Menu
A+ A A-

Transition énergétique: le PDG de Total réclame du 'temps'

prix du petrole ParisParis: Le PDG de Total Patrick Pouyanné a réclamé "du temps" et des objectifs "atteignables" pour conduire la transition énergétique, et il a estimé que lier une partie des taxes sur les carburants au prix du pétrole "pourrait être une façon d'amortir le choc".
"C'est un sujet sérieux l'énergie. On ne va pas faire disparaître les hydrocarbures du mix énergétique dans aucun scénario à horizon 2040 ou 2050", a affirmé M. Pouyanné au Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI. "Faire de l'incantation, des objectifs inatteignables, c'est la non-action", a-t-il lancé.

Pour le patron de Total, "il faut du temps" pour mener la transition énergétique et "il faut qu'on arrive à convaincre les Français, pas simplement en montant les taxes".

"Sur le prix de l'énergie, les Français nous disent quoi? Oui on veut une énergie propre, mais il faut qu'elle ne soit pas chère", a observé M. Pouyanné. "Il nous disent même: pas cher, c'est plus important que propre".

"On ne pourra pas leur imposer une énergie plus chère au nom d'un sujet qui est majeur, le sujet du climat, mais dont ils ne ressentent pas l'urgence malgré tout immédiatement", a-t-il poursuivi.

"Si on veut évoluer, il faut trouver des étapes atteignables", a-t-il dit, en préconisant par exemple "qu'en 2025, tous les véhicules soient au moins hybrides, au moins électrifiés".

"Remplacer toutes les chaudières au fuel, c'est atteignable en 20 ans (...) pas en 10 ans", a aussi objecté M. Pouyanné.

Interrogé sur l'idée de taxe flottante sur le prix des carburants en France en fonction du cours du pétrole, M. Pouyanné a estimé que "c'est une voie (que le gouvernement) devrait suivre". "Lier une partie de ces taxes au prix du pétrole pourrait être une façon d'amortir le choc", a-t-il dit.

"Il y a beaucoup de taxes" dans le prix de l'essence et "avec la trajectoire de taxe qui était prévue, on était à 2 euros (le litre) en 2022", a relevé Patrick Pouyanné.

Le PDG de Total a indiqué que le mouvement des gilets jaunes a eu un impact sur les ventes de carburants, avec "une baisse de la consommation de 10% au mois de décembre".

"Il faut absolument qu'on sorte positivement de ce mouvement", a-t-il dit. "Le grand débat est un bon moyen d'essayer de trouver des nouvelles voies collectives pour aller de l'avant".

Sur l'éventualité d'utiliser une part des profits du groupe pour baisser les marges sur l'essence, M. Pouyanné a indiqué que le groupe gagnait seulement "un centime par litre vendu" à la pompe.

Il a rappelé son engagement à ne plus fermer de station-service en France, et a ajouté que l'enseigne Total serait davantage présente en milieu rural avec la conversion de la moitié des 1.300 stations du réseau Elan.

(c) AFP

Commenter Transition énergétique: le PDG de Total réclame du 'temps'



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière française Total

    TotalEnergies cède sa participation dans les champs gaziers de West of Sh…

    jeudi 27 juin 2024

    Paris: TotalEnergies va céder sa participation dans les champs gaziers de West of Shetland, en Ecosse, au groupe britannique Prax, a annoncé la multinationale jeudi par communiqué, sans dévoiler de détails financiers.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière TotalEnergies

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 juillet 2024 à 21:30

    Le pétrole décroche, aversion pour le risque et doutes sur l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, victimes d'un mouvement d'aversion pour le risque et de doutes sur la...

    vendredi 19 juillet 2024 à 12:05

    Le pétrole hésite entre baisse des stocks, économie chinoise…

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones vendredi, toujours tiraillés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les...

    jeudi 18 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole stagne, les opérateurs prudents faute de certitud…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre jeudi, sur un marché prudent, incertain des intentions de l'Opep...

    jeudi 18 juillet 2024 à 13:16

    📉 Les revenus du canal de Suez baissent de 23,4% en raison d…

    Le caire: Les revenus du canal de Suez en Egypte ont baissé de 23,4% à fin juin par rapport à l'année précédente...

    jeudi 18 juillet 2024 à 12:30

    Le pétrole hésite, en proie à des vents contraires

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient jeudi, partagés entre la baisse des stocks aux Etats-Unis la semaine passée et les données économiques...

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🇺🇸 USA: enquête sur soupçons d'entente sur les prix du pétrole réclamée

    Le jeudi 30 mai 2024

    Washington: Plus d'une vingtaine de sénateurs démocrates du Congrès des Etats-Unis ont demandé jeudi au ministère de la Justice d'enquêter sur des soupçons d'entente sur les prix dans l'industrie pétrolière et gazière aux Etats-Unis.

    Lire la suite

    📊 Pourquoi le baril devrait rester cher pour des années

    Le jeudi 24 novembre 2022

    La semaine dernière, le prix du gaz pour livraison immédiate est descendu dans le négatif pendant quelques minutes… Le gaz arrive en quantité inédite par mer. En raison du manque de capacité des infrastructures, et les soucis dans l'industrie, le gaz ne trouve pas du tout d’acheteur en ce moment. Mais le pétrole offre un marché différent. Il a besoin de moins d’infrastructures que le gaz (plus dur à transporter et à décharger). Pour cette raison, le pétrole n’a pas connu les fluctuations du même niveau que celles du gaz cette...

    Lire la suite

    🛢️ Pour l'Opep, le pétrole a encore des décennies de croissance devant lui

    Le lundi 09 octobre 2023

    Paris: Pas de répit dans la demande d'or noir: l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'attend à une hausse continue de la demande mondiale de pétrole d'ici à 2045, selon de nouvelles projections à rebours des efforts requis pour limiter le réchauffement planétaire.

    Lire la suite