Menu
A+ A A-

Transition énergétique: le PDG de Total réclame du 'temps'

prix du petrole ParisParis: Le PDG de Total Patrick Pouyanné a réclamé "du temps" et des objectifs "atteignables" pour conduire la transition énergétique, et il a estimé que lier une partie des taxes sur les carburants au prix du pétrole "pourrait être une façon d'amortir le choc".
"C'est un sujet sérieux l'énergie. On ne va pas faire disparaître les hydrocarbures du mix énergétique dans aucun scénario à horizon 2040 ou 2050", a affirmé M. Pouyanné au Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI. "Faire de l'incantation, des objectifs inatteignables, c'est la non-action", a-t-il lancé.

Pour le patron de Total, "il faut du temps" pour mener la transition énergétique et "il faut qu'on arrive à convaincre les Français, pas simplement en montant les taxes".

"Sur le prix de l'énergie, les Français nous disent quoi? Oui on veut une énergie propre, mais il faut qu'elle ne soit pas chère", a observé M. Pouyanné. "Il nous disent même: pas cher, c'est plus important que propre".

"On ne pourra pas leur imposer une énergie plus chère au nom d'un sujet qui est majeur, le sujet du climat, mais dont ils ne ressentent pas l'urgence malgré tout immédiatement", a-t-il poursuivi.

"Si on veut évoluer, il faut trouver des étapes atteignables", a-t-il dit, en préconisant par exemple "qu'en 2025, tous les véhicules soient au moins hybrides, au moins électrifiés".

"Remplacer toutes les chaudières au fuel, c'est atteignable en 20 ans (...) pas en 10 ans", a aussi objecté M. Pouyanné.

Interrogé sur l'idée de taxe flottante sur le prix des carburants en France en fonction du cours du pétrole, M. Pouyanné a estimé que "c'est une voie (que le gouvernement) devrait suivre". "Lier une partie de ces taxes au prix du pétrole pourrait être une façon d'amortir le choc", a-t-il dit.

"Il y a beaucoup de taxes" dans le prix de l'essence et "avec la trajectoire de taxe qui était prévue, on était à 2 euros (le litre) en 2022", a relevé Patrick Pouyanné.

Le PDG de Total a indiqué que le mouvement des gilets jaunes a eu un impact sur les ventes de carburants, avec "une baisse de la consommation de 10% au mois de décembre".

"Il faut absolument qu'on sorte positivement de ce mouvement", a-t-il dit. "Le grand débat est un bon moyen d'essayer de trouver des nouvelles voies collectives pour aller de l'avant".

Sur l'éventualité d'utiliser une part des profits du groupe pour baisser les marges sur l'essence, M. Pouyanné a indiqué que le groupe gagnait seulement "un centime par litre vendu" à la pompe.

Il a rappelé son engagement à ne plus fermer de station-service en France, et a ajouté que l'enseigne Total serait davantage présente en milieu rural avec la conversion de la moitié des 1.300 stations du réseau Elan.

(c) AFP

Commenter Transition énergétique: le PDG de Total réclame du 'temps'


    La Compagnie pétrolière française Total

    Total claque la porte de l'American Petroleum Institute

    vendredi 15 janvier 2021

    Paris: Le groupe français Total a annoncé vendredi son intention de se retirer du puissant American Petroleum Institute (API), qui regroupe des industriels américains du secteur des hydrocarbures, en raison de divergences sur la question climatique.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 15 janvier 2021 à 21:49

    Le pétrole termine la semaine en marche arrière

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse vendredi, le marché reprenant son souffle après un début d'année en...

    vendredi 15 janvier 2021 à 16:49

    ExxonMobil soupçonné d'avoir surévalué un important actif

    New York: Le régulateur de la Bourse américaine a ouvert une enquête contre la major pétrolière ExxonMobil pour avoir surévalué l'un de...

    vendredi 15 janvier 2021 à 15:25

    Total claque la porte de l'American Petroleum Institute

    Paris: Le groupe français Total a annoncé vendredi son intention de se retirer du puissant American Petroleum Institute (API), qui regroupe des...

    vendredi 15 janvier 2021 à 12:15

    Le pétrole aborde la fin de semaine en marche arrière

    Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi, le marché reprenant son souffle après un début d'année en fanfare tandis que la pandémie...

    jeudi 14 janvier 2021 à 21:59

    Le pétrole se redresse dans l'espoir de nouvelles mesures d…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui évoluaient en baisse en début de séance américaine, ont inversé la tendance et fini...

    jeudi 14 janvier 2021 à 17:37

    Le pétrole recule un peu au lendemain de nouveaux records

    Londres: Les prix du pétrole lâchaient un peu de terrain jeudi, au lendemain de nouveaux records en dix mois et demi et...

    jeudi 14 janvier 2021 à 13:43

    Pétrole: la production Opep a progressé en décembre, tirée p…

    Paris: La production des membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a progressé en décembre, une nouvelle fois tirée par...

    jeudi 14 janvier 2021 à 12:08

    Le pétrole se stabilise après des sommets atteints la veille

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient proches de l'équilibre jeudi, au lendemain de nouveaux records en dix mois et demi et de...

    mercredi 13 janvier 2021 à 21:21

    Le pétrole fait une pause après sept séances de hausses

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en repli mercredi après sept séances de hausse qui ont porté les cours...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 12 janvier 2021 La progression des cours de l’or noir reste soutenue par les engagements de l’OPEP+ à stabiliser le marché pétrolier en optant pour le maintient du niveau de la production actuelle pour les mois de février et mars.

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    En novembre 2020, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 21 décembre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2020, le prix du pétrole en euros se redresse (+5,6 % après −1,6 % en octobre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent (+2,4 % après +0,7 %), du fait de ceux des matières premières industrielles qui se redressent (+3,9 % après −0,1 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires ralentissent (+0,7 % après +1,5 %). Le prix du pétrole se redresse En novembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+5,6 % après −1,6 %), s’établissant à 36,1 € en...

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite