Menu
A+ A A-

📈 JP Morgan prédit pour 2022 la fin du covid, une économie forte et un pétrole à 125 $

prix du petrole New YorkNew York: L'année à venir pourrait jeter les bases d'un "environnement économique beaucoup plus dynamique" et de la transition du COVID d'une pandémie à une maladie endémique, a déclaré JP Morgan dans son rapport des perspectives 2022, intitulé "Preparing for a vibrant cycle". Cette prédiction soutient l'affirmation antérieure de la banque selon laquelle les cours du pétrole pourraient atteindre 125 dollars le baril en 2022.
Selon la banque d'investissement, la valeur nette des ménages atteint des sommets historiques dans de nombreux pays développés, et l'excédent d'épargne est élevé. La consommation sera probablement forte pendant des années dans un contexte de marché du travail solide et de capacité à s'endetter davantage, ont indiqué les stratèges de JP Morgan dans leur rapport pour 2022.

"Bien que nous voyions un potentiel clair pour un cycle économique plus dynamique, l'environnement est également chargé de flux croisés. Nous sommes convaincus que l'expansion économique se poursuivra jusqu'en 2022, mais sa force sera probablement déterminée par la réponse monétaire à l'inflation, le succès relatif des décideurs chinois dans le rééquilibrage de leur économie, et le rythme de la transition d'une pandémie à une maladie endémique", a noté la banque américaine.

Une économie dynamique signifie une demande robuste de pétrole, et JP Morgan a même déclaré la semaine dernière que les prix du pétrole brut pourraient s'envoler à 125 dollars le baril en 2022 et à 150 dollars en 2023 en raison de la capacité limitée de l'OPEP à augmenter la production.

La variante Omicron qui a effrayé les marchés au cours des deux dernières semaines pourrait être le début de la fin de la pandémie, ont écrit les analystes stratégiques de JP Morgan, Marko Kolanovic et Bram Kaplan dans une note la semaine dernière, comme le rapportait Bloomberg.

Si le nouveau variant s'avère moins mortel, il s'inscrirait dans les schémas historiques d'évolution des virus. Cela serait positif pour les marchés à risque car cela pourrait suggérer que la fin de la pandémie est en vue, ont déclaré les stratèges.


"J'ai l'espoir, cependant, que la fin est enfin en vue." a déclaré Bill Gates exprimant également son optimisme quant à la possibilité de voir la fin de la pandémie l'année prochaine.


"Il serait peut-être stupide de faire une autre prédiction, mais je pense que la phase aiguë de la pandémie prendra fin en 2022" a écrit Bill Gates dans son blog "Year in Review" mardi.


Commenter 📈 JP Morgan prédit pour 2022 la fin du covid, une économie forte et un pétrole à 125 $



    Communauté prix du baril


    Les dernières prévisions des prix du baril

    -Voir toutes les actualités sur les prévisions des cours du pétrole

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    jeudi 22 février 2024 à 13:30

    Le pétrole hésite entre risque géopolitique et demande moros…

    New York: Les prix du pétrole hésitent jeudi, pris entre le risque géopolitique au Moyen-Orient après de nouvelles frappes, et les perspectives...

    jeudi 22 février 2024 à 12:00

    Le pétrole remonte, le risque géopolitique reprend le dessus

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient en petite hausse jeudi poussé par le risque géopolitique au Moyen-Orient, les investisseurs scrutant la situation...

    jeudi 22 février 2024 à 09:30

    Repsol a vu son bénéfice annuel reculer

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a vu ses profits chuter de 25% en 2023, en raison de la volatilité des...

    mercredi 21 février 2024 à 21:35

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole, en baisse en début de séance, se sont redressés mercredi, les investisseurs prenant position avant...

    mercredi 21 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche, les investisseurs digèrent des indices é…

    Londres: Les cours du pétrole restaient en légère baisse mercredi malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se focalisant sur...

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite

    📈 Le conflit au Proche-Orient peut entraîner un choc sur les matières premières

    Le lundi 30 octobre 2023

    Washington: La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien le 7 octobre, pourrait provoquer un nouveau choc de prix sur les matières premières, a alerté lundi la Banque mondiale (BM), dans son dernier rapport qui y est consacré.

    Lire la suite