Menu
A+ A A-

Petrobras rate son objectif 2015-2016 de ventes d'actifs

petrole BrésilRio de janeiro: L'entreprise étatique brésilienne Petrobras a annoncé avoir vendu pour 587 millions de dollars aux groupes français Tereos et mexicain Alpek, sans parvenir à remplir son objectif de désinvestissements 2015-2016, destiné à réduire son énorme dette.
Dans un communiqué, PetroBras explique avoir vendu au groupe coopératif Tereos, premier sucrier français, toute sa participation dans Guarani, leur coentreprise brésilienne, qui produit du sucre et du biocarburant. Cette part de 45,97% a été cédée pour 202 millions de dollars.

Par ailleurs, son conseil d'administration a approuvé la vente de la Compagnie pétrochimique du Pernambouc (PetroquímicaSuape) et de la Compagnie textile du Pernambouc (Citepe) au Mexicain Alpek pour 385 millions de dollars.

Etouffée par une dette colossale - 100,4 milliards de dollars fin 2015 - liée à l'énorme réseau de corruption récemment mis au jour, PetroBras avait lancé un plan de désinvestissements qui devait atteindre 15,1 milliards de dollars sur la période 2015-2016.

Les ventes réalisées n'ont toutefois pas permis d'atteindre cet objectif, avec au total 13,6 milliards de dollars de désinvestissements selon l'entreprise, qui s'est justifiée en citant une décision de justice qui l'empêche de finaliser la vente de deux champs pétroliers.

"L'objectif du programme de désinvestissements pour 2017-2018 sera automatiquement augmenté de cette somme (la différence entre l'objectif 2015-2016 et le chiffre atteint réellement, ndlr), pour arriver à un total de 21 milliards de dollars" visés pour la nouvelle période, explique PetroBras.

Pendant au moins dix ans, le groupe étatique était au coeur d'un gigantesque réseau de pots-de-vin qui ont en partie été reversés à la coalition au pouvoir dirigée par le Parti des travailleurs (PT, gauche) et lui ont coûté plus de deux milliards de dollars.

En septembre, PetroBras avait dévoilé un "plan stratégique" prévoyant un réduction de 25% dans ses projets d'investissements entre 2017 et 2021.

Il y a une semaine, l'entreprise a annoncé la vente au Français Total de parts dans des gisements pré-salifères au Brésil et d'une participation de 50% dans deux centrales de cogénération électrique, pour 2,2 milliards de dollars.

(c) AFP

Commenter Petrobras rate son objectif 2015-2016 de ventes d'actifs


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Petrobras: Glencore, Trafigura et Vitol seraient impliqués

    vendredi 09 novembre 2018

    Berne (awp/ats): Les entreprises Glencore, Trafigura et Vitol auraient conclu des transactions avec la compagnie pétrolière Petrobras, selon une enquête de Public Eye et de l'ONG Global Witness. Le scandale de corruption a déjà éclaboussé la place financière helvétique.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 17 novembre 2018 à 19:40

    Burkina: appel à une grève générale contre la hausse de l'es…

    Ouagadougou: Des syndicats et organisations de la société civile burkinabè ont appelé samedi à une grève générale et une journée de protestation...

    vendredi 16 novembre 2018 à 21:52

    Le pétrole chute pour la sixième semaine de suite

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en ordre dispersé vendredi, n'empêchant toutefois pas une sixième chute hebdomadaire de suite...

    vendredi 16 novembre 2018 à 16:14

    Le pétrole monte sans effacer ses pertes sur la semaine

    Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:45

    Bagdad et les Kurdes vont reprendre l'exportation en Turquie…

    Kirkouk (irak): Le gouvernement fédéral et le Kurdistan irakiens se sont mis d'accord pour reprendre l'exportation vers la Turquie du pétrole de...

    vendredi 16 novembre 2018 à 14:37

    Allemagne : les interdictions de diesel relèvent de l'"…

    Berlin: Les interdictions de circulation en Allemagne de véhicules diesel trop polluants, en particulier sur l'autoroute, relèvent de "l'autodestruction" de la prospérité...

    vendredi 16 novembre 2018 à 12:32

    Le pétrole monte encore mais reste en baisse sur la semaine

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens pour leur troisième séance d'affilée mais restaient en baisse sur la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 12:26

    Niger: nouvelle découverte de pétrole à la frontière avec l…

    Niamey: Le Niger a confirmé jeudi soir la découverte par la société algérienne Sonatrach d'un nouveau bassin pétrolier à Kafra, à la...

    vendredi 16 novembre 2018 à 10:26

    "Gilets jaunes": une "manifestation de solida…

    Paris: La députée Delphine Batho, nouvelle présidente de Génération écologie, a considéré vendredi que manifester avec les "gilets jaunes" contre les taxes...

    vendredi 16 novembre 2018 à 04:58

    GNL: Total espère finaliser en 2019 un accord sur un projet …

    Port moresby: Total espère finaliser au début 2019 un accord pour le développement d'un projet de gaz naturel liquéfié (GNL) en Papouasie-Nouvelle-Guinée...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite

    Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

    Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

    Lire la suite