Menu
A+ A A-

L'Iran propose d'aider l'Europe avec des livraisons de pétrole et de gaz cet hiver

Pétrole TéhéranTéhéran: L'Iran a offert son aide à l'Europe sous la forme de livraisons de pétrole et de gaz pour l'hiver, selon une déclaration du ministre iranien du Pétrole, Javad Oji.
Selon un rapport d'Iran Front News, le ministre a noté que les prix de l'énergie étaient hors de contrôle, citant l'exemple de l'Allemagne et affirmant que les entreprises de ce pays pourraient devoir fermer leurs portes en raison des coûts énergétiques excessifs.

Le responsable a déclaré que l'Iran pourrait contribuer à soulager la pression sur les prix en exportant davantage de gaz vers l'Europe, mais il a souligné que les Européens s'en étaient déjà chargés eux-mêmes. Il a également prédit que les acheteurs de pétrole et de gaz seraient confrontés à un hiver difficile cette année.

Entre-temps, l'Iran exportera davantage de pétrole et de condensat de gaz vers des acheteurs d'Amérique latine et d'Asie, ainsi que vers certaines régions d'Europe, a également déclaré M. Oji.

L'Iran a augmenté ses exportations de pétrole malgré les sanctions américaines cette année, la majeure partie des expéditions étant destinée à la Chine. Ces derniers mois, le brut russe est devenu un concurrent majeur car, comme le brut iranien, il se vend à prix réduit. Selon les analystes, les Iraniens ont simplement baissé davantage leurs prix pour rester compétitifs.

"Le brut iranien était confronté à une forte concurrence de l'Oural russe en juillet, car les barils non sanctionnés étaient proposés à des niveaux de remise similaires. Cependant, comme la différence de prix entre les deux s'est accrue, les raffineurs chinois pourraient se tourner vers les barils iraniens moins chers en août", a déclaré un analyste de Vortexa au début du mois, cité par le Tehran Times.

Depuis plus d'un an, l'Union européenne tente de négocier un accord entre les États-Unis et l'Iran sur l'avenir nucléaire de ce dernier et a récemment soumis sa proposition finale aux deux parties.

Selon une récente déclaration d'un responsable américain, l'Iran a abandonné une autre de ses exigences, ce qui laisse penser qu'un accord pourrait être en vue. Toutefois, ce rapport fait suite à un autre, dans lequel l'Iran accusait les États-Unis de tergiverser, de sorte que rien n'est encore certain.

Le retour de l'Iran sur les marchés pétroliers internationaux contribuerait grandement à compenser les effets du prochain embargo de l'Union européenne sur le brut russe, qui devrait entrer en vigueur plus tard cette année.



Commenter L'Iran propose d'aider l'Europe avec des livraisons de pétrole et de gaz cet hiver


    Le pétrole en Iran

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

    mardi 19 juillet 2022

    La Russie et l'Iran vont renforcer leur coopération sur le g…

    Téhéran: L'Iran et la Russie deux pays sous le coup de sanctions occidentales se sont engagés à renforcer leur coopération sur le...

    mercredi 29 juin 2022

    Pétrole: vers un retour en grâce de l'Iran et du Venezuela?

    Londres: La Russie mise au ban, deux membres de l'alliance des producteurs de pétrole Opep+ pourraient tirer leur épingle du jeu, estiment...

    lundi 27 juin 2022

    Pétrole: la France appelle à produire plus de 'manière excep…

    Château d'elmau: La France a appelé lundi les pays producteurs de pétrole à augmenter leur production de "manière exceptionnelle" et plaidé pour...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 01 octobre 2022 à 13:11

    L'Opep+ se réunit à Vienne pour la première fois depuis mars…

    Vienne: L'Opep+ se réunira mercredi physiquement à Vienne, siège du cartel des producteurs de pétrole, "pour la première fois depuis mars 2020...

    vendredi 30 septembre 2022 à 21:20

    Le pétrole en baisse, la possible baisse de production de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé vendredi, le marché étant toujours préoccupé par l'affaiblissement de la demande et dans un...

    vendredi 30 septembre 2022 à 11:40

    Le pétrole se redresse, le marché s'attend à une baisse de p…

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient vendredi, poussés par les spéculations autour d'une possible baisse de la production d'Organisation des pays...

    jeudi 29 septembre 2022 à 21:17

    Le pétrole se replie, pris dans la tourmente des Bourses

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi, influencés par le coup de grisou sur Wall Street, nourri par l'angoisse...

    jeudi 29 septembre 2022 à 11:57

    Le pétrole hésite, entre frilosité du marché et spéculations…

    Londres: Le pétrole se stabilisait jeudi après deux séances de hausse, l'aversion au risque du marché pesant sur l'or noir tandis que...

    mercredi 28 septembre 2022 à 21:10

    Le pétrole monte encore, aidé par le dollar et une surprise …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur rebond mercredi, soutenus par un repli du dollar, la fermeture d'installations dans...

    mercredi 28 septembre 2022 à 18:35

    Le pétrole grimpe avec les tensions sur l'offre, le gaz bond…

    Londres:  Les prix du pétrole grimpaient à nouveau mercredi, après leur rebond de la veille, les inquiétudes sur l'insuffisance de l'offre et...

    mercredi 28 septembre 2022 à 17:17

    🛢️USA: baisse inattendue des stocks de pétrole, les exportat…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont légèrement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

    mercredi 28 septembre 2022 à 15:43

    TotalEnergies investit dans les renouvelables et gratifie se…

    Paris: Devant "l'évolution des marchés du pétrole, du gaz et de l'électricité", le géant des hydrocarbures TotalEnergies a annoncé mercredi verser à...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite