Menu
A+ A A-

Transition énergétique: le PDG de Total réclame du 'temps'

prix du petrole ParisParis: Le PDG de Total Patrick Pouyanné a réclamé "du temps" et des objectifs "atteignables" pour conduire la transition énergétique, et il a estimé que lier une partie des taxes sur les carburants au prix du pétrole "pourrait être une façon d'amortir le choc".
"C'est un sujet sérieux l'énergie. On ne va pas faire disparaître les hydrocarbures du mix énergétique dans aucun scénario à horizon 2040 ou 2050", a affirmé M. Pouyanné au Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI. "Faire de l'incantation, des objectifs inatteignables, c'est la non-action", a-t-il lancé.

Pour le patron de Total, "il faut du temps" pour mener la transition énergétique et "il faut qu'on arrive à convaincre les Français, pas simplement en montant les taxes".

"Sur le prix de l'énergie, les Français nous disent quoi? Oui on veut une énergie propre, mais il faut qu'elle ne soit pas chère", a observé M. Pouyanné. "Il nous disent même: pas cher, c'est plus important que propre".

"On ne pourra pas leur imposer une énergie plus chère au nom d'un sujet qui est majeur, le sujet du climat, mais dont ils ne ressentent pas l'urgence malgré tout immédiatement", a-t-il poursuivi.

"Si on veut évoluer, il faut trouver des étapes atteignables", a-t-il dit, en préconisant par exemple "qu'en 2025, tous les véhicules soient au moins hybrides, au moins électrifiés".

"Remplacer toutes les chaudières au fuel, c'est atteignable en 20 ans (...) pas en 10 ans", a aussi objecté M. Pouyanné.

Interrogé sur l'idée de taxe flottante sur le prix des carburants en France en fonction du cours du pétrole, M. Pouyanné a estimé que "c'est une voie (que le gouvernement) devrait suivre". "Lier une partie de ces taxes au prix du pétrole pourrait être une façon d'amortir le choc", a-t-il dit.

"Il y a beaucoup de taxes" dans le prix de l'essence et "avec la trajectoire de taxe qui était prévue, on était à 2 euros (le litre) en 2022", a relevé Patrick Pouyanné.

Le PDG de Total a indiqué que le mouvement des gilets jaunes a eu un impact sur les ventes de carburants, avec "une baisse de la consommation de 10% au mois de décembre".

"Il faut absolument qu'on sorte positivement de ce mouvement", a-t-il dit. "Le grand débat est un bon moyen d'essayer de trouver des nouvelles voies collectives pour aller de l'avant".

Sur l'éventualité d'utiliser une part des profits du groupe pour baisser les marges sur l'essence, M. Pouyanné a indiqué que le groupe gagnait seulement "un centime par litre vendu" à la pompe.

Il a rappelé son engagement à ne plus fermer de station-service en France, et a ajouté que l'enseigne Total serait davantage présente en milieu rural avec la conversion de la moitié des 1.300 stations du réseau Elan.

(c) AFP

Commenter Transition énergétique: le PDG de Total réclame du 'temps'


    La Compagnie pétrolière française Total

    La 'contribution' de l'UE devrait coûter 1 milliard d'euros à TotalEnergi…

    mercredi 21 septembre 2022

    Paris: Le projet européen de "contribution de solidarité" sur les bénéfices des entreprises de combustibles fossiles devrait coûter plus d'un milliard d'euros à TotalEnergies, a déclaré mercredi son PDG, Patrick Pouyanné.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 23 septembre 2022 à 21:42

    Le pétrole WTI clôture sous 80 dollars, une première depuis …

    Londres: Le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI), variété américaine de pétrole de référence, a clôturé vendredi sous 80 dollars...

    vendredi 23 septembre 2022 à 16:00

    🇩🇪 Les importations allemandes de pétrole ont augmenté de 13…

    Berlin: Le volume des importations allemandes de pétrole brut a augmenté de 13,5 % au cours des sept premiers mois de 2022...

    vendredi 23 septembre 2022 à 15:20

    Le pétrole dévisse avec les craintes de récession, le WTI so…

    Londres: Les cours du pétrole brut dévissaient vendredi, le WTI coté à New York plongeant sous 80 dollars le baril pour la...

    vendredi 23 septembre 2022 à 12:21

    Le pétrole flanche après les décisions des banques centrales

    Londres: Les prix du pétrole perdaient du terrain vendredi, après une salve de hausses des taux de plusieurs banques centrales à travers...

    jeudi 22 septembre 2022 à 22:01

    Le pétrole en petite hausse, le risque de récession compense…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en petite hausse jeudi, dans un marché qui ne réagit que faiblement à...

    jeudi 22 septembre 2022 à 15:50

    Ne pas investir dans le pétrole et le gaz serait "le ch…

    New York: Couper les investissements dans les combustibles fossiles serait le chemin de l'enfer pour les États-Unis. C'est ce qu'a déclaré le...

    jeudi 22 septembre 2022 à 11:15

    Le pétrole monte avec le risque en Ukraine

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient dans le vert, dopés par le risque géopolitique sur l'offre revenu sur le devant de la...

    mercredi 21 septembre 2022 à 18:26

    La 'contribution' de l'UE devrait coûter 1 milliard d'euros …

    Paris: Le projet européen de "contribution de solidarité" sur les bénéfices des entreprises de combustibles fossiles devrait coûter plus d'un milliard d'euros...

    mercredi 21 septembre 2022 à 17:21

    🛢️USA: hausse moindre qu'attendu des stocks hebdomadaires de…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 23 septembre 2022 Le marché pétrolier devrait connaitre un dernier trimestre très volatil cette année. Jusqu'à présent, 2022 a été l'année avec la deuxième plus grande volatilité depuis 1990, la première ayant été observée en 2020.

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite