Menu
A+ A A-

Fin des hydrocarbures: pas d'accord entre députés et sénateurs sur un texte commun

prix du petrole ParisParis: Pas d'accord: les députés et les sénateurs ont échoué mardi à trouver une version commune du projet de loi sur la fin de la recherche et l'exploitation des hydrocarbures en France d'ici 2040, selon des sources parlementaires dans les deux chambres.
L'Assemblée nationale aura le dernier mot et devrait rétablir sa propre version de ce texte aux lourds enjeux environnementaux et industriels que le Sénat, à majorité de droite, avait profondément modifié contre l'avis du gouvernement.

"Échec de la CMP loi #hydrocarbure. Le Sénat avait bcp (beaucoup NDLR) trop amoindri l'ambition du texte (exceptions pour Outre-mer, recherche, permis en cours d'instruction, hydrocarbures à usage non énergétique...) pour que l'on puisse converger. Retour à l'AN dès aujourd'hui et demain!" en commission, a tweeté le chef de file des députés LREM sur ce texte Matthieu Orphelin, ex-bras droit du ministre Nicolas Hulot dans sa Fondation.

Comme "il y avait trop d'écarts sur les fondamentaux" , la discussion en commission mixte paritaire (sept députés, sept sénateurs) a duré "moins d'une heure", a-t-il précisé à l'AFP.

Présidente de la commission des Affaires économiques du Sénat, Sophie Primas (LR) a imputé l'échec à "deux visions différentes pour atteindre un même objectif".

"L'Assemblée a une position pour donner un signal fort au monde: la France arrête sa production d'hydrocarbures. Nous, nous voulons donner comme signal: nous baissons notre consommation d'hydrocarbures. La production d'hydrocarbures de la France ne représente rien au niveau mondial. Je comprends le côté symbolique, mais nous aurions préféré qu'on agisse sur la consommation", a-t-elle déclaré à l'AFP.

Pour concrétiser la promesse d'Emmanuel Macron de "sortir la France des énergies fossiles" (pétrole, gaz, charbon...), le projet de loi prévoit de ne plus délivrer de nouveaux permis d'exploration d'hydrocarbures, liquides ou gazeux. Les concessions d'exploitation existantes ne seront pas renouvelées au-delà de 2040.

Le ministre de la Transition écologique et solidaire avait appelé devant les sénateurs à "une cure de désintoxication" des énergies fossiles pour atteindre l'objectif de neutralité carbone à l'horizon 2050.


(c) AFP

Commenter Fin des hydrocarbures: pas d'accord entre députés et sénateurs sur un texte commun


    Le pétrole en France

    lundi 15 juillet 2019

    Les prix des carburants repartent à la hausse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont progressé dans leur ensemble la semaine dernière, avec une hausse plus marquée...

    lundi 08 juillet 2019

    Les prix des carburants à la baisse en France

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont baissé dans leur ensemble la semaine dernière, avec une baisse plus marquée pour le SP95-E10...

    lundi 01 juillet 2019

    Les prix des carburants repartent en légère hausse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont légèrement augmenté la semaine dernière à part pour le SP98, avec une hausse plus...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 20 juillet 2019 à 16:55

    L'Iran sourd aux appels à libérer un pétrolier battant pavil…

    Londres: L'Iran restait samedi sourd aux multiples appels à libérer un pétrolier battant pavillon britannique arraisonné dans le détroit d'Ormuz, le Royaume-Uni...

    samedi 20 juillet 2019 à 12:03

    Le pétrolier britannique impliqué dans un incident en mer av…

    Genève: Le pétrolier britannique Stena Impero a été impliqué dans un incident avec un bateau de pêche avant d'être confisqué par les...

    samedi 20 juillet 2019 à 11:52

    Le pétrole en hausse après l'arraisonnement d'un pétrolier b…

    New York: Les prix du pétrole ont terminé en légère hausse vendredi, après plusieurs jours de baisse, poussés en fin de séance par...

    vendredi 19 juillet 2019 à 11:40

    Le pétrole en hausse après que Washington a annoncé la destr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, aidés par l'accroissement des tensions entre les États-Unis et l'Iran dans...

    jeudi 18 juillet 2019 à 21:27

    Le pétrole baisse face au surplus d'offre et aux tensions co…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont reculé pour la sixième séance de suite jeudi, réagissant à la crainte d'une offre...

    jeudi 18 juillet 2019 à 12:09

    Le pétrole morose au lendemain des stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole remontaient sans entrain jeudi en cours d'échanges européens, après avoir souffert la veille, notamment du fait d'un...

    mercredi 17 juillet 2019 à 21:37

    Le pétrole recule avec la baisse de la demande américaine d…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont baissé pour la troisième journée de suite mercredi, lestés par l'annonce d'une hausse surprise...

    mercredi 17 juillet 2019 à 17:14

    USA: les stocks de pétrole brut baissent pour la cinquième s…

    New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé conformément aux attentes la semaine dernière aux Etats-Unis, baissant pour la cinquième semaine...

    mercredi 17 juillet 2019 à 10:36

    Le pétrole remonte un peu après sa chute de mardi et avant l…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mercredi au début des échanges européens après leur chute de mardi sur fond de signaux...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 10 juillet 2019 Lors de la semaine achevée le 5 juillet, les réserves commerciales de brut ont baissé de 9,5 millions de barils pour s'établir à 459,00 millions, là où les analystes interrogés par l'agence Bloomberg anticipaient un repli de 2,9 millions de barils.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite