Menu
A+ A A-

"Pétrole contre nourriture": Total débouté en cassation

prix du petrole ParisParis: La Cour de cassation a rejeté mercredi le pourvoi du pétrolier Total contre sa condamnation en 2016 à l'amende maximale pour corruption d'agent public étranger, en contournant le programme de l'ONU "Pétrole contre nourriture".
Le programme onusien, en vigueur de 1996 à 2003, était destiné à atténuer les effets de l'embargo imposé à l'Irak après l'invasion du Koweit en 1990. Il permettait au régime de Saddam Hussein de vendre du pétrole, en quantités limitées, en échange de biens humanitaires et de consommation.

Mais Bagdad avait contourné ce programme par le biais de ventes parallèles et de surfacturations, en encaissant des ristournes sur les ventes de millions de barils.

Après une relaxe générale en juillet 2013, le groupe français Total a été condamné en février 2016 par la cour d'appel de Paris à 750.000 euros d'amende pour corruption d'agent public étranger, le pétrolier suisse Vitol à 300.000 euros d'amende et onze autres prévenus, dont d'ex-diplomates ou hommes d'affaires, à des amendes allant de 5.000 euros avec sursis à 100.000 euros.

Les principaux acteurs de cette affaire s'étaient pourvus en cassation. L'avocat de Total, Patrice Spinosi, avait notamment estimé qu'on ne pouvait "pas parler de corruption d'agent public étranger quand le bénéficiaire de l'infraction était l'Etat lui-même".

La plus haute juridiction judiciaire française, qui a rejeté les principaux recours, a balayé cet argument, estimant que "l'incrimination française de corruption active d'agent public étranger ne prévoit pas que la corruption suppose l'enrichissement personnel du corrompu".

"Plus de 2.000 entreprises ont fait la même chose, la France est le seul pays à avoir prononcé une condamnation pour corruption", a réagi auprès de l'AFP Me Spinosi, déplorant une "exception française". "Total n'a jamais pensé participer à une activité illicite", a-t-il souligné.

"On ne pouvait pas faire autrement en Irak à cette époque", a abondé Emmanuel Piwnica, l'avocat de la société suisse Vitol, qui a bataillé en vain pour échapper à une nouvelle sanction après avoir déjà été condamnée en 2007 par la justice américaine à payer 17,5 millions de dollars "exactement pour les mêmes faits".

Un deuxième volet de cette affaire avait abouti le 18 juin 2015 à la relaxe de 14 sociétés, dont Renault Trucks, Legrand et Schneider Electric. Le procès en appel, différé dans l'attente de la décision de la Cour de cassation, devrait se tenir dans les mois qui viennent.


(c) AFP

Commenter "Pétrole contre nourriture": Total débouté en cassation


    La Compagnie pétrolière française Total

    L'industrie pétrolière promet plus de transparence sur ses émissions de m…

    lundi 23 novembre 2020

    Paris: Des géants du secteur pétrolier et gazier se sont engagés lundi à plus de transparence sur leurs émissions de méthane afin de pouvoir réduire les fuites de ce gaz très néfaste pour le climat.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 27 novembre 2020 à 20:07

    Le pétrole quasiment stable en attendant l'Opep+

    Cours de clôture: Les deux contrats de référence du pétrole brut ont fini proches de l'équilibre vendredi, dans un marché calme qui...

    vendredi 27 novembre 2020 à 11:59

    Le pétrole en ordre dispersé attend l'Opep+

    Londres: Les deux cours de référence du pétrole brut étaient partagés en première partie de séance européenne vendredi, dans un marché calme...

    vendredi 27 novembre 2020 à 10:57

    La soif de biocarburants cale pour la première fois en 20 an…

    Londres: La demande pour les biocarburants recule pour la première fois en deux décennies cette année, dans la foulée de la pandémie...

    jeudi 26 novembre 2020 à 13:40

    Repsol investira 18,3 milliards d'euros d'ici à 2025 pour se…

    Madrid: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a annoncé jeudi un plan d'investissement de 18,3 milliards d'euros (19,8 milliards de francs) d'ici 2025...

    jeudi 26 novembre 2020 à 12:12

    Le pétrole marque une pause en attendant le sommet de l'Opep…

    Londres: Les prix du pétrole cédaient un peu de terrain jeudi, après avoir atteint la veille de nouveaux plus hauts en huit...

    mercredi 25 novembre 2020 à 21:40

    Le pétrole au plus haut depuis mars après les stocks américa…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini au plus haut en huit mois mercredi, portés par une baisse inattendue des...

    mercredi 25 novembre 2020 à 17:49

    🛢️ USA: les stocks commerciaux de pétrole brut en baisse

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont un peu reculé aux Etats-Unis la semaine dernière, déjouant les attentes des analystes...

    mercredi 25 novembre 2020 à 13:07

    Le pétrole grimpe, les investisseurs misent sur les vaccins …

    Londres: Les cours du pétrole continuaient de grimper mercredi, le Brent s'approchant des 50 dollars le baril, portés par les avancées des vaccins...

    mardi 24 novembre 2020 à 22:18

    Le pétrole au plus haut depuis mars, espoirs sur des vaccins

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en forte hausse mardi, le Brent et le WTI retrouvant même leur niveau...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 24 novembre 2020 Stimulés par les espoirs suscités par le vaccin, les cours du pétrole ont atteint des niveaux inégalés depuis que la COVID-19 a commencé à se propager en mars et a fait dégringolé la demande de pétrole. Vers 16h00 à Paris, les prix évoluaient à la hausse de plus de 3%.

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite