Menu
A+ A A-

Le WTI glisse sous 70 dollars, le pétrole au plus bas depuis juin

cours du petroleLondres: Les cours du pétrole accéléraient leurs pertes mercredi, le WTI glissant en dessous de la barre des 70 dollars le baril, les coupes de production de l'alliance Opep+ peinant à convaincre les investisseurs, qui se focalisent sur les perspectives économiques moroses.
Vers 16H30 GMT (17H30 à Paris), le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en janvier, baissait de 3,73% à 69,62 dollars, peu après avoir touché 69,36 dollars, un plus bas prix depuis juin.

Son équivalent européen, le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en février, perdait 3,39% à 74,58 dollars après avoir dévissé jusqu'à 74,46 dollars, également un plus bas depuis juin.

"Les investisseurs restent relativement insensibles à l'impact potentiel qu'auront sur le marché les réductions volontaires de production supplémentaires convenues par les membres de l'OPEP+", l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés, relève Ricardo Evangelista, analyste d'ActivTrades.

Lors de sa réunion ministérielle fin novembre, le groupe a annoncé des réductions volontaires supplémentaires de plusieurs membres, en plus de la prolongation de celles de l'Arabie saoudite et de la Russie. Ainsi un supplément d'environ 900.000 barils par jour de brut devrait être retiré de la production jusqu'en mars 2024.

L'Arabie saoudite avait quant à elle indiqué la semaine dernière qu'elle continuerait de réduire sa production de pétrole d'un million de barils par jour jusqu'en mars 2024.

Depuis ces annonces, les deux références mondiales du brut ont pourtant déjà perdu environ 8%.

Pour M. Evangelista, cela "montre que les inquiétudes des marchés se tournent vers la demande, alors que les craintes d'un ralentissement économique gagnent du terrain".


"La récente publication de données économiques plus faibles que prévu a amplifié ce sentiment", poursuit-il.

Pour Craig Erlam, analyste chez Oanda, "le catalyseur de la baisse (...) semble avoir été les données américaines récentes, bien que la rupture des plus bas de novembre ait probablement accéléré la vente de brut".

Le déficit commercial des États-Unis a poursuivi sa hausse au mois d'octobre, pour le deuxième mois consécutif, sous l'effet combiné d'une baisse de ses exportations et d'une légère hausse des importations, selon les données publiées mercredi par le département du Commerce.

En parallèle, le secteur privé a créé 103.000 emplois au mois de novembre, en recul par rapport au mois précédent et surtout en retrait vis-à-vis des anticipations du marché, alors que la croissance des salaires continue de ralentir, selon l'enquête mensuelle ADP/Stanford Lab publiée mercredi.

(c) AFP

Commenter Le WTI glisse sous 70 dollars, le pétrole au plus bas depuis juin



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 04 mars 2024 à 20:55

    Le pétrole recule malgré les nouveaux engagements de l'Opep+…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fait marche arrière, lundi, malgré l'engagement de membres de l'alliance OPEP+ de prolonger leurs...

    lundi 04 mars 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants en hausse, le diesel baisse

    Carburants: Les prix de l'essence étaient en légère hausse sur la semaine dernière, tandis que le diesel baissait, selon les chiffres officiels du gouvernement...

    lundi 04 mars 2024 à 11:50

    Le pétrole stable après l'extension des coupes de membres de…

    Londres: Les prix du pétrole stagnaient lundi après l'annonce de Ryad et Moscou, piliers de l'alliance Opep+, et d'autres membres d'une prolongation...

    dimanche 03 mars 2024 à 16:49

    La Russie annonce une coupe de sa production pétrolière de 4…

    Moscou: La Russie a annoncé dimanche une coupe volontaire de sa production de pétrole de de 471.000 barils par jour à la...

    vendredi 01 mars 2024 à 21:55

    Poussée du pétrole, le WTI franchit 80 dollars, une première…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont jailli, vendredi, pour porter le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain...

    vendredi 01 mars 2024 à 17:45

    Le pétrole monte, poussé par la perspective de prolongation …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, avant une possible décision de l'alliance OPEP+ sur une prolongation de coupes de production ou d'exportations...

    vendredi 01 mars 2024 à 11:40

    Le pétrole monte, poussé par les perspectives de baisses de …

    Londres: Les prix du pétrole grimpaient vendredi, après la publication la veille d'une inflation américaine en léger repli, qui soutient les attentes...

    vendredi 01 mars 2024 à 07:35

    Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie à un nouvea…

    Paris: Les émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie ont progressé de 1,1% en 2023 pour atteindre un niveau record, en raison...

    jeudi 29 février 2024 à 21:35

    Le pétrole se tasse, la demande préoccupe toujours le marché

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés, jeudi, le marché étant toujours préoccupé par le niveau de la...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite