Menu
A+ A A-

Le pétrole se replie légèrement après la hausse de mardi

cours du petroleZurich: Les prix du pétrole marquaient une pause mercredi. Ils fléchissaient légèrement après avoir nettement progressé la veille, soutenus en partie par la levée de restrictions sanitaires en Chine, alors que la pression sur l'offre demeure vive.
Peu avant 08h00, le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en août se négociait à 117,54 dollars, en légère baisse de 0,37%. La veille au soir, il avait bondi de 2,51%, pour finir à 117,98 dollars, son plus haut niveau depuis près de deux semaines.

Quant aux 159 litres de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), également avec échéance en août, ils cédaient 0,29% à 111,44 dollars, après avoir pris 1,99%, à 111,76 dollars mardi soir.

Le marché porte actuellement son attention sur l'évolution en Chine, l'Empire du Milieu ayant réduit mardi la durée de la quarantaine obligatoire pour les voyageurs qui se rendent dans le pays, a expliqué John Kilduff, d'Again Capital. La décision devrait contribuer à relancer l'économie chinoise. Pékin a cependant relevé de près de 50% les quotas d'importations alloués aux raffineurs du secteur privé, "ce qui aide le brut" et a contribué à faire monter son prix mardi, a a-t-il ajouté.

⤵ Offre toujours insuffisante

De l'avis de l'expert, cette montée en charge des raffineurs privés chinois pourrait à terme soulager les prix des produits raffinés, en particulier le gasoil. Les indices d'une demande accrue en Chine surviennent dans un contexte d'offre insuffisante, qui s'est encore aggravé ces derniers jours.

En Libye, la Compagnie nationale Libyenne de pétrole (NOC) a prévenu qu'elle pourrait ne plus respecter ses engagements d'exportations depuis les quatre terminaux de la région de Syrte, du fait de la fermeture forcée de plusieurs champs pétroliers dans l'est du pays, sur fond de crise politique majeure. Des inquiétudes se font aussi jour en Equateur, les blocages et manifestations initiés par un mouvement contre la hausse du coût de la vie pouvant aussi conduire à un arrêt de la production d'or noir.

Par ailleurs, plusieurs dirigeants ont laissé entendre qu'Arabie saoudite et Emirats arabes unis étaient actuellement proches de leurs capacités maximum de production. Les deux pays étaient jusqu'ici considérés comme les seuls membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) à pouvoir encore relever sensiblement leurs volumes.


Dans ce contexte, "il faudra peut-être une récession pour faire redescendre les prix du pétrole à des niveaux tenables", a estimé Craig Erlam, d'Oanda. L'engagement des dirigeants du G7 à travailler à un plafonnement des prix du pétrole russe a, en revanche, laissé de marbre le secteur.

Selon John Kilduff, le mécanisme, dont les modalités sont encore floues, ne marchera pas. Si le prix est trop bas, "la Russie refusera de vendre". Quant à la Chine et l'Inde, qui ne sont pas membres du G7, "elles sont déjà satisfaites des rabais" que leur consent la Russie sur son pétrole et n'ont pas de raison de remettre en cause ces livraisons, selon l'analyste.

(c) AFP

Commenter Le pétrole se replie légèrement après la hausse de mardi



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🇫🇷 Fuite de TotalEnergies : gain pour le titre

    Le mardi 28 mai 2024

    France: Le président critique TotalEnergies pour le projet de départ de la société vers les États-Unis…

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite