Menu
A+ A A-

USA: les stocks de pétrole brut au plus bas depuis avril

stocks de petroleNew York: Les réserves américaines de pétrole brut ont baissé pour la sixième semaine de suite, touchant leur niveau le plus bas depuis début avril, sous l'effet d'une forte baisse des importations et d'un ralentissement de la production après le passage d'ouragans dans le Golfe du Mexique.
Selon un rapport hebdomadaire de l'Agence américaine d'Information sur l'Energie (EIA) publié mercredi, les stocks commerciaux de brut ont dégringolé de 9,4 millions de barils (MB) la semaine dernière, s'établissant à 498,4 MB. Les analystes s'attendaient à une baisse de 2 MB.

A Cushing, dans l'Oklahoma, où se situent les gigantesques cuves stockant le pétrole WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. coté à New York, les réserves ont toutefois augmenté de 100.000 barils à 52,5 MB.

"Les ouragans Laura et Marco (dans le Golfe du Mexique, ndlr) ont provoqué une baisse de la production ainsi que la fermeture de nombreuses raffineries", explique Andy Lipow de Lipow Oil Associates.

Avec une extraction moyenne de 9,7 millions de barils par jour (mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains.), la production américaine de brut est en effet tombée sous la barre des 10 mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains. pour la première fois depuis janvier 2018.

Les raffineries ont pour leur part fonctionné à 76,7% de leurs capacités, en nette baisse par rapport à la semaine précédente (82%).

Ce recul a contribué à la baisse de 4,3 MB des réserves d'essence, supérieure aux 3,05 MB anticipés par les analystes.


Les stocks de produits distillés (fioul de chauffage et gazole) ont eux baissé de 1,7 MB, là où les analystes s'attendaient à une baisse de 1 MB.

La fermeture de nombreux ports dans le Golfe du Mexique a également contribué à la chute des importations, qui sont passées de 5,92 mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains. à 4,90 mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains..

Les exportations ont de leur côté reculé, passant de 3,36 mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains. à 3,00 mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains..

La baisse des stocks de brut et de produits pétroliers n'est cependant pas le signe d'une reprise de la consommation sur le long terme, selon M. Lipow.

"Je m'attends à ce que sur l'ensemble de 2020, la demande en essence soit en repli de 8 à 10% par rapport à 2019", avance l'expert.

Les Américains ont d'ailleurs consommé en moyenne 18,3 mbj MBJ Abréviation de Million(s) de Barils (de pétrole brut) par Jour, sachant qu'un baril équivaut environ à 159 litres soit 42 gallons américains. au cours des quatre dernières semaines, un chiffre en légère baisse par rapport à la semaine précédente et en recul de 15,9% par rapport à la même période l'an dernier.

Signe de la prudence du marché face aux chiffres de l'EIA, le prix du baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison en septembre reculait de 92 cents à 41,84 dollars vers 15H20 GMT.

(c) AFP

Commenter USA: les stocks de pétrole brut au plus bas depuis avril



    Communauté prix du baril


    Les Stocks de pétrole brut

    -Voir tous les rapports hebdomadaires des stocks de brut

    mercredi 15 mai 2024

    🛢️ Baisse plus importante qu'attendu des stocks de brut

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière, soit nettement plus...

    mercredi 08 mai 2024

    USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut reculent légèr…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux américains de pétrole brut ont légèrement reculé la semaine dernière, après un bond important...

    mercredi 01 mai 2024

    🛢️ USA: forte augmentation des stocks hebdomadaires de pétro…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux américains de pétrole brut ont bondi la semaine dernière après un repli quasiment équivalent...

    mercredi 24 avril 2024

    🛢️ USA: chute inattendue des stocks de pétrole brut (-6,4 mi…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks américains de pétrole brut ont brutalement chuté la semaine dernière, après quatre hausses consécutives, selon...

    mercredi 17 avril 2024

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 10 avril 2024

    🛢️ USA: hausse plus importante que prévu des stocks de pétro…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut ont augmenté, la semaine dernière, beaucoup plus que ne le prévoyaient les...

    Le pétrole aux Etats-Unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Etats-Unis

    mercredi 08 mai 2024

    USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut reculent légèr…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux américains de pétrole brut ont légèrement reculé la semaine dernière, après un bond important...

    jeudi 02 mai 2024

    La FTC ouvre la voie, sous condition, au rachat de Pioneer p…

    New York: L'Autorité américaine de la concurrence, la FTC, a ouvert la voie, jeudi, au rachat du géant du pétrole de schiste...

    mercredi 20 mars 2024

    🛢️ USA: les stocks hebdomadaires de pétrole brut baissent pl…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks commerciaux hebdomadaires de pétrole brut aux Etats-Unis ont reculé plus que prévu et ceux d'essence...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 20 mai 2024 à 21:10

    Le pétrole recule, la demande inquiète, pas l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi, passant outre le décès accidentel du président iranien pour se concentrer davantage...

    lundi 20 mai 2024 à 12:25

    Le pétrole fléchit, les investisseurs scrutent le Moyen-Orie…

    Londres: Les prix du pétrole ont inversé leur tendance lundi, fléchissant légèrement, les investisseurs restant attentifs et prudents face aux développements au...

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    vendredi 17 mai 2024 à 22:31

    Pétrole: les feux près des sables bitumineux du Canada font …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse vendredi, après une journée en dents de scie, poussés notamment par...

    vendredi 17 mai 2024 à 13:10

    Le pétrole hésite, pris dans de forts vents contraires

    Londres: Les cours du pétrole hésitaient vendredi, pris entre d'un côté une baisse de l'inflation américaine et des incendies menaçant l'offre canadienne...

    vendredi 17 mai 2024 à 10:50

    Totalénergies encourage ses actionnaires à soutenir Patrick …

    Paris: Le géant pétrolier Totalénergies encourage ses actionnaires à voter lors de l'assemblée générale, "afin de soutenir" la stratégie du groupe "face...

    jeudi 16 mai 2024 à 22:00

    Le pétrole en hausse après la diminution des stocks et des i…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé jeudi, soutenus par le repli des stocks américains de brut, l'espoir d'un rebond...

    jeudi 16 mai 2024 à 12:15

    Le pétrole pris entre baisse des stocks et révision de crois…

    Londres: Le pétrole restait stable jeudi, pris entre repli de l'inflation et des stocks de brut aux Etats-Unis, et un tassement attendu...

    mercredi 15 mai 2024 à 21:25

    Le pétrole monte et poursuit son mouvement de balancer, aidé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse, mercredi, poursuivant leur mouvement de balancier observé depuis deux semaines, stimulés par...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite

    📊 Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite