Menu
A+ A A-

La demande de pétrole en bonne voie pour dépasser le pic d'avant pandémie

prix du petrole ParisParis: La demande mondiale de pétrole devrait dépasser les niveaux d'avant la pandémie d'ici fin 2022, en contradiction avec les efforts nécessaires pour contenir le réchauffement du climat, prédit l'Agence internationale de l'énergie (AIE) vendredi.
"La demande de pétrole mondiale va continuer de se reprendre", sur fond de vaccination et de reprise économique, écrit-elle dans un rapport mensuel contenant ses premières prévisions détaillées pour l'an prochain.

"D'ici la fin de 2022, la demande devrait surpasser les niveaux d'avant-Covid", prédit l'Agence, qui avait le mois dernier souligné dans un rapport fracassant la nécessité de réduire cette demande pour empêcher une catastrophe climatique.

Après un déclin record de 8,6 millions de barils (mb/j) en 2020, la demande mondiale devrait rebondir de 5,4 mb/j cette année puis de 3,1 mb/j l'an prochain, pour s'établir à 99,5 mb/j en moyenne.

Elle devrait être de 100,6 mb/j au quatrième trimestre de 2022, selon l'AIE. Le pic de la demande mondiale avait jusqu'à présent été atteint au quatrième trimestre de 2019, juste avant le déclenchement de la crise, à 100,5 mb/j.

"La reprise sera inégale non seulement parmi les régions mais aussi entre les secteurs et les produits", note toutefois l'AIE.

Elle juge ainsi que la fin de la pandémie est en vue dans les pays développés mais que le faible rythme de vaccination pourrait toujours remettre en cause la reprise dans d'autres pays.

"Les produits pétrochimiques seront encouragés par la demande robuste pour les plastiques tandis que le commerce mondial soutiendra la demande pour les carburants maritimes", prévoit-elle encore.


Mais "le secteur de l'aviation sera le plus lent à se remettre alors que certaines restrictions sur les voyages devraient rester en vigueur jusqu'à ce que la pandémie soit fermement sous contrôle".

L'essence devrait également rester sous son niveau d'avant crise en raison de la pérennisation du télétravail dans de nombreux secteurs d'activité et de la progression des véhicules électriques.

"Enormes efforts"


"Répondre à la croissance attendue de la demande ne devrait pas représenter un problème", estime l'AIE, en soulignant notamment les capacités de production supplémentaires de l'OPEP et ses alliés, dont la Russie.

Ces pays, regroupés au sein de l'OPEP+, avaient volontairement restreint leur production pour soutenir les cours pendant la crise mais commencent désormais à ouvrir le robinet.

Même après avoir augmenté leur production d'environ 2 mb/j en mai et juin, les pays de l'OPEP+ auront encore le potentiel pour produire 6,9 mb/j supplémentaires, estime l'AIE.

Et en cas de levée des sanctions internationales contre l'Iran, ce sont 1,4 mb/j supplémentaires qui pourraient être remis sur le marché assez rapidement.

En revanche, l'AIE souligne une nouvelle fois les difficultés posées pour mettre le monde sur le chemin de la neutralité carbone et limiter le réchauffement climatique.

"La demande pétrolière devrait continuer à augmenter, soulignant les énormes efforts nécessaires pour atteindre les ambitions affichées", remarque-t-elle.

L'AIE, qui conseille des pays développés sur leur politique énergétique, avait dans un rapport publié en mai souligné les décisions à prendre pour tenter de garder le réchauffement climatique sous contrôle conformément à l'Accord de Paris.

Elle préconisait notamment d'oublier dès maintenant tout projet d'exploration pétrolière ou gazière et de ne plus vendre de voiture thermique neuve au-delà de 2035.

Cela supposait également que la demande pétrolière "ne revienne jamais à son pic de 2019", écrivait l'AIE en mai.

Elle devait ainsi décliner régulièrement pour atteindre 72 mb/j en 2030, puis 24 mb/j en 2050, soit une chute de près de 75% à cet horizon.

(c) AFP

Commenter La demande de pétrole en bonne voie pour dépasser le pic d'avant pandémie



    Communauté prix du baril


    La Demande mondiale de pétrole

    -Voir toutes les actualités sur la demande de pétrole

    mardi 13 février 2024

    🛢️ L'OPEP maintient ses prévisions pour 2024

    Vienne: La demande mondiale de pétrole devrait connaître une croissance marquée en 2024, nourrie par les pays non-membres de l'OCDE, en premier...

    jeudi 18 janvier 2024

    🛢️ L'offre de pétrole attendue à son plus haut en 2024, selo…

    Paris: L'offre mondiale de pétrole devrait en 2024 atteindre un niveau record, sauf perturbations majeures au Moyen-Orient, tandis qu'un ralentissement de la...

    mercredi 17 janvier 2024

    🛢️ L'Opep s'attend à une croissance "robuste" de l…

    Paris: La demande de pétrole est partie pour connaître en 2025 une "croissance robuste", vers un nouveau record, selon des premières prévisions...

    mercredi 13 décembre 2023

    🛢️ L'Opep prévoit un nouveau record de la demande de pétrole…

    Paris: La demande de pétrole connaîtra en 2024 une croissance "saine" vers un nouveau record, a estimé l'Opep dans son rapport mensuel...

    mardi 14 novembre 2023

    🛢️ L'AIE revoit à la hausse l'essor de la demande de pétrole…

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a décidé de revoir "légèrement" à la hausse pour 2023 sa prévision de croissance de la...

    mardi 07 novembre 2023

    📊 L'Opep reste "optimiste" sur la demande, selon s…

    Londres: L'Organisation mondiale des pays exportateurs de pétrole (Opep) reste positive sur la demande de brut mondiale et l'économie, a affirmé mardi...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    jeudi 22 février 2024 à 13:30

    Le pétrole hésite entre risque géopolitique et demande moros…

    New York: Les prix du pétrole hésitent jeudi, pris entre le risque géopolitique au Moyen-Orient après de nouvelles frappes, et les perspectives...

    jeudi 22 février 2024 à 12:00

    Le pétrole remonte, le risque géopolitique reprend le dessus

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient en petite hausse jeudi poussé par le risque géopolitique au Moyen-Orient, les investisseurs scrutant la situation...

    jeudi 22 février 2024 à 09:30

    Repsol a vu son bénéfice annuel reculer

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a vu ses profits chuter de 25% en 2023, en raison de la volatilité des...

    mercredi 21 février 2024 à 21:35

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole, en baisse en début de séance, se sont redressés mercredi, les investisseurs prenant position avant...

    mercredi 21 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche, les investisseurs digèrent des indices é…

    Londres: Les cours du pétrole restaient en légère baisse mercredi malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se focalisant sur...

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite

    🔎 Société de pétrole : l’histoire d’un retour de 208 fois son argent en 20 ans

    Le vendredi 03 mars 2023

    Analyse: Une manière de regarder les actions en Bourse est au travers de la courbe classique d’une action.Mais il existe une autre manière qui peut vous permettre de voir les chances d’une autre façon. Cette approche peut nous permettre de mieux comprendre la performance de certaines actions dans le pétrole.

    Lire la suite

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite