Menu
A+ A A-

Algérie: accord Sonatrach-Saipem pour mettre fin à une série de litiges

prix du petrole AlgerAlger: Le groupe public pétrolier algérien Sonatrach et la société italienne d'ingénierie et exploration pétrolière et gazière Saipem, filiale du géant Eni, ont annoncé avoir signé mercredi à Alger un accord réglant une série de litiges qui les opposaient.
Le contenu de l'accord, paraphé par les PDG de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, et de Saipem, Stefano Cao, n'a pas été dévoilé.

Il met "un terme aux procédures en cours" concernant plusieurs contrats entre les deux entreprises, notamment celui d'une installation gazière -comprenant unités de liquéfaction de gaz, de séparation d'huile et de production de condensats- à Hassi Messaoud (800 km au sud d'Alger), ont indiqué Sonatrach et Saipem dans un communiqué commun.

En décembre, Saipem, jugée coupable de "négligence grave", avait été condamnée par la Cour internationale d'arbitrage à verser à Sonatrach 135 millions de dollars au titre de compensation pour perte de production, dans le cadre du litige sur ce contrat.

L'accord met également fin aux procédures concernant la réalisation d'une usine de liquéfaction de gaz à Arzew (400 km à l'ouest d'Alger), la construction d'un oléoduc GPL à Hassi R'Mel (500 km au sud d'Alger) et la réalisation d'une unité de production gazière et pétrolière sur le champ Menzel Ledjmet (1.000 km au sud-est d'Alger).

"Cet accord est le résultat d'un dialogue constructif et représente une avancée importante dans les relations entre les deux sociétés" en mettant fin "à un contentieux préjudiciable aux deux" entreprises, ont estimé Sonatrach et Saipem.

Saipem est détenue à 30,5% par le géant pétrolier italien Eni (dont l'Etat italien est le principal actionnaire à hauteur de 30,1%) et à 12,5% par la Caisse des dépôts italienne.

En février 2016, l'entreprise italienne avait été condamnée par la justice algérienne à une amende de 34.000 euros dans le cadre d'un procès pour corruption. Trois autres entreprises avaient également écopé d'amendes tandis que l'ancien PDG de Sonatrach, Mohamed Meziane, avait été condamné à cinq ans de prison avec sursis.

La justice italienne enquête également sur des soupçons de versements par Saipem de pots-de-vin pour obtenir des marchés en Algérie. L'ancien ministre algérien de l'Energie Chakib Khelil, limogé en 2010 et un temps visé par une enquête en Algérie dans cette affaire, a été blanchi par la justice de son pays.


(c) AFP

Commenter Algérie: accord Sonatrach-Saipem pour mettre fin à une série de litiges


    Le pétrole en Algérie

    vendredi 16 novembre 2018

    Niger: nouvelle découverte de pétrole à la frontière avec l…

    Niamey: Le Niger a confirmé jeudi soir la découverte par la société algérienne Sonatrach d'un nouveau bassin pétrolier à Kafra, à la...

    lundi 29 octobre 2018

    Algérie: accords Sonatrach-Total-Eni pour de premières explo…

    Alger: Le géant public algérien des hydrocarbures Sonatrach a signé lundi à Alger deux accords avec les groupes pétroliers français Total et...

    dimanche 07 octobre 2018

    Sonatrach et Total s'unissent pour créér le 1er complexe pét…

    Alger: Une entreprise conjointe alliant le géant public algérien des hydrocarbures Sonatrach et le groupe français pétrolier Total va construire le premier...

      Toutes les nouvelles du pétrole en Algérie

    La Compagnie pétrolière Algérienne Sonatrach

    Niger: nouvelle découverte de pétrole à la frontière avec l'Algérie

    vendredi 16 novembre 2018

    Niamey: Le Niger a confirmé jeudi soir la découverte par la société algérienne Sonatrach d'un nouveau bassin pétrolier à Kafra, à la frontière nigéro-algérienne, indique un communiqué du conseil des ministres nigérien.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Sonatrach

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 19 décembre 2018 à 03:23

    Le pétrole peine à rebondir en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole peinaient à rebondir mercredi en Asie après avoir plongé à des niveaux plus vus depuis plus d'un...

    mardi 18 décembre 2018 à 23:19

    Face à la crise économique, l'Equateur augmente le prix de l…

    Quito: L'Equateur va augmenter le prix de l'essence et supprimer 25.000 postes vacants dans la fonction publique pour faire face à la...

    mardi 18 décembre 2018 à 21:03

    Le pétrole chute de 6,6% à New York, à son plus bas en 15 mo…

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont dégringolé mardi à New York comme à Londres, continuant à plonger alors que la...

    mardi 18 décembre 2018 à 20:09

    Canada: aide fédérale de 1,2 milliard de dollars à l'industr…

    Ottawa: Le gouvernement du Canada a annoncé mardi un plan d'aide de 1,2 milliard de dollars américains à l'industrie pétrolière et gazière...

    mardi 18 décembre 2018 à 19:39

    Face à la crainte d'une offre trop abondante, le pétrole per…

    New York: Les cours du pétrole plongeaient de 5% à New York mardi, plombés par la crainte de voir la production d'or...

    mardi 18 décembre 2018 à 17:29

    L'Assemblée nationale valide le gel des taxes sur les carbur…

    Paris: L'Assemblée nationale a validé mardi le gel des taxes sur les carburants jusqu'en 2022, qu'avait déjà voté le Sénat dans le...

    mardi 18 décembre 2018 à 15:27

    Guinée équatoriale: une société camerounaise autorisée à ven…

    Malabo (guinée équatoriale): L'entreprise pétrolière camerounaise Tradex a été autorisée lundi à distribuer des produits pétroliers en Guinée équatoriale, pays d'Afrique centrale...

    mardi 18 décembre 2018 à 14:37

    Poursuite en Libye du blocage d'un des plus grands sites pét…

    Tripoli: La production dans l'un des plus grands champs pétroliers en Libye est à l'arrêt depuis plus d'une semaine en raison du...

    mardi 18 décembre 2018 à 12:21

    Argentine/pollution: Total va demander des "vérificatio…

    Paris: Le géant pétrolier français Total a annoncé mardi qu'il allait demander à un sous-traitant en Argentine de "procéder à des vérifications...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite