Menu
A+ A A-

📈 JP Morgan prédit pour 2022 la fin du covid, une économie forte et un pétrole à 125 $

prix du petrole New YorkNew York: L'année à venir pourrait jeter les bases d'un "environnement économique beaucoup plus dynamique" et de la transition du COVID d'une pandémie à une maladie endémique, a déclaré JP Morgan dans son rapport des perspectives 2022, intitulé "Preparing for a vibrant cycle". Cette prédiction soutient l'affirmation antérieure de la banque selon laquelle les cours du pétrole pourraient atteindre 125 dollars le baril en 2022.
Selon la banque d'investissement, la valeur nette des ménages atteint des sommets historiques dans de nombreux pays développés, et l'excédent d'épargne est élevé. La consommation sera probablement forte pendant des années dans un contexte de marché du travail solide et de capacité à s'endetter davantage, ont indiqué les stratèges de JP Morgan dans leur rapport pour 2022.

"Bien que nous voyions un potentiel clair pour un cycle économique plus dynamique, l'environnement est également chargé de flux croisés. Nous sommes convaincus que l'expansion économique se poursuivra jusqu'en 2022, mais sa force sera probablement déterminée par la réponse monétaire à l'inflation, le succès relatif des décideurs chinois dans le rééquilibrage de leur économie, et le rythme de la transition d'une pandémie à une maladie endémique", a noté la banque américaine.

Une économie dynamique signifie une demande robuste de pétrole, et JP Morgan a même déclaré la semaine dernière que les prix du pétrole brut pourraient s'envoler à 125 dollars le baril en 2022 et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter la production.

La variante Omicron qui a effrayé les marchés au cours des deux dernières semaines pourrait être le début de la fin de la pandémie, ont écrit les analystes stratégiques de JP Morgan, Marko Kolanovic et Bram Kaplan dans une note la semaine dernière, comme le rapportait Bloomberg.

Si le nouveau variant s'avère moins mortel, il s'inscrirait dans les schémas historiques d'évolution des virus. Cela serait positif pour les marchés à risque car cela pourrait suggérer que la fin de la pandémie est en vue, ont déclaré les stratèges.


"J'ai l'espoir, cependant, que la fin est enfin en vue." a déclaré Bill Gates exprimant également son optimisme quant à la possibilité de voir la fin de la pandémie l'année prochaine.


"Il serait peut-être stupide de faire une autre prédiction, mais je pense que la phase aiguë de la pandémie prendra fin en 2022" a écrit Bill Gates dans son blog "Year in Review" mardi.


Commenter 📈 JP Morgan prédit pour 2022 la fin du covid, une économie forte et un pétrole à 125 $


    Les dernières prévisions des prix du baril

    -Voir toutes les actualités sur les prévisions des cours du pétrole

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 01 juillet 2022 à 21:31

    Des arrêts de production et un long week-end aux USA font mo…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont repartis à la hausse vendredi, soutenus par des interruptions de production en Libye et...

    vendredi 01 juillet 2022 à 13:42

    Le pétrole en hausse, dopé par les interruptions de producti…

    Londres: Les prix du pétrole repartaient à la hausse vendredi, soutenus par les interruptions de production en Libye et en Equateur, malgré...

    jeudi 30 juin 2022 à 23:33

    Le pétrole finit son premier mois en baisse depuis novembre

    New York: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi, signant leur premier repli mensuel depuis novembre, sur un marché de...

    jeudi 30 juin 2022 à 15:53

    Plafonner le prix du pétrole russe entraînera un déficit sur…

    Moscou: Plafonner le prix du pétrole russe, comme l'envisagent les pays occidentaux pour punir l'offensive de Moscou en Ukraine, provoquerait un "déficit...

    jeudi 30 juin 2022 à 14:58

    L'Opep+ pompe plus mais pas assez pour freiner l'envolée des…

    Vienne: Les pays producteurs de pétrole de l'Opep+ ont reconduit jeudi leur objectif d'ouverture des vannes légèrement plus importante pour cet été...

    jeudi 30 juin 2022 à 06:40

    Sommée de pomper plus, l'Opep+ ne devrait cette fois pas sur…

    Vienne: Pomper plus, encore et toujours: après avoir accepté début juin d'ouvrir davantage les vannes sous la pression occidentale, les pays producteurs...

    mercredi 29 juin 2022 à 22:10

    Le pétrole baisse, essoufflement de la demande d'essence aux…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé mercredi sur un marché que le ralentissement de la consommation d'essence aux États-Unis...

    mercredi 29 juin 2022 à 17:22

    🛢️ USA: baisse marquée des stocks de pétrole, la consommatio…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut aux États-Unis ont baissé nettement plus que prévu la semaine dernière...

    mercredi 29 juin 2022 à 15:46

    Pétrole: vers un retour en grâce de l'Iran et du Venezuela?

    Londres: La Russie mise au ban, deux membres de l'alliance des producteurs de pétrole Opep+ pourraient tirer leur épingle du jeu, estiment...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite