Menu
A+ A A-

Le géant pétrolier BP se lance dans l'éolien en mer

prix du petrole LondresLondres: Le géant pétrolier britannique BP, qui cherche à verdir ses activités, a annoncé jeudi se lancer sur le marché de l'énergie éolienne en mer via un partenariat avec le groupe norvégien Equinor aux Etats-Unis.
BP va verser 1,1 milliard de dollars (1 milliard de francs) à Equinor afin de développer en commun des projets éoliens déjà existants au large de New York et du Massachusetts, selon un communiqué.

Le pétrolier britannique précise qu'il s'agit de son premier investissement dans cette énergie en plein essor à travers le monde, ce qui doit l'aider à tenir ces objectifs dans les renouvelables.

Le groupe a annoncé cet été vouloir multiplier par dix ses investissements dans les énergies à faible émission carbone d'ici 2030, pour atteindre 5 milliards de dollars par an, notamment dans les renouvelables.

Il avait assuré ne plus vouloir être un "groupe pétrolier" mais un "groupe énergétique", afin de répondre à la nouvelle donne consécutive à la pandémie et respecter ses engagements à devenir neutre en carbone d'ici 2050.

"C'est une première étape importante dans le respect de notre stratégie et notre transition pour devenir une vraie entreprise énergétique intégrée", a commenté Bernard Looney, directeur général de BP, à propos du partenariat avec Equinor, une société qualifiée de "leader reconnu" sur ce marché.

Il précise que l'éolien en mer progresse d'environ de 20% par an dans le monde, avec une forte croissance sur le marché américain.


Les deux groupes vont développer ensemble quatre actifs dans deux ensembles d'éoliennes en mer déjà existants au large de la côte Est, ce qui devrait pouvoir générer de l'électricité pour plus de deux millions de foyers.

BP et Equinor comptent étudier la possibilité de développer d'autres projets toujours dans l'éolien en mer aux États-Unis.

Le groupe pétrolier britannique, comme les autres grandes majors, a été touché de plein fouet par la crise sanitaire qui a fait chuter la demande de brut, entraînant un plongeon des cours.

BP s'attend à un marché pétrolier déprimé pour une longue période et a choisi de passer dans ses comptes des dépréciations d'actifs de 20 milliards de dollars, notamment dans l'exploration.

Il a même décidé de réduire son dividende pour la première fois depuis la marée noire de 2010 consécutive à l'explosion de la plateforme Deepwater Horizon dans le Golfe du Mexique.

(c) AFP

Commenter Le géant pétrolier BP se lance dans l'éolien en mer


    La Compagnie pétrolière britannique BP

    L'industrie pétrolière promet plus de transparence sur ses émissions de m…

    lundi 23 novembre 2020

    Paris: Des géants du secteur pétrolier et gazier se sont engagés lundi à plus de transparence sur leurs émissions de méthane afin de pouvoir réduire les fuites de ce gaz très néfaste pour le climat.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 27 novembre 2020 à 11:59

    Le pétrole en ordre dispersé attend l'Opep+

    Londres: Les deux cours de référence du pétrole brut étaient partagés en première partie de séance européenne vendredi, dans un marché calme...

    vendredi 27 novembre 2020 à 10:57

    La soif de biocarburants cale pour la première fois en 20 an…

    Londres: La demande pour les biocarburants recule pour la première fois en deux décennies cette année, dans la foulée de la pandémie...

    jeudi 26 novembre 2020 à 13:40

    Repsol investira 18,3 milliards d'euros d'ici à 2025 pour se…

    Madrid: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a annoncé jeudi un plan d'investissement de 18,3 milliards d'euros (19,8 milliards de francs) d'ici 2025...

    jeudi 26 novembre 2020 à 12:12

    Le pétrole marque une pause en attendant le sommet de l'Opep…

    Londres: Les prix du pétrole cédaient un peu de terrain jeudi, après avoir atteint la veille de nouveaux plus hauts en huit...

    mercredi 25 novembre 2020 à 21:40

    Le pétrole au plus haut depuis mars après les stocks américa…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini au plus haut en huit mois mercredi, portés par une baisse inattendue des...

    mercredi 25 novembre 2020 à 17:49

    🛢️ USA: les stocks commerciaux de pétrole brut en baisse

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont un peu reculé aux Etats-Unis la semaine dernière, déjouant les attentes des analystes...

    mercredi 25 novembre 2020 à 13:07

    Le pétrole grimpe, les investisseurs misent sur les vaccins …

    Londres: Les cours du pétrole continuaient de grimper mercredi, le Brent s'approchant des 50 dollars le baril, portés par les avancées des vaccins...

    mardi 24 novembre 2020 à 22:18

    Le pétrole au plus haut depuis mars, espoirs sur des vaccins

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en forte hausse mardi, le Brent et le WTI retrouvant même leur niveau...

    mardi 24 novembre 2020 à 17:07

    Le pétrole au plus haut depuis début mars grâce aux vaccins

    Londres: Les cours du pétrole accéléraient en cours de séance européenne mardi, le Brent et le WTI atteignant même des plus haut...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 24 novembre 2020 Stimulés par les espoirs suscités par le vaccin, les cours du pétrole ont atteint des niveaux inégalés depuis que la COVID-19 a commencé à se propager en mars et a fait dégringolé la demande de pétrole. Vers 16h00 à Paris, les prix évoluaient à la hausse de plus de 3%.

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite