Menu
RSS
A+ A A-

Rosneft quadruple son bénéfice net au 1er semestre

prix du petrole MoscouMoscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mardi avoir quadruplé son bénéfice net au premier semestre sous l'effet de la hausse des prix du brut et expliqué vouloir privilégier désormais la croissance interne après des années d'acquisitions tous azimuts.
Entre janvier et juin, le groupe semi-public, qui vient d'annoncer un programme inédit de rachat d'actions pour doper sa valeur boursière, a dégagé un bénéfice net de 309 milliards de roubles (environ 4,2 milliards d'euros au taux de change actuel), soit quatre fois plus qu'un an plus tôt.

Son chiffre d'affaires a augmenté de 35% à 3.787 milliards de roubles (51,4 milliards d'euros), tandis que son excédent brut d'exploitation (Ebitda), indicateur très suivi des marchés, a bondi de 49% à 950 milliards de roubles (12,9 milliards d'euros).

Dans un communiqué, l'influent patron du groupe Igor SetChine a expliqué ces résultats par "une amélioration significative des conditions macroéconomiques" alors que les prix du pétrole ont nettement remonté en début d'année, ainsi que par les "efforts pour renforcer l'efficacité du groupe".

"Les acquisitions stratégiques clés réalisées en période de faibles prix du pétrole sont terminées. Le groupe se concentre sur la croissance organique et la monétisation des synergies dégagées de ces acquisitions", a-t-il ajouté.

Visé par des sanctions occidentales depuis la crise ukrainienne, le groupe qui s'est toujours jugé sous-évalué au vu de sa production et de ses réserves gigantesques, a annoncé ces derniers mois des mesures pour soutenir le cours de son action.

Lundi, il a annoncé que son conseil d'administration avait validé un programme de rachat d'actions représentant jusqu'à 2 milliards de dollars courant jusqu'en 2020.

Mardi, le titre évoluait à des niveaux record en progressant 1,3% à 424,55 roubles vers 07H30 GMT, soit une capitalisation boursière d'environ 61 milliards d'euros contre environ 300 milliards d'euros pour l'américain ExxonMobil qui pourtant produit moins que lui.

La production moyenne d'hydrocarbures du groupe russe au deuxième trimestre était stable à 5,7 millions de barils équivalent pétrole par jour (3,6 millions pour ExxonMobil).


(c) AFP


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 19 octobre 2018 à 21:44

Le pétrole remonte, mais glisse sur la semaine

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés vendredi sans empêcher une glissade sur la semaine, dans un contexte...

vendredi 19 octobre 2018 à 16:15

Le pétrole remonte, mais des prévisions de demande en baisse…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens sans effacer leurs lourdes pertes de la semaine dans un marché...

vendredi 19 octobre 2018 à 12:44

Le pétrole remonte, mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens sans effacer leurs lourdes pertes de la semaine dans un...

vendredi 19 octobre 2018 à 09:12

Norvège: la production de pétrole chute en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a fortement reculé en septembre en raison de travaux...

vendredi 19 octobre 2018 à 07:58

Le pétrole se reprend en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, après la chute des derniers jours, l'or noir étant...

jeudi 18 octobre 2018 à 22:10

Le pétrole, englué par Wall Street, finit au plus bas depuis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini au plus bas depuis un mois jeudi dans le sillage d'une chute de...

jeudi 18 octobre 2018 à 16:12

Le pétrole au plus bas en un mois, les paris sur un manque d…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors qu'un bond hebdomadaire des stocks américains de brut a contredit...

jeudi 18 octobre 2018 à 13:49

Les automobilistes pris au piège du diesel

Paris: Face à la flambée des prix du gazole, les propriétaires de voitures diesel se sentent pris au piège, le revirement des...

jeudi 18 octobre 2018 à 05:32

Le pétrole poursuit sa chute en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer jeudi en Asie sous l'effet du bond accusé des stocks de brut américain dans...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite

Est-ce que l'Opep fixe les prix du pétrole ?

Le mercredi 26 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Alors que les prix du pétrole ont grimpé à leur plus haut niveau en quatre ans, le président américain Donald Trump a accusé l'Opep d'"arnaquer le reste du monde". Quel est le rôle de cette organisation ?

Lire la suite