Menu
A+ A A-

Face à la baisse du pétrole, Chevron porte à 15 mds USD ses cessions d'actifs

prix-du-petrole New YorkNew York: La major pétrolière américaine Chevron a décidé de porter à 15 milliards de dollars, soit une hausse de 50%, ses cessions d'actifs d'ici 2017 afin de répondre au plongeon des prix du pétrole qui affecte sa rentabilité.
Dans une présentation faite aux analystes à New York mardi, le PDG John Watson a annoncé que le programme des cessions d'actifs va être étendu. Il passe ainsi de 10 milliards de dollars à 15 milliards de dollars d'ici 2017, est-il détaillé dans des documents publiés en même temps par Chevron.

L'an dernier, le groupe californien a cédé pour 6 milliards de dollars d'actifs, en cédant notamment au gouvernement du Tchad pour 1,3 milliard de dollars ses parts (25%) dans une concession pétrolière se trouvant au sud du pays, dont la production de brut est d'environ 18.000 barils équivalent pétrole nets par jour.

L'accord comprenait aussi la cession d'installations et de parts dans un oléoduc qui relie les champs pétroliers de Doba (Tchad) au port de Kribi (Cameroun).

Ces désinvestissements vont se poursuivre dans la prospection de gaz et de pétrole de schiste, a indiqué mardi Chevron sans autres précisions.

Le groupe a arrêté récemment ses projets en Roumanie, en Pologne, en Ukraine et en Lituanie.

Ces annonces s'inscrivent dans la stratégie du deuxième groupe énergétique américain de faire des économies pour pouvoir continuer à distribuer des dividendes à ses actionnaires dans un contexte de chute de plus de 50% des prix du pétrole en moins d'un an.

Fin janvier, Chevron avait annoncé qu'il n'investirait que 35 milliards de dollars dans ses projets d'exploration pétrolière en 2015, soit une baisse de 13% (5 milliards de dollars) par rapport à 2014, et qu'il privilégierait les projets offrant les opportunités les plus lucratives.

Le plongeon des cours de l'or noir force les groupes énergétiques et leurs fournisseurs de services à se serrer la ceinture.

Outre Chevron, le grand rival ExxonMobil a décidé de réduire ses investissements de 4,5 milliards, soit une baisse de 12% sur un an, à 34 milliards de dollars.

Le groupe britannique Royal Dutch Shell a annoncé lui une réduction de plus de 15 milliards de dollars de ses investissements.

lo/jld/nas

CHEVRON

EXXONMOBIL

ROYAL DUTCH SHELL PLC







Commenter Face à la baisse du pétrole, Chevron porte à 15 mds USD ses cessions d'actifs


    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    Les actionnaires forcent ExxonMobil et Chevron à agir plus sur le climat

    mercredi 26 mai 2021

    New York: Les actionnaires d'ExxonMobil et de Chevron ont voté mercredi pour forcer les géants pétroliers américains à lutter plus énergiquement contre le changement climatique, signe d'une pression croissante sur les producteurs d'or noir pour répondre aux préoccupations environnementales.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 28 juillet 2021 à 17:52

    USA: baisse plus importante que prévu des stocks américains …

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont enregistré une baisse plus importante que prévu durant la semaine close...

    mercredi 28 juillet 2021 à 12:01

    Le pétrole progresse, les stocks américains attendus en bais…

    Londres: Les prix du pétrole avançaient mercredi, la perspective de voir les stocks de brut se réduire aux Etats-Unis, signal d'une demande...

    mercredi 28 juillet 2021 à 08:29

    Equinor tiré par le rebond du pétrole au 2e trimestre

    Oslo: Le géant pétrolier norvégien Equinor a annoncé mercredi un bénéfice de près de 2 milliards de dollars (1,8 milliard de francs)...

    mardi 27 juillet 2021 à 21:57

    Le pétrole piétine, le Covid-19 plane sur la demande

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui avaient brièvement regagné mardi leur niveau d'avant la réunion de l'Opep+ il y a...

    mardi 27 juillet 2021 à 12:09

    Le pétrole avance à petits pas, le Covid-19 plane sur la dem…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse mardi, les investisseurs restant suspendus à la propagation du Covid-19 et aux éventuelles...

    lundi 26 juillet 2021 à 22:32

    Le pétrole se stabilise dans un marché attentiste

    Cours de clôture: Les cours du pétrole, en baisse en début de séance, se sont stabilisés lundi dans un marché attentiste, trahissant...

    lundi 26 juillet 2021 à 12:32

    Le pétrole en baisse, malmené par le Covid-19 et l'Iran

    Londres: Les prix du pétrole commençaient la semaine en petite baisse lundi, trahissant les interrogations des investisseurs autour de la progression des...

    vendredi 23 juillet 2021 à 22:50

    Le pétrole consolide, entre demande soutenue et crainte du C…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fini en légère hausse vendredi, dans un marché calme qui a consolidé ses positions...

    vendredi 23 juillet 2021 à 11:42

    Le pétrole fait du sur place après avoir recouvré ses pertes…

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient proches de l'équilibre vendredi, les investisseurs semblant faire une pause après avoir rattrapé durant la semaine...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 13 juillet 2021 La demande mondiale de pétrole a continué à croître en juin avec la reprise économique, a annoncé mardi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), pour atteindre désormais 96,8 millions de barils par jour. A ce rythme, la demande mondiale, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici la fin 2022, selon elle.

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite