Menu
A+ A A-

ExxonMobil promet un million de dollars pour défendre la taxe carbone

prix du petrole New YorkNew York: ExxonMobil s'est engagé mardi à verser un million de dollars pour soutenir les efforts destinés à faire adopter aux Etats-Unis une taxe carbone, une première pour un géant pétrolier accusé a fortiori d'avoir financé pendant des années des études climato-sceptiques.
"Nous apportons une contribution d'un million de dollars sur deux ans à American for Carbon Dividends", a déclaré à l'AFP Scott Silvestri, un porte-parole du groupe.

Cette association, co-dirigée par deux anciens sénateurs --le républicain Trent Lott et le démocrate John Breaux-- veut faire adopter par le Congrès une taxe carbone pour lutter contre le changement climatique.

La décision du géant pétrolier tranche avec des années de tensions avec des ONG environnementalistes qui l'accusent entre autres d'avoir dissimulé des études scientifiques sur le rôle néfaste des énergies fossiles dans le changement climatique.

Ces ONG demandent par ailleurs généralement à ExxonMobil de réduire ses investissements dans l'exploration de nouveaux puits pétroliers.

"Nous avons toujours été partisans d'un prix du carbone neutre depuis une décennie", a affirmé M. Silvestri.

C'est la première fois qu'une grande major pétrolière américaine apporte son soutien financier à une action de lobbying pro-climat aux États-Unis. Un soutien qui intervient au lendemain de l'attribution du prix Nobel d'économie aux Américains William Nordhaus et Paul Romer qui intègrent le changement climatique dans leurs modèles.

Un million de dollars représente les revenus engrangés par ExxonMobil toutes les deux minutes en 2017, selon les calculs de l'agence Bloomberg. Le groupe a par ailleurs consacré 11,4 millions de dollars à ses activités de lobbying l'an dernier.

La "taxe dividende carbone" soutenue par ExxonMobil serait fixée à 40 dollars la tonne de CO2 et serait appelée à augmenter progressivement.

Concrètement, le prix du gallon d'essence (3,78 litres) à la pompe serait augmenté de 36 cents, ce qui rapporterait aux autorités initialement 200 milliards de dollars qui seraient par la suite redistribués aux ménages, soit en moyenne 2.000 dollars par famille de quatre personnes par an.

Cette solution, destinée à remplacer les mesures préalablement mises en place par l'administration de Barack Obama, telles que le plafond d'émissions pour les centrales à charbon, permettrait de réduire les émissions américaines en dépit du retrait des États-Unis par Donald Trump de l'accord de Paris sur le climat.

L'une des dispositions l'accompagnant vise toutefois à protéger les groupes pollueurs de poursuites judiciaires.


(c) AFP

Commenter ExxonMobil promet un million de dollars pour défendre la taxe carbone


    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    ExxonMobil et Chevron, renfloués par la reprise, évitent de grossir à tou…

    vendredi 30 juillet 2021

    New York: Les majors pétrolières américaines ExxonMobil et Chevron ont renoué avec les gros profits au deuxième trimestre à la faveur du regain de la demande, mais gardent le frein sur les investissements au moment où les préoccupations environnementales gagnent...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:52

    Le pétrole accélère, tiré par la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse vendredi, sur la foi de nouveaux chiffres américains qui témoignent de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:33

    Deux morts dans l'attaque d'un pétrolier au large d'Oman, Is…

    Jérusalem: L'attaque d'un pétrolier en mer d'Oman a fait deux morts au sein de l'équipage, a annoncé vendredi son armateur Zodiac Maritime...

    vendredi 30 juillet 2021 à 18:25

    ExxonMobil et Chevron, renfloués par la reprise, évitent de …

    New York: Les majors pétrolières américaines ExxonMobil et Chevron ont renoué avec les gros profits au deuxième trimestre à la faveur du...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:53

    Chevron, aidé par le rebond de la demande en énergie, gâte s…

    New York: Le groupe américain d'hydrocarbures Chevron a dépassé les attentes au deuxième trimestre, ses activités de production de pétrole et de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:21

    ExxonMobil dopé par le rebond de la demande en énergie au 2e…

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, portée par le rebond de la demande pour le pétrole, le gaz et ses produits...

    vendredi 30 juillet 2021 à 11:58

    Le pétrole fléchit légèrement mais conserve des gains sur la…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en léger repli vendredi mais s'appréciaient sur l'ensemble de la semaine, bien aidés par la petite...

    vendredi 30 juillet 2021 à 10:05

    Eni fait mieux qu'attendu et retrouve ses niveaux d'avant la…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a annoncé vendredi être revenu dans le vert au second trimestre grâce aux cours élevés...

    jeudi 29 juillet 2021 à 21:18

    Le pétrole profite du dollar faible, se rapproche de ses plu…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi, profitant toujours d'une baisse des réserves aux Etats-Unis ainsi que...

    jeudi 29 juillet 2021 à 20:55

    Pétrole au Venezuela: PDVSA rachète des parts de TotalEnergi…

    Caracas: Une filiale du géant pétrolier d'Etat vénézuélien PDVSA a racheté les parts du Français TotalEnergies et du Norvégien Equinor dans Petrocedeño...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 13 juillet 2021 La demande mondiale de pétrole a continué à croître en juin avec la reprise économique, a annoncé mardi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), pour atteindre désormais 96,8 millions de barils par jour. A ce rythme, la demande mondiale, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici la fin 2022, selon elle.

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite