Menu
A+ A A-

ExxonMobil: bénéfices et revenus 3T meilleurs qu'attendu malgré un recul de la production

prix-du-petrole New YorkNew York: La major pétrolière ExxonMobil a largement dépassé les attentes au troisième trimestre grâce à ses activités de raffinage, de distribution et à ses produits chimiques qui lui ont permis de compenser le recul de la production de brut sur fond de chute des prix.
De juillet à septembre, le bénéfice net trimestriel a progressé de 2,54% sur un an à 8,07 milliards de dollars, soit 1,89 dollar par action une fois amputé des éléments exceptionnels, selon un communiqué publié vendredi.

Le chiffre d'affaires a lui reculé de 4,34% sur un an à 107,490 milliards de dollars. Les analystes attendaient respectivement un bénéfice par action de 1,71 dollar et des revenus de 105,51 milliards de dollars.

La rentabilité a été tirée par l'aval et les activités chimiques qui ont compensé le recul des opérations de l'amont, explique le géant pétrolier.

Dans le raffinage et la distribution, le bénéfice a bondi de 73%% sur un an à 1,02 milliard de dollars. Le groupe invoque de fortes marges et des volumes et des prix.

Le bénéfice de la division de produits chimiques a augmenté de 20% à 1,2 milliard de dollars.

A Wall Street, le titre prenait 1,50% à 95,87 dollars vers 12H37 GMT, les investisseurs se réjouissant qu'ExxonMobil ait réussi à contrer la chute des prix du brut qui n'a pas beaucoup amputé ses bénéfices.

D'autant qu'ExxonMobil a racheté pour 3 milliards de dollars de ses actions, une rémunération indirecte de ses actionnaires.

Les prix du pétrole vendu à New York ont chuté de 14,18 dollars sur les trois derniers mois et de 17,69 dollars pour le Brent écoulé à Londres.

Mais dans l'ensemble, le tableau reste contrasté, notamment avec une baisse de la production de brut de 4,7% sur un an , principalement à cause de l'expiration d'une licence sur une concession à Abou Dhabi. La production de gaz a baissé elle de 2,9% dans un contexte de saturation.

En conséquence, sa branche production-exploration a affiché un bénéfice de 6,41 milliards de dollars, en baisse de 4,42% sur un an.

Pour le reste de l'année, ExxonMobil confirme sa prévision de produire 4 millions de barils équivalent pétrole par jour, grâce à de nouveaux projets.

Seul hic, les dépenses d'investissement et d'exploration du groupe ont baissé de 6,72% à 9,83 milliards de dollars.

ExxonMobil ne dit rien sur la Russie, frappée par des sanctions économiques américaines. Son partenaire russe Rosneft a annoncé fin septembre avoir découvert du pétrole en Arctique dans un puits lors de recherches menées dans le cadre d'un projet commun.

Aux termes des dernières mesures prises par les États-Unis, les entreprises américaines avaient théoriquement jusqu'au 26 septembre pour mettre un terme à leurs activités dans cette région stratégique et potentiellement riche en hydrocarbures.

Mais ExxonMobil aurait reçu une dérogation des autorités américaines.

lo/nas

EXXONMOBIL

ROSNEFT







Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

mardi 06 novembre 2018

Petrobras confirme son redressement au 3T grâce à la hausse …

Rio de janeiro: Le groupe pétrolier public brésilien Petrobras a annoncé mardi un bénéfice net de 6,64 milliards de réais (1,5 milliard...

mardi 06 novembre 2018

Rosneft: bénéfice net plus que doublé au 3T après le relâche…

Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mardi avoir plus que doublé son bénéfice net sur un an au troisième...

vendredi 02 novembre 2018

Enbridge: hausse de 48% du bénéfice net trimestriel

Montréal: L'opérateur d'oléoducs canadien Enbridge a annoncé vendredi un bénéfice net de 933 millions de dollars canadiens au troisième trimestre , en...

vendredi 02 novembre 2018

Le rebond du pétrole relance ExxonMobil et Chevron

New York: Les géants pétroliers ExxonMobil et Chevron ont annoncé vendredi de gros bénéfices trimestriels, ce qui a apaisé des marchés inquiets...

vendredi 02 novembre 2018

Chevron: bénéfice trimestriel plus que doublé mais revenus d…

New York: La major pétrolière américaine Chevron a annoncé vendredi des résultats trimestriels contrastés, marqués par une flambée de son bénéfice sur...

vendredi 02 novembre 2018

ExxonMobil: le rebond du pétrole dope le bénéfice et les rev…

New York: La major pétrolière ExxonMobil a annoncé vendredi des résultats trimestriels meilleurs que prévu, profitant du redressement des prix du pétrole...

jeudi 01 novembre 2018

Pétrole: hausse de 41% du bénéfice net de Suncor au 3T

Montréal: Suncor, premier groupe pétrolier canadien, a dégagé un bénéfice net en hausse de 41% au troisième trimestre, par rapport à la...

jeudi 01 novembre 2018

Shell voit son bénéfice 3T bondir grâce à la hausse des cour…

Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a dévoilé jeudi un bond de 43% de son bénéfice net au troisième trimestre...

Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

Le rebond du pétrole relance ExxonMobil et Chevron

vendredi 02 novembre 2018

New York: Les géants pétroliers ExxonMobil et Chevron ont annoncé vendredi de gros bénéfices trimestriels, ce qui a apaisé des marchés inquiets sur l'état de leur production d'hydrocarbures après une première partie de l'année en demi-teinte.

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 13 novembre 2018 à 16:22

Le pétrole baisse, inquiété par Trump et les prévisions de l…

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens alors que Donald Trump a demandé à l'Opep de ne pas...

mardi 13 novembre 2018 à 14:12

Le marché du pétrole trop dépendant du schiste américain, se…

Londres: Le marché de l'or noir va être de plus en plus dépendant de la production de schiste des Etats-Unis, faute d'investissements...

mardi 13 novembre 2018 à 12:23

L'Opep revoit la demande de pétrole en baisse, s'inquiète d…

Paris: L'Opep s'est inquiétée mardi d'une offre excédentaire de brut sur le marché, avec une demande plus faible que prévu, alors que...

mardi 13 novembre 2018 à 12:20

Le pétrole en nette baisse après des propos de Trump contre …

Londres: Les prix du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, après que Donald Trump a demandé la veille de ne...

mardi 13 novembre 2018 à 12:02

Pour le Foll, le "gouvernement doit reculer" sur l…

Paris: Le maire du Mans Stéphane Le Foll (PS) a appelé le gouvernement à "reculer" sur la taxation des carburants et à...

mardi 13 novembre 2018 à 09:24

Au large de l'Angola, un espoir pétrolier nommé Kaombo

Au large de l'angola: La longue torchère qui s'échappe de sa proue éclaire la nuit à des milles nautiques à la ronde.Depuis...

mardi 13 novembre 2018 à 07:27

Les économies du Golfe se redressent mais restent sujettes à…

Dubaï: La croissance dans le Golfe se redressera en 2018 après une contraction l'an dernier, mais restera vulnérable en raison de la...

mardi 13 novembre 2018 à 04:11

Le pétrole chute en Asie

Singapour: Les cours du pétrole dégringolaient mardi en Asie après des déclarations du président Donald Trump réclamant des cours plus bas au...

lundi 12 novembre 2018 à 22:55

Le pétrole en petite baisse, partagé entre Ryad et Washingto…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en petite baisse lundi, applaudissant d'abord la volonté saoudienne de réduire sa production...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

Lire la suite

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite