Menu
A+ A A-

Algérie: accord Sonatrach-Saipem pour mettre fin à une série de litiges

prix du petrole AlgerAlger: Le groupe public pétrolier algérien Sonatrach et la société italienne d'ingénierie et exploration pétrolière et gazière Saipem, filiale du géant Eni, ont annoncé avoir signé mercredi à Alger un accord réglant une série de litiges qui les opposaient.
Le contenu de l'accord, paraphé par les PDG de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, et de Saipem, Stefano Cao, n'a pas été dévoilé.

Il met "un terme aux procédures en cours" concernant plusieurs contrats entre les deux entreprises, notamment celui d'une installation gazière -comprenant unités de liquéfaction de gaz, de séparation d'huile et de production de condensats- à Hassi Messaoud (800 km au sud d'Alger), ont indiqué Sonatrach et Saipem dans un communiqué commun.

En décembre, Saipem, jugée coupable de "négligence grave", avait été condamnée par la Cour internationale d'arbitrage à verser à Sonatrach 135 millions de dollars au titre de compensation pour perte de production, dans le cadre du litige sur ce contrat.

L'accord met également fin aux procédures concernant la réalisation d'une usine de liquéfaction de gaz à Arzew (400 km à l'ouest d'Alger), la construction d'un oléoduc GPL à Hassi R'Mel (500 km au sud d'Alger) et la réalisation d'une unité de production gazière et pétrolière sur le champ Menzel Ledjmet (1.000 km au sud-est d'Alger).

"Cet accord est le résultat d'un dialogue constructif et représente une avancée importante dans les relations entre les deux sociétés" en mettant fin "à un contentieux préjudiciable aux deux" entreprises, ont estimé Sonatrach et Saipem.

Saipem est détenue à 30,5% par le géant pétrolier italien Eni (dont l'Etat italien est le principal actionnaire à hauteur de 30,1%) et à 12,5% par la Caisse des dépôts italienne.

En février 2016, l'entreprise italienne avait été condamnée par la justice algérienne à une amende de 34.000 euros dans le cadre d'un procès pour corruption. Trois autres entreprises avaient également écopé d'amendes tandis que l'ancien PDG de Sonatrach, Mohamed Meziane, avait été condamné à cinq ans de prison avec sursis.

La justice italienne enquête également sur des soupçons de versements par Saipem de pots-de-vin pour obtenir des marchés en Algérie. L'ancien ministre algérien de l'Energie Chakib Khelil, limogé en 2010 et un temps visé par une enquête en Algérie dans cette affaire, a été blanchi par la justice de son pays.


(c) AFP

Commenter Algérie: accord Sonatrach-Saipem pour mettre fin à une série de litiges


    La Compagnie pétrolière Algérienne Sonatrach

    Les prochaines semaines seront "décisives" pour le marché pétro…

    mercredi 20 janvier 2021

    Alger: Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, a affirmé mercredi que les prochaines semaines seront "décisives" pour les marchés pétroliers, notamment à la faveur de l’entrée en fonction du Président américain, Joe Biden, tout en soulignant que les campagnes de...


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Sonatrach

    Le pétrole en Algérie

    jeudi 24 février 2022

    Les hydrocarbures en Algérie par les chiffres

    Alger: L'Algérie, qui célèbre jeudi le 51ème anniversaire de la nationalisation de ses hydrocarbures, est classée 16ème producteur de pétrole, 10ème producteur...

    jeudi 28 janvier 2021

    Le Prix du baril peut atteindre 60 dollars au cours du 2e se…

    Oran: Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, a estimé, mercredi soir à Oran, qu’il est possible que le prix du baril de...

    lundi 25 janvier 2021

    Algérie : 22 milliards de dollars de recettes pétrolières en…

    Alger: Les recettes pétrolières de l’Algérie ont atteint 22 milliards de dollars en 2020, dont 2 milliards de dollars générés par les...

      Toutes les nouvelles du pétrole en Algérie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 août 2022 à 22:55

    Le pétrole termine en baisse, après la réparation d'une fuit…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse vendredi après l'annonce qu'une fuite dans un pipeline dans le Golfe...

    vendredi 12 août 2022 à 22:22

    Les livraisons de pétrole russe à la République tchèque ont …

    Prague: Les livraisons de pétrole russe à la République tchèque ont repris après une suspension de huit jours liée aux sanctions visant...

    vendredi 12 août 2022 à 17:24

    Goldman Sachs prévoit une essence à 5 dollars et un Brent à …

    New York: Le prix de l'essence au détail vient de passer sous la barre des 4 dollars le gallon, selon les données...

    vendredi 12 août 2022 à 12:20

    Le pétrole hésite, entre demande plus résiliente et marché a…

    Londres: Les prix du pétrole oscillaient vendredi entre gains et pertes, tiraillés entre des prévisions de demande mondiale meilleures que prévu, et...

    jeudi 11 août 2022 à 22:15

    Le pétrole en hausse, la demande américaine encourageante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole brut ont grimpé jeudi, soutenus par une demande américaine plus résiliente que prévu mais aussi...

    jeudi 11 août 2022 à 15:25

    L'Opep, contrairement à l'AIE, abaisse sa prévision de deman…

    Londres: L'OPEP a abaissé jeudi sa prévision de croissance de la demande mondiale de pétrole en 2022 pour la troisième fois depuis...

    jeudi 11 août 2022 à 11:36

    Le pétrole en petite hausse, la demande américaine encourage…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère hausse jeudi, après les données hebdomadaires sur les stocks de brut américain et le...

    jeudi 11 août 2022 à 10:34

    Le pétrole bénéficie d'une demande accrue à la place du gaz …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a légèrement revu en hausse jeudi sa prévision pour cette année de la croissance de la...

    mercredi 10 août 2022 à 23:00

    Le pétrole augmente, en dépit d'un gonflement des stocks amé…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en légère hausse mercredi, dans le sillage du bond du marché actions après...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 11 aoüt 2022 Le prix moyen de l'essence aux États-Unis est passé sous la barre des 4 dollars, à 3,99 $ le gallon Le gallon américain Un gallon équivaut à 3,8 litres. jeudi pour la première fois depuis des mois, soulageant ainsi les conducteurs du plus grand consommateur de carburant au monde. Le litre d'essence sans plomb ordinaire s'échangeait à 1,05 dollar aux USA (environ 1,02 euro).

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite