Menu
A+ A A-

Le pétrole monte légèrement, la demande chinoise sous les projecteurs

cours du petroleLondres: Le pétrole évolue en petite hausse mardi, poussé par la réduction de taux d'intérêts en Chine afin de stimuler la croissance du premier importateur de brut au monde.
Vers 09H45 GMT (11H45 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en août, prenait 0,72% à 76,64 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en juillet, dont c'est le dernier jour de cotation, gagnait 0,43% à 72,09 dollars.

🇨🇳 "Les réductions des taux d'intérêt en Chine et la pause dans la campagne de resserrement de la Réserve fédérale américaine (ont) fait naître l'espoir d'un rebond de la demande" de brut, a commenté John Plassard, analyste chez Mirabaud.

La banque centrale chinoise a, en effet, réduit mardi deux taux d'intérêt de référence, après plusieurs mesures similaires ces dernières semaines pour tenter de relancer la croissance post-Covid dans la deuxième économie mondiale.

Ces deux taux sont désormais à leur plus bas historique.

La Chine a cependant dévoilé ces dernières semaines des indicateurs décevants "ayant confirmé les inquiétudes macroéconomiques qui ont dominé sur le marché du pétrole", a rappelé Craig Erlam, analyste chez Oanda.

La "faible croissance économique" du pays "limite la demande de pétrole", tempérant ainsi les gains des deux références mondiales de l'or noir, poursuit-il.


Le marché chinois est capital pour le pétrole, "la deuxième économie mondiale (étant) responsable de 50% de la croissance de la demande de pétrole au second semestre" cette année, a précisé Tamas Varga, de PVM Energy.

🇺🇸 La Fed s'est quant à elle abstenue mercredi dernier de relever ses taux lors de sa réunion de juin, une pause après dix hausses consécutives, ce qui pourrait donner une bouffée d'air à la première économie mondiale.

"Les marchés pétroliers ont également bénéficié d'une forte baisse du dollar", note John Plassard.

Le brut s'échangeant en dollar, un billet vert plus faible rend le pétrole moins cher pour les investisseurs utilisant d'autres devises et stimule l'appétit pour le risque sur les marchés.

🇸🇦 Du côté de l'offre, les analystes rappellent que les réductions volontaires de la production annoncées en avril et mises en oeuvre en mai par certains membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés (OPEP+), cumulées aux réductions supplémentaires de l'Arabie saoudite prévues en juillet, devraient apporter un certain soutien aux prix pour la seconde partie de l'année.

(c) AFP

Commenter Le pétrole monte légèrement, la demande chinoise sous les projecteurs



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole en légère hausse, prudence avant un week-end ince…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse modérée, vendredi, les opérateurs prenant des précautions en prévision d'un week-end...

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite