Menu
A+ A A-

La Russie résiste à la volonté de l'Opep de réduire la production de pétrole

prix du petrole VIENNE, 6 mars (Reuters)Vienne: La belle harmonie qui régnait depuis trois ans entre l'Opep et la Russie a volé en éclats vendredi du fait de l'opposition de Moscou à une nouvelle réduction de la production de pétrole pour enrayer la baisse des cours due à l'épidémie de coronavirus.
L'organisation, qui souhaitait une baisse supplémentaire de 1,5 million de barils par jour jusque fin 2020, a riposté en supprimant toutes les limites à sa propre production.

La Russie proposait, elle, de prolonger jusqu'à la fin du deuxième trimestre les réductions de production déjà appliquées par les pays du groupe Opep+, qui réunis les Etats membres et certains producteurs extérieurs au cartel des exportateurs. Ce programme porte sur une réduction de la production de 2,1 millions de bpj.

Malgré plusieurs cycles de négociations bilatérales cette semaine à Vienne, l'Arabie saoudite, force motrice de l'Opep, et la Russie n'ont donc pas trouvé de compromis, dit-on de sources proches de l'Opep. En conséquence, l'accord en cours sur les réductions de production expirera fin mars. Les membres de l'Opep et leurs partenaires pourront donc en théorie pomper à volonté, alors que l'offre est déjà excédentaire.

Les cours du pétrole ont plongé de 10% depuis le début de l'épidémie, ce qui fait craindre une glissade similaire à celle de 2014, lorsque l'Arabie saoudite et la Russie cherchaient à préserver leurs parts de marché face aux producteurs américains de pétrole de schiste, qui ne se sont jamais associés aux réductions de production.

"JE VOUS LAISSE DEVINER"

Le Brent, tombé sous les 46 dollars le baril, a perdu un tiers de sa valeur cette année, ce qui, combiné au ralentissement de l'économie dû au coronavirus, met les pays producteurs et de nombreuses compagnies pétrolières à rude épreuve.

Aucune réduction de la production n'est évoquée dans une déclaration diffusée après la réunion de l'Opep+. "A partir du 1er avril, ni l'Opep ni les non membres n'auront plus de restrictions", a déclaré le ministre russe de l'Energie, Alexandre Novak.

Prié de dire si le royaume avait l'intention d'augmenter sa production, son homologue saoudien, le prince Abdelaziz ben Salman, a répondu: "Je vous laisse deviner".

Cet échec pourrait avoir d'autres conséquences, dans la mesure où les discussions pétrolières ont permis à Ryad et Moscou, qui ont pris des partis opposés dans la guerre en Syrie, de se rapprocher politiquement.

"L'opposition de la Russie aux réductions d'urgence des approvisionnements minerait effectivement et définitivement la capacité de l'Opep+ à jouer le rôle de stabilisateur des prix du pétrole", a commenté Bob McNally, fondateur de Rapidan Energy Group.

"Cela brisera le rapprochement financier et politique russo-saoudien.

Il en résultera une volatilité accrue des prix du pétrole et une instabilité géopolitique
", a-t-il poursuivi.


(c) Reuters

Commenter La Russie résiste à la volonté de l'Opep de réduire la production de pétrole


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mercredi 20 janvier 2021

    Le rebond de la production de pétrole en Libye, fragile et à…

    Tripoli: La production des membres de l'Opep a une nouvelle fois été tirée vers le haut en décembre par le pétrole libyen...

    jeudi 14 janvier 2021

    Pétrole: la production Opep a progressé en décembre, tirée p…

    Paris: La production des membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a progressé en décembre, une nouvelle fois tirée par...

    mardi 05 janvier 2021

    Pétrole: l'Opep+ choisit la prudence face à la pandémie

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs partenaires sont tombés d'accord mardi sur une augmentation très...

    mardi 05 janvier 2021

    Le sommet de l'Opep+ reprend mardi, la production pétrolière…

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs partenaires reprennent mardi à 14H30 GMT leurs discussions arrêtées...

    lundi 04 janvier 2021

    Pétrole: l'Opep+ remet à mardi sa décision faute de consensu…

    Londres: Divisés, les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs partenaires ont suspendu lundi leurs discussions et remis...

    lundi 04 janvier 2021

    L'Opep+ en conclave pour arrêter sa production de pétrole po…

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs partenaires, réunis par l'accord Opep+, ont débuté leurs discussions...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 26 janvier 2021 à 13:04

    Le pétrole progresse, les investisseurs optimistes sur l'éca…

    Londres:  Les prix du pétrole avançaient mardi, la baisse attendue de l'offre d'or noir prenant le pas sur les craintes qui entourent...

    lundi 25 janvier 2021 à 21:27

    Le pétrole commence la semaine du bon pied

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont progressé lundi, soutenus tant par les perspectives d'une demande amenée à repartir aux Etats-Unis...

    lundi 25 janvier 2021 à 20:13

    Algérie : 22 milliards de dollars de recettes pétrolières en…

    Alger: Les recettes pétrolières de l’Algérie ont atteint 22 milliards de dollars en 2020, dont 2 milliards de dollars générés par les...

    lundi 25 janvier 2021 à 12:22

    Le pétrole commence la semaine du bon pied

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse lundi, soutenus tant par les perspectives d'une demande amenée à repartir aux Etats-Unis que...

    vendredi 22 janvier 2021 à 21:20

    Le pétrole bat en retraite devant les nouveaux cas de Covid-…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont reculé vendredi, les investisseurs se montrant préoccupés par les signaux, même faibles, d'un retour...

    vendredi 22 janvier 2021 à 19:28

    Boeing promet des avions pouvant voler avec un carburant san…

    New York: Boeing s'est engagé vendredi à livrer des avions de transport de passagers pouvant voler avec du carburant sans pétrole d'ici...

    vendredi 22 janvier 2021 à 18:03

    Forte hausse des stocks de pétrole brut américains après cin…

    New York: Les réserves de pétrole brut aux Etats-Unis ont fortement augmenté après cinq semaines de baisse, déjouant les attentes des analystes...

    vendredi 22 janvier 2021 à 12:08

    Le pétrole bat en retraite devant les nouveaux cas de Covid-…

    Londres: Les prix du pétrole cédaient du terrain vendredi, les investisseurs se montrant préoccupés par les signaux, même faibles, d'un retour du...

    jeudi 21 janvier 2021 à 21:38

    Le pétrole marque une pause après l'investiture de Biden

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fait une pause jeudi, concluant en ordre dispersé, alors les investisseurs étaient partagés sur...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 25 janvier 2021 En début de soirée, l'évolution des cours du pétrole demeurait toujours incertaine: le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mars gagnait 0,16% à Londres à 55,50 dollars, et le baril américain de WTI pour le même mois baissait de 0,02% à 52,26 dollars, les deux ayant progressé davantage plus tôt.

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite