Menu
RSS
A+ A A-

ExxonMobil: bénéfices et revenus 3T meilleurs qu'attendu malgré un recul de la production

prix-du-petrole New YorkNew York: La major pétrolière ExxonMobil a largement dépassé les attentes au troisième trimestre grâce à ses activités de raffinage, de distribution et à ses produits chimiques qui lui ont permis de compenser le recul de la production de brut sur fond de chute des prix.
De juillet à septembre, le bénéfice net trimestriel a progressé de 2,54% sur un an à 8,07 milliards de dollars, soit 1,89 dollar par action une fois amputé des éléments exceptionnels, selon un communiqué publié vendredi.

Le chiffre d'affaires a lui reculé de 4,34% sur un an à 107,490 milliards de dollars. Les analystes attendaient respectivement un bénéfice par action de 1,71 dollar et des revenus de 105,51 milliards de dollars.

La rentabilité a été tirée par l'aval et les activités chimiques qui ont compensé le recul des opérations de l'amont, explique le géant pétrolier.

Dans le raffinage et la distribution, le bénéfice a bondi de 73%% sur un an à 1,02 milliard de dollars. Le groupe invoque de fortes marges et des volumes et des prix.

Le bénéfice de la division de produits chimiques a augmenté de 20% à 1,2 milliard de dollars.

A Wall Street, le titre prenait 1,50% à 95,87 dollars vers 12H37 GMT, les investisseurs se réjouissant qu'ExxonMobil ait réussi à contrer la chute des prix du brut qui n'a pas beaucoup amputé ses bénéfices.

D'autant qu'ExxonMobil a racheté pour 3 milliards de dollars de ses actions, une rémunération indirecte de ses actionnaires.

Les prix du pétrole vendu à New York ont chuté de 14,18 dollars sur les trois derniers mois et de 17,69 dollars pour le Brent écoulé à Londres.

Mais dans l'ensemble, le tableau reste contrasté, notamment avec une baisse de la production de brut de 4,7% sur un an , principalement à cause de l'expiration d'une licence sur une concession à Abou Dhabi. La production de gaz a baissé elle de 2,9% dans un contexte de saturation.

En conséquence, sa branche production-exploration a affiché un bénéfice de 6,41 milliards de dollars, en baisse de 4,42% sur un an.

Pour le reste de l'année, ExxonMobil confirme sa prévision de produire 4 millions de barils équivalent pétrole par jour, grâce à de nouveaux projets.

Seul hic, les dépenses d'investissement et d'exploration du groupe ont baissé de 6,72% à 9,83 milliards de dollars.

ExxonMobil ne dit rien sur la Russie, frappée par des sanctions économiques américaines. Son partenaire russe Rosneft a annoncé fin septembre avoir découvert du pétrole en Arctique dans un puits lors de recherches menées dans le cadre d'un projet commun.

Aux termes des dernières mesures prises par les États-Unis, les entreprises américaines avaient théoriquement jusqu'au 26 septembre pour mettre un terme à leurs activités dans cette région stratégique et potentiellement riche en hydrocarbures.

Mais ExxonMobil aurait reçu une dérogation des autorités américaines.

lo/nas

EXXONMOBIL

ROSNEFT








Commenter ExxonMobil: bénéfices et revenus 3T meilleurs qu'attendu malgré un recul de la production

La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

ExxonMobil et Chevron déçoivent Wall Street malgré des prix du pétrole él…

vendredi 02 février 2018

New York: ExxonMobil et Chevron, les deux premières majors pétrolières américaines, ont déçu Wall Street vendredi en annonçant avoir gagné moins d'argent qu'espéré en 2017 malgré le rebond des prix du pétrole.

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 23 février 2018 à 21:26

Le pétrole progresse, influencé par la baisse des stocks amé…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en hausse vendredi, toujours influencés par...

vendredi 23 février 2018 à 16:05

Le pétrole temporise après avoir grimpé avec les stocks amér…

Londres: Les cours du pétrole bougeaient peu vendredi en cours d'échanges européens, temporisant après avoir grimpé en raison de stocks américains plus...

vendredi 23 février 2018 à 12:26

Le pétrole en léger repli après les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu vendredi en cours d'échanges européens après avoir bondi la veille à la suite de...

vendredi 23 février 2018 à 10:41

Parapétrolier: Schlumberger et Subsea 7 projettent une coent…

Oslo: Le leader mondial du secteur parapétrolier, le franco-américain Schlumberger, et son concurrent Subsea 7 ont dévoilé vendredi leur intention de former...

vendredi 23 février 2018 à 06:37

Le pétrole à la baisse en Asie

hong kong: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, vendredi en Asie, après les gains enregistrés la veille grâce à...

jeudi 22 février 2018 à 21:39

Le pétrole soutenu par les exportations et les stocks améric…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole cotés à Londres et à New York ont progressé jeudi à la clôture, soutenus par...

jeudi 22 février 2018 à 17:35

USA: baisse surprise des stocks de pétrole brut au 16/02

New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé aux Etats-Unis la semaine dernière selon des chiffres publiés jeudi par l'Agence américaine...

jeudi 22 février 2018 à 16:29

Le pétrole remonte un peu, le marché hésite avant les stocks…

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché hésitant alors que les Etats-Unis publieront jeudi leurs...

jeudi 22 février 2018 à 12:47

Le pétrole recule légèrement avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient un peu jeudi en cours d'échanges européens dans un marché prudent alors que les Etats-Unis publieront...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite