent, le groupe s'alignait ainsi sur les fluctuations des prix du marché international, mais la récente forte pression haussière a entraîné des augmentations des prix des carburants, provocant le mécontentement des Brésiliens.

"Il n'y aura pas d'interférence dans la politique des prix de l'entrerprise", a réaffirmé M. Temer.

"Nous continuerons la politique économique qui a sorti l'entreprise du marasme ces dernières années et lui a conféré un rôle très respecté au Brésil et à l'étranger", a-t-il ajouté.

M. Parente avait été nommé par Brasila en mai 2016 pour permettre au groupe de se relever du plus grand scandale de l'Histoire du Brésil: un gigantesque réseau de corruption impliquant des pots-de-vin contre l'octroi de marchés publics et qui a coûté plus de deux milliards de dollars à PetroBras.


(c) AFP

La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

Enquête anticorruption au Brésil: Petrobras récupère 274 millions USD

jeudi 09 août 2018

Rio de janeiro: Le géant pétrolier brésilien Petrobras a récupéré jeudi un peu plus d'un milliard de réais (274 millions de dollars) correspondant à une partie des sommes détournées dans le cadre de l'immense scandale de corruption Lava Jato (Lavage...


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 25 septembre 2018 à 21:51

Le pétrole grimpe face à la réticence de l'Opep à ouvrir les…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, le baril de Brent grimpant à son plus haut depuis...

mardi 25 septembre 2018 à 21:04

Macron à Trump: "Il serait bon pour le prix du pétrole…

Nations unies (Etats-Unis): Le président français Emmanuel Macron a appelé mardi son homologue américain Donald Trump à laisser l'Iran poursuivre ses exportations...

mardi 25 septembre 2018 à 17:47

Trump appelle les pays de l'Opep à baisser les prix du pétro…

Nations unies (Etats-Unis): Le président américain Donald Trump a appelé mardi les pays membres de l'Opep à cesser de faire monter les...

mardi 25 septembre 2018 à 16:11

Le pétrole grimpe, les exportations iraniennes inquiètent

Londres: Les cours du pétrole grimpaient mardi en cours d'échanges européens et le Brent repoussait son plus haut en près de quatre...

mardi 25 septembre 2018 à 12:06

Le pétrole monte encore, l'offre mondiale inquiète

Londres: Les prix du pétrole grimpaient mardi en cours d'échanges européens et le Brent repoussait son plus haut en près de quatre...

mardi 25 septembre 2018 à 09:25

Corruption au Nigeria: le secteur pétrolier toujours aussi o…

lagos: Se présentant comme le président anticorruption, le président Muhammadu Buhari avait promis de remettre de l'ordre dans le secteur pétrolier au...

mardi 25 septembre 2018 à 05:54

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper mardi en Asie, portés par la décision de l'Opep et de ses partenaires de...

lundi 24 septembre 2018 à 21:43

Pétrole: l'Opep ignorant Trump, le Brent grimpe au plus haut…

Londres: Le prix du pétrole londonien a grimpé lundi à son niveau le plus élevé depuis novembre 2014 après la décision de...

lundi 24 septembre 2018 à 17:51

France: les prix des carburants en baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations service françaises se sont affichés en baisse la semaine dernière, selon des chiffres...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Tensions géopolitiques : le pétrole profite d’une accalmie pour se refaire une santé

Le lundi 17 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Depuis le 14 août où il a enregistré son niveau le plus bas sur les deux derniers mois, il a été constaté une légère reprise du cours de l’or noir sur les différents marchés. En cause, l’apaisement des tensions entre Washington et Pékin, ainsi que la baisse des craintes au sujet des devises émergentes.

Lire la suite

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite