Menu
A+ A A-

Analyse du marché pétrolier en septembre 2022 : impact sur les cours du mazout en Belgique

PetroleBruxelles: Le mois de septembre marque aussi la fin du troisième trimestre de l’année 2022. Comme nous avons pu l’observer sur ces derniers mois, les fluctuations du prix du mazout sont parfois passées d’un extrême à l’autre sur de courtes périodes. Si le prix a pu atteindre, courant août, son niveau le plus bas depuis avril 2022, il a aussi frôlé les sommets (environ 1,3787€ par litre).

⤵ Analyse des fluctuations

Les variations du prix du mazout de chauffage en Belgique au cours du mois de septembre ont évoluées en dent de scie.

Le mois s’est ouvert sur une baisse par rapport au 31 août mais a connu une légère hausse qui a atteint son pic le 07 septembre (1,32910€/litre).

Après cette date, le coût du mazout de chauffage a baissé de façon quasi constante jusqu’à atteindre son niveau le plus bas le 17 septembre (1,11800€/litre).

Ensuite, comme le montre le graphique ci-dessous, le coût est reparti à la hausse et se situait le 11 octobre, à un niveau plus élevé qu’à la fin du mois d’août.

Plusieurs facteurs extérieurs peuvent expliquer cette hausse:

🇧🇪 Évolution du prix du mazout : Septembre 2022

Prix du mazout en Belgique - Septembre 2022

Tout comme les mois précédents, le prix du mazout de chauffage en Belgique a été influencé par les événements climatiques et géopolitiques qui font l’actualité.  

D’une part, les inquiétudes liées à des pénuries et des difficultés pendant l’hiver semblent se confirmer. La plupart des États européens appellent ainsi les citoyens et les entreprises à s’impliquer dans la réduction de leur consommation énergétique pendant les mois à venir. Cela implique un changement des modes de consommation et une utilisation responsable des ressources disponibles.

D’autre part, les indicateurs qui impactent directement ou indirectement le cours du mazout de chauffage ne semblent pas se stabiliser. L’on observait par exemple une augmentation du prix du pétrole brut Brent à 93$ le 13 septembre. Augmentation ressentie sur le prix du mazout de chauffage autour de cette date.

La situation reste inquiétante car les perspectives d’amélioration restent limitées au moment où les États du G7 et l’Union Européenne envisagent un plafonnement du prix du pétrole russe et que la Russie en retour annonce suspendre ses livraisons de pétrole vers les pays qui adopteraient cette décision.

S’ajoute à cela une décision des pays de l’OPEP+ de réduire de deux millions de barils par jour, leur production de pétrole à partir du mois de novembre. Cette annonce, intervenue à la suite d’une réunion des membres de l’OPEP+ (conduits par la Russie) tenue le 5 octobre dernier à Vienne. Cette décision limiterait considérablement l’offre de pétrole brut au moment même où la demande devrait s’accroître. On peut donc s’attendre à une augmentation du cours du pétrole brut avec un effet ricochet sur le prix du mazout de chauffage qui est déjà très haut le 11 octobre.


⤵ Prévisions

Comme indiqué précédemment, les facteurs tels que les conditions climatiques et l’instabilité géopolitique depuis le début de la guerre en Ukraine, rendent difficile toute estimation fiable de l’évolution du cours du pétrole brut. L’offre, qui prévoit d’être limitée dans les mois à venir, ne devrait pas améliorer la situation.

💲 Par ailleurs, la valeur de l’euro qui se trouve aujourd’hui bien en dessous de celle du dollar américain devrait amplifier les conséquences de l’inflation générale. Les actions des États peuvent également contribuer à améliorer ou à détériorer la situation.

Pour toutes ces raisons, le moins qu’on puisse dire c’est que les mois à venir promettent encore des variations du prix du mazout de chauffage en Belgique. Reste à savoir à quel point.
Un résumé des fluctuations observées en octobre reviendra sur les variations du prix du mazout de chauffage au cours du dit mois.



Commenter Analyse du marché pétrolier en septembre 2022 : impact sur les cours du mazout en Belgique


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 02 décembre 2022 à 12:50

    Le pétrole stable avant la réunion de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient vendredi, l'incertitude autour des conséquences de l'embargo européen imminent sur le pétrole russe et le plafonnement...

    vendredi 02 décembre 2022 à 08:40

    L'Opep+ dans l'incertitude, entre prix en berne et sanctions

    Londres: Nouvelle coupe des quotas de production ou statu quo? L'Opep+ se réunit dimanche dans un contexte délicat, marqué par la chute...

    jeudi 01 décembre 2022 à 21:15

    Le pétrole finit en ordre dispersé dans un climat d'incertit…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini sur une note contrastée jeudi, en proie au suspense qui entoure la décision...

    jeudi 01 décembre 2022 à 16:05

    Accord provisoire de l'UE pour plafonner le pétrole russe à …

    Bruxelles: Les membres de l'Union européenne, à l'exception de la Pologne, se sont provisoirement mis d'accord jeudi sur un plafonnement du prix...

    jeudi 01 décembre 2022 à 13:45

    L'UE cherche à plafonner le prix du pétrole russe à 60 dolla…

    Bruxelles: L'Union européenne a demandé à ses 27 États membres de soutenir un plafonnement du prix du baril de pétrole russe à...

    jeudi 01 décembre 2022 à 12:20

    Le pétrole en petite hausse avec les espoirs de réouverture …

    Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement jeudi, toujours encouragés par les espoirs d'allègement de la politique sanitaire chinoise, avant une réunion...

    mercredi 30 novembre 2022 à 21:29

    Le pétrole poursuit son ascension, possible contraction de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur progression mercredi, toujours encouragés par la possibilité d'une réduction de production de...

    mercredi 30 novembre 2022 à 21:21

    Venezuela: Maduro plaide pour une levée complète des sanctio…

    Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a salué mercredi comme un pas dans la "bonne direction" l'autorisation donnée par les Etats-Unis au...

    mercredi 30 novembre 2022 à 17:32

    🛢️ USA: baisse massive des stocks de pétrole, les raffinerie…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont chuté brutalement la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le mercredi 16 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    📈 En octobre 2022, le cours du pétrole rebondit

    Le jeudi 24 novembre 2022

    En octobre 2022, le prix en euros du pétrole rebondit (+4,8 % après ‑8,8 % en septembre). Le prix du pétrole rebondit En octobre 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) repart à la hausse (+4,0 % après ‑10,8 % en septembre), s’établissant en moyenne à 93,3 dollars.En euros, la hausse est un peu plus marquée (+4,8 % après ‑8,8 %), s’établissant en moyenne à 95 €, en raison de la dépréciation en octobre de l’euro vis-à-vis du dollar. Cours du pétrole Brent - octobre 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite