Menu
A+ A A-

Petrobras rate son objectif 2015-2016 de ventes d'actifs

petrole BrésilRio de janeiro: L'entreprise étatique brésilienne Petrobras a annoncé avoir vendu pour 587 millions de dollars aux groupes français Tereos et mexicain Alpek, sans parvenir à remplir son objectif de désinvestissements 2015-2016, destiné à réduire son énorme dette.
Dans un communiqué, PetroBras explique avoir vendu au groupe coopératif Tereos, premier sucrier français, toute sa participation dans Guarani, leur coentreprise brésilienne, qui produit du sucre et du biocarburant. Cette part de 45,97% a été cédée pour 202 millions de dollars.

Par ailleurs, son conseil d'administration a approuvé la vente de la Compagnie pétrochimique du Pernambouc (PetroquímicaSuape) et de la Compagnie textile du Pernambouc (Citepe) au Mexicain Alpek pour 385 millions de dollars.

Etouffée par une dette colossale - 100,4 milliards de dollars fin 2015 - liée à l'énorme réseau de corruption récemment mis au jour, PetroBras avait lancé un plan de désinvestissements qui devait atteindre 15,1 milliards de dollars sur la période 2015-2016.

Les ventes réalisées n'ont toutefois pas permis d'atteindre cet objectif, avec au total 13,6 milliards de dollars de désinvestissements selon l'entreprise, qui s'est justifiée en citant une décision de justice qui l'empêche de finaliser la vente de deux champs pétroliers.

"L'objectif du programme de désinvestissements pour 2017-2018 sera automatiquement augmenté de cette somme (la différence entre l'objectif 2015-2016 et le chiffre atteint réellement, ndlr), pour arriver à un total de 21 milliards de dollars" visés pour la nouvelle période, explique PetroBras.

Pendant au moins dix ans, le groupe étatique était au coeur d'un gigantesque réseau de pots-de-vin qui ont en partie été reversés à la coalition au pouvoir dirigée par le Parti des travailleurs (PT, gauche) et lui ont coûté plus de deux milliards de dollars.

En septembre, PetroBras avait dévoilé un "plan stratégique" prévoyant un réduction de 25% dans ses projets d'investissements entre 2017 et 2021.

Il y a une semaine, l'entreprise a annoncé la vente au Français Total de parts dans des gisements pré-salifères au Brésil et d'une participation de 50% dans deux centrales de cogénération électrique, pour 2,2 milliards de dollars.

(c) AFP

Commenter Petrobras rate son objectif 2015-2016 de ventes d'actifs


    La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

    Total et Petrobras vont créer une coentreprise dans les énergies renouvel…

    vendredi 21 décembre 2018

    Paris: Le géant pétrolier français Total a annoncé vendredi la création d'ici fin juillet 2019 d'une coentreprise entre Total Eren et Petrobras pour développer en commun des projets solaires et éoliens au Brésil.


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 22 février 2019 à 22:06

    Les cours du pétrole touchent un pic de trois mois, le comme…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé vendredi dans le sillage d'espoirs d'amélioration des relations commerciales entre les Etats-Unis et...

    vendredi 22 février 2019 à 12:08

    Le pétrole rebondit, pris entre l'Opep et les Etats-Unis

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens alors que le marché peinait à trouver un équilibre entre une...

    vendredi 22 février 2019 à 04:38

    Le pétrole continue de reculer en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer vendredi en Asie, plombés par une hausse plus forte que prévue des réserves américaines...

    jeudi 21 février 2019 à 21:32

    Le pétrole recule légèrement, la production américaine à un …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont légèrement reculé jeudi, dans le sillage d'un rapport américain montrant que la production a...

    jeudi 21 février 2019 à 17:43

    USA: la production américaine de brut atteint un nouveau rec…

    New York: La production américaine de pétrole brut a atteint un nouveau record à 12 millions de barils par jour, et les...

    jeudi 21 février 2019 à 15:39

    OPEP+ respecte des coupes de production pétrolière à 83% en …

    OPEP: Un Comité technique qui surveille la mise en œuvre des coupes de production OPEP/non-OPEP a constaté que les alliés ont obtenu...

    jeudi 21 février 2019 à 12:31

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole montaient un peu jeudi en cours d'échanges européens avant la publication hebdomadaire des réserves américaines, dans un...

    mercredi 20 février 2019 à 21:40

    Le pétrole grimpe avec la perspective d'une baisse de l'offr…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont atteint un nouveau plus haut en trois mois mercredi au moment où l'offre mondiale...

    mercredi 20 février 2019 à 15:40

    TransCanada relance Keystone

    Oléoduc: TransCanada a redémarré une section de son oléoduc Keystone qui avait été fermée après une fuite d'environ 43 barils de brut...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 février 2019 Le prix du pétrole Brent devrait se négocier entre 50 et 70 dollars le baril d'ici 2024, avec des prix "ancrés" autour de 60 dollars, selon un nouveau rapport de la Banque américaine Merrill Lynch..

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2018

    Le mardi 29 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2018.

    Lire la suite

    En décembre 2018, le prix du pétrole chute de nouveau

    Le jeudi 24 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2018, le prix du pétrole en euros chute de nouveau (−12,0 % après -19,3 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient (−2,3 % après +0,0 %), à l’instar de ceux des matières industrielles (−2,6 % après −0,5 %) et des matières alimentaires (−2,1 % après +0,6 %). Le prix du pétrole diminue En décembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit sa chute (−12,0 % après -19,3 %), à 50,1 € en moyenne par baril. La baisse est...

    Lire la suite