Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: le norvégien DNO accroît ses investissements au Kurdistan irakien

prix du petrole OsloOslo: La compagnie pétrolière norvégienne DNO va accroître de 50% ses investissements au Kurdistan irakien en 2018 afin d'y augmenter sa production, a-t-elle annoncé jeudi, lors de la présentation de résultats financiers jugés décevants.
Le groupe prévoit d'investir cette année 250 millions de dollars nets dans cette région autonome, notamment pour des forages sur les champs de Peshkabir et de Tawke qui produisent actuellement environ 113.000 barils équivalent-pétrole par jour.

Cette annonce fait suite à l'accord annoncé en août dernier entre DNO et les autorités du Kurdistan irakien (KRG).

Celles-ci ont accepté de donner une part de 20% dans la licence couvrant Tawke et Peshkabir à DNO --qui en contrôle désormais 75%-- en guise de paiement des ventes de pétrole passées pour lesquelles la compagnie norvégienne n'avait pas été payée.

L'accord prévoyait aussi que DNO touche 3% des revenus bruts mensuels dégagés sur cette licence sur une période de cinq ans.

Au total, le groupe dit avoir reçu 380 millions de dollars l'an dernier au titre de ses exportations depuis le Kurdistan.

Les résultats financiers ont néanmoins déçu les investisseurs qui ont sanctionné l'action: vers 15H45 (14H45 GMT), elle abandonnait 7,71% à la Bourse d'Oslo.

Après un exercice 2016 dans le rouge, le groupe, contrôlé à 40,45% par l'émirati RAK Petroleum, a engrangé en 2017 un bénéfice net de 495 millions de dollars, dopé par l'accord avec le KRG, dont 30,6 millions de dollars pour le seul dernier trimestre.


(c) AFP

Le pétrole en Norvège


mercredi 11 juillet 2018

Norvège: la production pétrolière augmente moins que prévu e…

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a augmenté en juin mais moins qu'attendu en raison...

mardi 10 juillet 2018

Shell suspend sa production sur une plateforme en mer du Nor…

Oslo: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé mardi avoir suspendu la production sur le champ Knarr, en mer du Nord...

mercredi 16 mai 2018

Norvège: la production de pétrole recule en avril

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a déjoué les projections officielles en avril avec un...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Norvège

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 17 juillet 2018 à 12:37

Le pétrole en baisse, vers une nouvelle augmentation de la p…

Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens après leurs pertes de la veille, alors que les Etats-Unis...

mardi 17 juillet 2018 à 05:12

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi sous l'effet d'achats à bon compte après avoir plongé à des plus bas de trois...

lundi 16 juillet 2018 à 22:15

Le pétrole chute, les craintes liées à la production s'estom…

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fortement baissé lundi alors que les craintes liées à une potentielle insuffisance de l'offre...

lundi 16 juillet 2018 à 18:56

Poutine tend la main à Trump dans le domaine du pétrole et d…

Helsinki: Le président russe, Vladimir Poutine, a tendu la main à son homologue américain, Donald Trump, dans le domaine du pétrole et...

lundi 16 juillet 2018 à 12:30

Le pétrole recule dans un marché incertain

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens dans un marché volatil, alors que les sanctions américaines contre l'Iran...

lundi 16 juillet 2018 à 06:12

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie dans un contexte d'inquiétudes sur une augmentation de la production et un éventuel...

vendredi 13 juillet 2018 à 22:15

Le pétrole monte mais n'évite pas une lourde chute hebdomada…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont un peu avancé vendredi, tentant, en vain, de limiter le net recul hebdomadaire observé...

vendredi 13 juillet 2018 à 16:21

Le pétrole se stabilise, le marché hésite

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient vendredi dans un marché indécis entre tensions commerciales et risques de perturbation de l'offre, notamment...

vendredi 13 juillet 2018 à 12:29

Le pétrole recule, le marché s'inquiète de la demande mondia…

Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi alors que les investisseurs s'inquiètent de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite