Menu
A+ A A-

Force du dollar et excès d'offre plombent les prix du pétrole à New York

prix-du-petrole New YorkNew York: Les prix du pétrole ont fini en nette baisse mardi à New York, plombés par un renforcement du dollar qui n'a fait qu'ajouter à la déprime d'un marché toujours inquiet de l'excédent d'offre.
Le prix du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en avril, qui avait réussi lundi à se relever juste au seuil des 50 dollars, a rechuté de 1,71 dollar à 48,29 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Manifestement, la force du dollar rattrape le marché, a mis en avant John Kilduff, d'Again Capital. Les prix du pétrole n'y avaient pas trop réagi lors des dernières semaines, mais ils semblent maintenant en être affectés, comme d'ailleurs Wall Street.

La force du dollar, qui avance mardi à ses plus hauts niveaux depuis près de douze ans face à l'euro, n'est pas un bon signe par les échanges pétroliers, car ils sont libellés en monnaie américaine et deviennent donc moins intéressants pour les investisseurs.

La faiblesse de la Bourse, où le Dow Jones perdait plus de 1%, a contribué aussi à déprimer le marché pétrolier new-yorkais, a jugé Tim Evans, de Citi.

Ces éléments ont plombé plus avant un marché déjà déprimé par le manque de signes d'une réduction prochaine de l'offre, et encouragé mardi en ce sens les prévisions à court terme du ministère américain de l'Energie (EIA).

Pour l'année en cours, l'EIA n'a pas changé grand-chose à sa prévision de demande mondiale, et a révisé en hausse ses chiffres sur l'offre en-dehors de l'Opep, a souligné Tim Evans.

Washington a cependant un peu abaissé ses prévisions d'offre pour l'Opep, dont l'attitude reste très surveillée, près de quatre mois après la décision du cartel de s'abstenir d'abaisser son plafond de production.

Ce choix a largement contribué à accélérer la baisse des prix du pétrole, qui ont perdu environ la moitié de leur valeur depuis juin.







Commenter Force du dollar et excès d'offre plombent les prix du pétrole à New York


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 21 novembre 2018 à 12:34

    Le pétrole rebondit après sa dégringolade de la veille

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient mercredi en cours d'échanges européens, au lendemain d'une forte chute et à la veille d'un...

    mercredi 21 novembre 2018 à 06:23

    Le pétrole rebondit en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient en Asie mercredi sous l'effet d'achats à bon compte, après avoir dégringolé de près de 7%...

    mardi 20 novembre 2018 à 22:54

    Canada: pas de marée noire après un accident sur une platefo…

    Montréal: Le pétrole ne fuit plus au large de Terre-Neuve et aucune marée noire n'est attendue après le rejet accidentel dans l'océan...

    mardi 20 novembre 2018 à 20:20

    Frappés par la crainte d'un pétrole trop abondant, les cours…

    NYC/Cours de clôture: Les prix du baril de pétrole ont plongé mardi à leur plus bas niveau depuis fin 2017, touchés de...

    mardi 20 novembre 2018 à 16:15

    Le pétrole en baisse, pénalisé par les niveaux de production

    Londres: Les cours du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, approchant de leurs plus bas en plusieurs mois, alors que...

    mardi 20 novembre 2018 à 12:19

    Contre la contrebande, l'Iran veut limiter l'essence à la po…

    Téhéran: L'Iran est en train de réintroduire des cartes limitant la quantité de carburant pouvant être achetée dans les pompes à essence...

    mardi 20 novembre 2018 à 12:16

    Le pétrole repart à la baisse dans un marché incertain

    Londres: Les prix du pétrole baissaient de nouveau mardi en cours d'échanges européens, après avoir légèrement progressé la veille, dans un marché...

    mardi 20 novembre 2018 à 10:07

    Norvège: la production de pétrole rebondit en octobre

    Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a rebondi en octobre mais est restée inférieure aux...

    mardi 20 novembre 2018 à 10:05

    Carburants: Mme Wargon dénonce les contradictions des "…

    Paris: La secrétaire d'Etat à l'Ecologie Emmanuelle Wargon a dénoncé mardi en pleine mobilisation des "gilets jaunes" ceux qui réclament une annulation...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite