Menu
A+ A A-

ExxonMobil promet un million de dollars pour défendre la taxe carbone

prix du petrole New YorkNew York: ExxonMobil s'est engagé mardi à verser un million de dollars pour soutenir les efforts destinés à faire adopter aux Etats-Unis une taxe carbone, une première pour un géant pétrolier accusé a fortiori d'avoir financé pendant des années des études climato-sceptiques.
"Nous apportons une contribution d'un million de dollars sur deux ans à American for Carbon Dividends", a déclaré à l'AFP Scott Silvestri, un porte-parole du groupe.

Cette association, co-dirigée par deux anciens sénateurs --le républicain Trent Lott et le démocrate John Breaux-- veut faire adopter par le Congrès une taxe carbone pour lutter contre le changement climatique.

La décision du géant pétrolier tranche avec des années de tensions avec des ONG environnementalistes qui l'accusent entre autres d'avoir dissimulé des études scientifiques sur le rôle néfaste des énergies fossiles dans le changement climatique.

Ces ONG demandent par ailleurs généralement à ExxonMobil de réduire ses investissements dans l'exploration de nouveaux puits pétroliers.

"Nous avons toujours été partisans d'un prix du carbone neutre depuis une décennie", a affirmé M. Silvestri.

C'est la première fois qu'une grande major pétrolière américaine apporte son soutien financier à une action de lobbying pro-climat aux États-Unis. Un soutien qui intervient au lendemain de l'attribution du prix Nobel d'économie aux Américains William Nordhaus et Paul Romer qui intègrent le changement climatique dans leurs modèles.

Un million de dollars représente les revenus engrangés par ExxonMobil toutes les deux minutes en 2017, selon les calculs de l'agence Bloomberg. Le groupe a par ailleurs consacré 11,4 millions de dollars à ses activités de lobbying l'an dernier.

La "taxe dividende carbone" soutenue par ExxonMobil serait fixée à 40 dollars la tonne de CO2 et serait appelée à augmenter progressivement.

Concrètement, le prix du gallon d'essence (3,78 litres) à la pompe serait augmenté de 36 cents, ce qui rapporterait aux autorités initialement 200 milliards de dollars qui seraient par la suite redistribués aux ménages, soit en moyenne 2.000 dollars par famille de quatre personnes par an.

Cette solution, destinée à remplacer les mesures préalablement mises en place par l'administration de Barack Obama, telles que le plafond d'émissions pour les centrales à charbon, permettrait de réduire les émissions américaines en dépit du retrait des États-Unis par Donald Trump de l'accord de Paris sur le climat.

L'une des dispositions l'accompagnant vise toutefois à protéger les groupes pollueurs de poursuites judiciaires.


(c) AFP

Commenter ExxonMobil promet un million de dollars pour défendre la taxe carbone


    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    ExxonMobil inscrit une charge de 17 à 20 milliards USD dans ses comptes

    lundi 30 novembre 2020

    New York: La major pétrolière ExxonMobil, affectée par la chute des prix de l'énergie depuis le début de la pandémie, a décidé lundi d'abandonner des projets jugés moins stratégiques et a inscrit en conséquence une charge de 17 à 20...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 03 décembre 2020 à 12:10

    Le pétrole en petite baisse au début d'une journée décisive …

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse jeudi en première partie de séance européenne, le marché ayant les yeux rivés...

    mercredi 02 décembre 2020 à 22:03

    Le pétrole se redresse, espoirs sur une entente Opep+

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repris mercredi, après deux séances de baisse, les investisseurs interprétant positivement les signaux...

    mercredi 02 décembre 2020 à 17:27

    USA: petite baisse des stocks de pétrole brut

    New York: Les réserves commerciales américaines de pétrole brut ont reculé un peu moins que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, tandis...

    mercredi 02 décembre 2020 à 12:08

    Le pétrole en légère baisse, les discussions se poursuivent …

    Londres: Les prix du pétrole reculaient timidement mercredi, dans le sillage des deux séances précédentes, les investisseurs étant toujours suspendus aux avancées...

    mardi 01 décembre 2020 à 21:44

    Le pétrole recule, l'Opep+ décale encore sa réunion

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont baissé mardi après le nouveau report d'une réunion des principaux pays producteurs, qui doivent...

    mardi 01 décembre 2020 à 17:42

    Le pétrole recule, sans fumée blanche de l'Opep et ses allié…

    Londres: Les cours du pétrole étaient en baisse mardi en fin de séance européenne, tandis que les membres de l'OPEP poursuivaient leurs...

    mardi 01 décembre 2020 à 13:29

    L'Opep veut croire à un accord malgré le report des discussi…

    Londres: Les cours du pétrole étaient hésitants mardi dans l'attente de l'issue des discussions entre les pays de l'Opep et leurs alliés...

    mardi 01 décembre 2020 à 12:21

    Le pétrole à l'équilibre, attentif aux discussions de l'Opep…

    Londres: Les prix du pétrole étaient proches de l'équilibre mardi en première partie de séance européenne, peu perturbés par les atermoiements des...

    mardi 01 décembre 2020 à 10:32

    L'Opep poursuit ses discussions, la réunion Opep+ repoussée …

    Londres: Les 13 membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) reprennent mardi leurs discussions pour tenter d'arrêter une position commune...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 3 décembre 2020 Le prix du panier de référence de l’Opep (ORB), composé à partir des cours de référence de 13 pétroles bruts, s'établissait à 46.67 dollars le baril mercredi, contre 46.72 dollars la veille.

    Il est constitué des bruts suivants: Saharan Blend (Algérie), Girassol (Angola), Arab Light (Arabie saoudite), Djeno (Congo), Murban (Emirats arabe unis), Rabi Light (Gabon), Zafiro (Guinée), Basra Light (Irak), Iran Heavy (Iran), Kuwait Export (Koweït), Es Sider (Libye), Bonny Light (Nigeria) et le Merey (Venezuela).

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite