Menu
A+ A A-

Repsol: 1,2 milliard d'euros de pertes en 2015 après des provisions

prix du petrole madridMadrid: La compagnie pétrolière espagnole Repsol a confirmé jeudi que le montant de ses pertes atteignait 1,227 milliard d'euros en 2015 après avoir passé des provisions exceptionnelles pour un montant de 2,9 milliards d'euros à la suite de la chute des cours du brut.
Il y a un an, la compagnie avait publié un bénéfice net 2014 de 1,61 milliard d'euros, multiplié par huit par rapport à 2013.

Le groupe est frappé de plein fouet par la dégringolade du pétrole, à l'instar du français Total, du britannique BP, de l'anglo-néerlandais Shell ou encore de l'américain ExxonMobil. Un excès d'offre a fait fondre les cours du brut.

L'action de Repsol, en chute peu après l'ouverture de la Bourse de Madrid jeudi, est rapidement repassée dans le vert, à +1,88% à 09H00 GMT, à 8,74 euros, dans un marché en hausse de 1,38%.

Les résultats de la compagnie ont été "très influencés par le contexte de prix bas du pétrole et du gaz et l'absence de production en Libye", au bord de la guerre civile, même s'ils sont "compensés par les marges importantes dans le secteur de la raffinerie et la chimie", a expliqué Repsol dans son rapport.

Hors provisions et mesures exceptionnelles, la compagnie assure que ses résultats auraient été bénéficiaires de 1,860 md EUR, en progression de 9% par rapport à 2014.

A valeur d'inventaire courante ("curent cost of supply, CSS), un critère qui rend ses résultats comparables à ceux des compagnies pétrolières américaines, son excédent brut d'exploitation atteint les 5,013 milliards, supérieur de 5,6% à celui de 2014.

Les activités d'exploration et de production ("upstream") sont dans le rouge et "le résultat net ajusté est inférieur de 1,498 milliard à celui de 2014", relève Repsol. Le groupe souligne cependant "une augmentation des volumes de production, principalement pour les projets stratégiques du Brésil et du Venezuela".

Le bénéfice des activités de raffinage ("downstream") a en revanche plus que doublé, atteignant les 2,150 milliards d'euros (résultat net ajusté).

A la fin de l'année, la dette nette de Repsol s'élevait à 1,935 milliard d'euros.

(c) AFP

Commenter Repsol: 1,2 milliard d'euros de pertes en 2015 après des provisions


    La Compagnie pétrolière Espagnole Repsol

    Le pétrole libyen, une manne exploitée en dents de scie

    mardi 26 juin 2018

    Paris: Les plus abondantes réserves d'Afrique, exploitées en dents de scie: alors que le bras de fer reprend entre autorités politiques rivales pour le contrôle de l'or noir, quelques éléments sur le pétrole libyen.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Repsol

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 20 mars 2019 à 19:49

    Le pétrole termine en hausse après une chute brutale des sto…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement avancé mercredi après la dégringolade des stocks de brut américain, le cours du...

    mercredi 20 mars 2019 à 17:53

    Le prix du pétrole dépasse 60 dollars à New York, une premiè…

    New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York a dépassé mercredi la barre des 60 dollars en séance...

    mercredi 20 mars 2019 à 16:37

    Le pétrole monte après une chute brutale des stocks américai…

    Londres: Les cours du pétrole approchaient mercredi de leurs plus hauts en quatre mois en cours d'échanges européens après une baisse inattendue...

    mercredi 20 mars 2019 à 16:15

    USA: les stocks de brut plongent, les exportations bondissen…

    New York: Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont chuté de manière inattendue la semaine dernière, selon les chiffres publiés mercredi...

    mercredi 20 mars 2019 à 12:23

    Le pétrole recule avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens alors que le marché peine à prendre de l'élan, à quelques...

    mercredi 20 mars 2019 à 05:14

    Le pétrole orienté à la baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, mercredi en Asie, en raison des incertitudes qui se prolongent quant à...

    mardi 19 mars 2019 à 20:19

    Le pétrole finit sans direction, les réductions de l'Opep en…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont clôturé sans direction mardi alors que les investisseurs ont continué à évaluer les conséquences...

    mardi 19 mars 2019 à 16:14

    Le pétrole recule mais reste proche de ses plus hauts en qua…

    Londres: Les cours du pétrole perdaient un peu de terrain mardi en cours d'échanges européens après avoir atteint leurs plus hauts en...

    mardi 19 mars 2019 à 12:39

    Le pétrole monte, profitant des promesses de l'Opep

    Londres: Les prix du pétrole montaient mardi en cours d'échanges européens, continuant de profiter d'une réunion de suivi de l'accord qui unit...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 18 mars 2019 En février 2019, la production de pétrole en Russie a augmenté de 3,5% et celle de gaz naturel de 4.7% sur un an.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite