Menu
A+ A A-

Rosneft quadruple son bénéfice net au 1er semestre

prix du petrole MoscouMoscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mardi avoir quadruplé son bénéfice net au premier semestre sous l'effet de la hausse des prix du brut et expliqué vouloir privilégier désormais la croissance interne après des années d'acquisitions tous azimuts.
Entre janvier et juin, le groupe semi-public, qui vient d'annoncer un programme inédit de rachat d'actions pour doper sa valeur boursière, a dégagé un bénéfice net de 309 milliards de roubles (environ 4,2 milliards d'euros au taux de change actuel), soit quatre fois plus qu'un an plus tôt.

Son chiffre d'affaires a augmenté de 35% à 3.787 milliards de roubles (51,4 milliards d'euros), tandis que son excédent brut d'exploitation (Ebitda), indicateur très suivi des marchés, a bondi de 49% à 950 milliards de roubles (12,9 milliards d'euros).

Dans un communiqué, l'influent patron du groupe Igor SetChine a expliqué ces résultats par "une amélioration significative des conditions macroéconomiques" alors que les prix du pétrole ont nettement remonté en début d'année, ainsi que par les "efforts pour renforcer l'efficacité du groupe".

"Les acquisitions stratégiques clés réalisées en période de faibles prix du pétrole sont terminées. Le groupe se concentre sur la croissance organique et la monétisation des synergies dégagées de ces acquisitions", a-t-il ajouté.

Visé par des sanctions occidentales depuis la crise ukrainienne, le groupe qui s'est toujours jugé sous-évalué au vu de sa production et de ses réserves gigantesques, a annoncé ces derniers mois des mesures pour soutenir le cours de son action.

Lundi, il a annoncé que son conseil d'administration avait validé un programme de rachat d'actions représentant jusqu'à 2 milliards de dollars courant jusqu'en 2020.

Mardi, le titre évoluait à des niveaux record en progressant 1,3% à 424,55 roubles vers 07H30 GMT, soit une capitalisation boursière d'environ 61 milliards d'euros contre environ 300 milliards d'euros pour l'américain ExxonMobil qui pourtant produit moins que lui.

La production moyenne d'hydrocarbures du groupe russe au deuxième trimestre était stable à 5,7 millions de barils équivalent pétrole par jour (3,6 millions pour ExxonMobil).


(c) AFP

Commenter Rosneft quadruple son bénéfice net au 1er semestre


    La Compagnie pétrolière russe Rosneft

    Berlin saisit les activités du groupe russe Rosneft en Allemagne

    vendredi 16 septembre 2022

    Francfort: Le bras de fer énergétique entre Berlin et Moscou a franchi une nouvelle étape vendredi avec la mise sous tutelle par l'Allemagne des activités du géant russe Rosneft dans le pays, afin de "sécuriser" son approvisionnement en pétrole.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 30 septembre 2022 à 21:20

    Le pétrole en baisse, la possible baisse de production de l…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé vendredi, le marché étant toujours préoccupé par l'affaiblissement de la demande et dans un...

    vendredi 30 septembre 2022 à 11:40

    Le pétrole se redresse, le marché s'attend à une baisse de p…

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient vendredi, poussés par les spéculations autour d'une possible baisse de la production d'Organisation des pays...

    jeudi 29 septembre 2022 à 21:17

    Le pétrole se replie, pris dans la tourmente des Bourses

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi, influencés par le coup de grisou sur Wall Street, nourri par l'angoisse...

    jeudi 29 septembre 2022 à 11:57

    Le pétrole hésite, entre frilosité du marché et spéculations…

    Londres: Le pétrole se stabilisait jeudi après deux séances de hausse, l'aversion au risque du marché pesant sur l'or noir tandis que...

    mercredi 28 septembre 2022 à 21:10

    Le pétrole monte encore, aidé par le dollar et une surprise …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont poursuivi leur rebond mercredi, soutenus par un repli du dollar, la fermeture d'installations dans...

    mercredi 28 septembre 2022 à 18:35

    Le pétrole grimpe avec les tensions sur l'offre, le gaz bond…

    Londres:  Les prix du pétrole grimpaient à nouveau mercredi, après leur rebond de la veille, les inquiétudes sur l'insuffisance de l'offre et...

    mercredi 28 septembre 2022 à 17:17

    🛢️USA: baisse inattendue des stocks de pétrole, les exportat…

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut ont légèrement diminué la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres...

    mercredi 28 septembre 2022 à 15:43

    TotalEnergies investit dans les renouvelables et gratifie se…

    Paris: Devant "l'évolution des marchés du pétrole, du gaz et de l'électricité", le géant des hydrocarbures TotalEnergies a annoncé mercredi verser à...

    mercredi 28 septembre 2022 à 14:05

    Les prix du pétrole rebondiront-ils au-dessus de 100$ avant …

    Paris: Le ralentissement des économies et la hausse des taux d'intérêt devraient éloigner les investisseurs et les traders des actifs à risque...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En août 2022, le prix du pétrole baisse de nouveau

    Le vendredi 23 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En août 2022, le prix du pétrole en euros recule pour le deuxième mois consécutif (‑9,6 % après ‑4,8 % en juillet). Le prix du pétrole diminue de nouveau En août 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) baisse nettement de nouveau (‑10,1 % après ‑8,3 % en juillet), s'établissant en moyenne à 100,6 dollars.En euros, le prix du baril diminue également (‑9,6 % après ‑4,8 %), s’établissant en moyenne à 99,4 €, du fait de la forte dépréciation de l'euro vis-à-vis du dollar en août. Cours du pétrole Brent - Août 2022

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite