Menu
A+ A A-

ExxonMobil promet un million de dollars pour défendre la taxe carbone

prix du petrole New YorkNew York: ExxonMobil s'est engagé mardi à verser un million de dollars pour soutenir les efforts destinés à faire adopter aux Etats-Unis une taxe carbone, une première pour un géant pétrolier accusé a fortiori d'avoir financé pendant des années des études climato-sceptiques.
"Nous apportons une contribution d'un million de dollars sur deux ans à American for Carbon Dividends", a déclaré à l'AFP Scott Silvestri, un porte-parole du groupe.

Cette association, co-dirigée par deux anciens sénateurs --le républicain Trent Lott et le démocrate John Breaux-- veut faire adopter par le Congrès une taxe carbone pour lutter contre le changement climatique.

La décision du géant pétrolier tranche avec des années de tensions avec des ONG environnementalistes qui l'accusent entre autres d'avoir dissimulé des études scientifiques sur le rôle néfaste des énergies fossiles dans le changement climatique.

Ces ONG demandent par ailleurs généralement à ExxonMobil de réduire ses investissements dans l'exploration de nouveaux puits pétroliers.

"Nous avons toujours été partisans d'un prix du carbone neutre depuis une décennie", a affirmé M. Silvestri.

C'est la première fois qu'une grande major pétrolière américaine apporte son soutien financier à une action de lobbying pro-climat aux États-Unis. Un soutien qui intervient au lendemain de l'attribution du prix Nobel d'économie aux Américains William Nordhaus et Paul Romer qui intègrent le changement climatique dans leurs modèles.

Un million de dollars représente les revenus engrangés par ExxonMobil toutes les deux minutes en 2017, selon les calculs de l'agence Bloomberg. Le groupe a par ailleurs consacré 11,4 millions de dollars à ses activités de lobbying l'an dernier.

La "taxe dividende carbone" soutenue par ExxonMobil serait fixée à 40 dollars la tonne de CO2 et serait appelée à augmenter progressivement.

Concrètement, le prix du gallon d'essence (3,78 litres) à la pompe serait augmenté de 36 cents, ce qui rapporterait aux autorités initialement 200 milliards de dollars qui seraient par la suite redistribués aux ménages, soit en moyenne 2.000 dollars par famille de quatre personnes par an.

Cette solution, destinée à remplacer les mesures préalablement mises en place par l'administration de Barack Obama, telles que le plafond d'émissions pour les centrales à charbon, permettrait de réduire les émissions américaines en dépit du retrait des États-Unis par Donald Trump de l'accord de Paris sur le climat.

L'une des dispositions l'accompagnant vise toutefois à protéger les groupes pollueurs de poursuites judiciaires.


(c) AFP

Commenter ExxonMobil promet un million de dollars pour défendre la taxe carbone


    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    Le rebond du pétrole relance ExxonMobil et Chevron

    vendredi 02 novembre 2018

    New York: Les géants pétroliers ExxonMobil et Chevron ont annoncé vendredi de gros bénéfices trimestriels, ce qui a apaisé des marchés inquiets sur l'état de leur production d'hydrocarbures après une première partie de l'année en demi-teinte.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 07 décembre 2018 à 21:29

    Le pétrole bondit après l'accord entre l'Opep et ses alliés

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi alors que les membres de l'Opep et leurs alliés...

    vendredi 07 décembre 2018 à 20:28

    L'Opep et Moscou réduisent leur production, le pétrole se re…

    Vienne: L'Opep et ses alliés menés par la Russie vont abaisser leur production d'1,2 million de barils par jour pour les six...

    vendredi 07 décembre 2018 à 18:49

    Pétrole trop cher ? L'Arabie saoudite appelle les Etats à mé…

    Vienne: Alors que les principaux pays producteurs de pétrole ont décidé vendredi de réduire leur production afin de soutenir les cours, l'Arabie...

    vendredi 07 décembre 2018 à 17:12

    L'Opep et ses alliés s'entendent pour baisser la production …

    Vienne: L'Opep et ses alliés dont la Russie ont annoncé vendredi une baisse commune de leur production de 1,2 million de barils...

    vendredi 07 décembre 2018 à 16:55

    L'Opep et ses alliés proches d'un accord de baisse de la pro…

    Vienne: L'Opep et ses alliés dont la Russie s'apprêtaient vendredi à annoncer un accord de limitation substantielle de la production de brut...

    vendredi 07 décembre 2018 à 16:14

    "Gilets jaunes": le dépôt pétrolier de Lucciana bl…

    Bastia: Le dépôt pétrolier de Lucciana en Haute-Corse a été bloqué quelques heures vendredi par une trentaine de "gilets jaunes" et de...

    vendredi 07 décembre 2018 à 15:44

    Le cours du pétrole bondit de 5% en pleines discussions de l…

    Londres: Les cours du pétrole ont bondi vendredi de 5% juste après une réunion des pays membres de l'Opep à Vienne et...

    vendredi 07 décembre 2018 à 14:42

    Kenya: de hauts responsables arrêtés après la disparition de…

    Nairobi: Cinq responsables de la Société kényane pour les oléoducs (KPC), dont son directeur, ont été arrêtés vendredi à la suite de...

    vendredi 07 décembre 2018 à 12:04

    Le pétrole stable, le marché scrute les rencontres de Vienne

    Londres: Les prix du pétrole étaient stables vendredi matin en cours d'échanges européens, le marché attendant la fin des rencontres des pays...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite