Menu
A+ A A-

La Russie résiste à la volonté de l'Opep de réduire la production de pétrole

prix du petrole VIENNE, 6 mars (Reuters)Vienne: La belle harmonie qui régnait depuis trois ans entre l'Opep et la Russie a volé en éclats vendredi du fait de l'opposition de Moscou à une nouvelle réduction de la production de pétrole pour enrayer la baisse des cours due à l'épidémie de coronavirus.
L'organisation, qui souhaitait une baisse supplémentaire de 1,5 million de barils par jour jusque fin 2020, a riposté en supprimant toutes les limites à sa propre production.

La Russie proposait, elle, de prolonger jusqu'à la fin du deuxième trimestre les réductions de production déjà appliquées par les pays du groupe Opep+, qui réunis les Etats membres et certains producteurs extérieurs au cartel des exportateurs. Ce programme porte sur une réduction de la production de 2,1 millions de bpj.

Malgré plusieurs cycles de négociations bilatérales cette semaine à Vienne, l'Arabie saoudite, force motrice de l'Opep, et la Russie n'ont donc pas trouvé de compromis, dit-on de sources proches de l'Opep. En conséquence, l'accord en cours sur les réductions de production expirera fin mars. Les membres de l'Opep et leurs partenaires pourront donc en théorie pomper à volonté, alors que l'offre est déjà excédentaire.

Les cours du pétrole ont plongé de 10% depuis le début de l'épidémie, ce qui fait craindre une glissade similaire à celle de 2014, lorsque l'Arabie saoudite et la Russie cherchaient à préserver leurs parts de marché face aux producteurs américains de pétrole de schiste, qui ne se sont jamais associés aux réductions de production.

"JE VOUS LAISSE DEVINER"

Le Brent, tombé sous les 46 dollars le baril, a perdu un tiers de sa valeur cette année, ce qui, combiné au ralentissement de l'économie dû au coronavirus, met les pays producteurs et de nombreuses compagnies pétrolières à rude épreuve.

Aucune réduction de la production n'est évoquée dans une déclaration diffusée après la réunion de l'Opep+. "A partir du 1er avril, ni l'Opep ni les non membres n'auront plus de restrictions", a déclaré le ministre russe de l'Energie, Alexandre Novak.

Prié de dire si le royaume avait l'intention d'augmenter sa production, son homologue saoudien, le prince Abdelaziz ben Salman, a répondu: "Je vous laisse deviner".

Cet échec pourrait avoir d'autres conséquences, dans la mesure où les discussions pétrolières ont permis à Ryad et Moscou, qui ont pris des partis opposés dans la guerre en Syrie, de se rapprocher politiquement.

"L'opposition de la Russie aux réductions d'urgence des approvisionnements minerait effectivement et définitivement la capacité de l'Opep+ à jouer le rôle de stabilisateur des prix du pétrole", a commenté Bob McNally, fondateur de Rapidan Energy Group.

"Cela brisera le rapprochement financier et politique russo-saoudien.

Il en résultera une volatilité accrue des prix du pétrole et une instabilité géopolitique
", a-t-il poursuivi.


(c) Reuters

Commenter La Russie résiste à la volonté de l'Opep de réduire la production de pétrole


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mercredi 13 octobre 2021

    L'Opep revoit en baisse la demande de pétrole pour 2021

    Paris: L'organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a revu en baisse son estimation pour 2021 de la demande pétrolière mondiale, qui...

    lundi 04 octobre 2021

    L'Opep+ maintient la hausse de la production à 400.000 bpj

    Londres: L'Opep et ses alliés ont décidé lundi de s'en tenir à leur accord actuel d'une hausse de la production de 400.000...

    samedi 25 septembre 2021

    La Caisse de dépôt et placement du Québec se retire de la pr…

    Montréal: La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), deuxième plus important fonds de pension canadien, va retirer ses investissements dans...

    lundi 06 septembre 2021

    USA: Une semaine après Ida, la production de pétrole reste t…

    New York: La production pétrolière dans le golfe du Mexique accuse encore une chute de plus de 80% une semaine après le...

    mercredi 01 septembre 2021

    Sommet expéditif pour l'Opep+ qui continue à augmenter modes…

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés ont validé mercredi la stratégie décidée mi-juillet et...

    lundi 30 août 2021

    Réconciliée, l'Opep+ vers un statu quo malgré les critiques …

    Londres: Divisés au début de l'été, les 23 producteurs d'or noir du groupe Opep+ ont su trouver la voie du compromis et...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 15 octobre 2021 à 22:13

    Le pétrole en lévitation, le WTI touche un plus haut de sept…

    Cours de clôture: Rien ne semble pouvoir arrêter, à court terme, l'envolée des cours du pétrole qui ont poursuivi leur progression vendredi...

    vendredi 15 octobre 2021 à 11:47

    Le pétrole bloqué en marche avant, nouveau plus haut en troi…

    Londres: Les cours du pétrole continuaient vendredi leur ascension à la faveur des perspectives radieuses pour la demande, portant le baril de...

    jeudi 14 octobre 2021 à 21:54

    Le pétrole passe outre la remontée des stocks US et reprend …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont repris leur escalade jeudi malgré une hausse beaucoup plus marquée que prévu des stocks...

    jeudi 14 octobre 2021 à 18:15

    🛢️USA: les stocks de brut américains mieux que prévu font fl…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont augmenté nettement plus qu'attendu la semaine dernière, selon les chiffres publiés...

    jeudi 14 octobre 2021 à 16:10

    Le pétrole proche de ses sommets, la Russie estime 'rationne…

    Londres: Les prix du pétrole repartaient en hausse jeudi, portés par les prévisions de l'Agence internationale de l'Energie qui table sur une...

    jeudi 14 octobre 2021 à 11:47

    Le pétrole se rapproche de ses sommets, l'AIE voit la demand…

    Londres: Les prix du pétrole repartaient en hausse jeudi, portés par les prévisions de l'Agence internationale de l'Energie qui table sur une...

    jeudi 14 octobre 2021 à 10:39

    La crise de l'énergie va soutenir la demande pour le pétrole…

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a relevé jeudi ses prévisions pour la demande mondiale de pétrole en 2021 et 2022, pariant...

    mercredi 13 octobre 2021 à 21:50

    Le pétrole consolide, pris dans des vents contraires

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont légèrement repliés mercredi, hésitant au long d'une séance marquée par un balai de...

    mercredi 13 octobre 2021 à 16:34

    Le pétrole marque une pause face aux risques d'inflation et …

    Londres: Les cours du pétrole s'éloignaient mercredi de leurs derniers plus hauts atteints deux jours plus tôt, lestés par le risque que...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite