Menu
A+ A A-

Rosneft quadruple son bénéfice net au 1er semestre

prix du petrole MoscouMoscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mardi avoir quadruplé son bénéfice net au premier semestre sous l'effet de la hausse des prix du brut et expliqué vouloir privilégier désormais la croissance interne après des années d'acquisitions tous azimuts.
Entre janvier et juin, le groupe semi-public, qui vient d'annoncer un programme inédit de rachat d'actions pour doper sa valeur boursière, a dégagé un bénéfice net de 309 milliards de roubles (environ 4,2 milliards d'euros au taux de change actuel), soit quatre fois plus qu'un an plus tôt.

Son chiffre d'affaires a augmenté de 35% à 3.787 milliards de roubles (51,4 milliards d'euros), tandis que son excédent brut d'exploitation (Ebitda), indicateur très suivi des marchés, a bondi de 49% à 950 milliards de roubles (12,9 milliards d'euros).

Dans un communiqué, l'influent patron du groupe Igor SetChine a expliqué ces résultats par "une amélioration significative des conditions macroéconomiques" alors que les prix du pétrole ont nettement remonté en début d'année, ainsi que par les "efforts pour renforcer l'efficacité du groupe".

"Les acquisitions stratégiques clés réalisées en période de faibles prix du pétrole sont terminées. Le groupe se concentre sur la croissance organique et la monétisation des synergies dégagées de ces acquisitions", a-t-il ajouté.

Visé par des sanctions occidentales depuis la crise ukrainienne, le groupe qui s'est toujours jugé sous-évalué au vu de sa production et de ses réserves gigantesques, a annoncé ces derniers mois des mesures pour soutenir le cours de son action.

Lundi, il a annoncé que son conseil d'administration avait validé un programme de rachat d'actions représentant jusqu'à 2 milliards de dollars courant jusqu'en 2020.

Mardi, le titre évoluait à des niveaux record en progressant 1,3% à 424,55 roubles vers 07H30 GMT, soit une capitalisation boursière d'environ 61 milliards d'euros contre environ 300 milliards d'euros pour l'américain ExxonMobil qui pourtant produit moins que lui.

La production moyenne d'hydrocarbures du groupe russe au deuxième trimestre était stable à 5,7 millions de barils équivalent pétrole par jour (3,6 millions pour ExxonMobil).


(c) AFP

Commenter Rosneft quadruple son bénéfice net au 1er semestre


    La Compagnie pétrolière russe Rosneft

    Un ancien patron de Rosneft traîne Rothschild en justice

    lundi 19 octobre 2020

    Genève : Sergei Bogdanchikov, qui a dirigé la société d'Etat russe Rosneft jusqu'en 2010, a saisi la Cour suprême de New York contre la filiale luxembourgeoise d'Edmond de Rothschild. Le plaignant reproche au groupe bancaire d'avoir utilisé "son rayonnement et...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 23 octobre 2020 à 22:25

    Les cours du pétrole chutent après une hausse annoncée de la…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont piqué du nez vendredi, réagissant à la décision de la Libye d'augmenter sa production...

    vendredi 23 octobre 2020 à 12:30

    Les cours du pétrole abordent la fin de semaine à l'équilibr…

    Londres: Les cours du pétrole restaient vendredi proches de leurs niveaux de clôture de la veille, faute de nouvelles à même de...

    jeudi 22 octobre 2020 à 22:27

    Le pétrole récupère du terrain au lendemain d'une forte chut…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont remontés jeudi au lendemain d'une forte chute la veille, soutenus par l'espoir d'un plan...

    jeudi 22 octobre 2020 à 15:34

    ExxonMobil prépare des suppressions de poste en Amérique du …

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, après avoir déjà réduit ses effectifs en Europe et en Australie, va "très bientôt" annoncer...

    jeudi 22 octobre 2020 à 12:39

    Le pétrole récupère au lendemain d'une forte chute

    Londres: Les cours du pétrole se maintenaient au-dessus de leur clôture en forte chute de la veille, jeudi en début de séance...

    mercredi 21 octobre 2020 à 22:29

    Les cours du pétrole piquent du nez après la publication des…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fortement baissé mercredi après la publication d'un rapport américain montrant une augmentation des stocks...

    mercredi 21 octobre 2020 à 17:58

    Les cours du pétrole piquent du nez après la publication des…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient encore davantage mercredi après la publication de l'état des stocks commerciaux aux Etats-Unis par l'EIA montrant...

    mercredi 21 octobre 2020 à 17:44

    🛢️ USA: les stocks de brut reculent, ceux d'essence montent

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut ont reculé la semaine dernière aux Etats-Unis, tandis que les stocks d'essence ont gonflé...

    mardi 20 octobre 2020 à 21:34

    Le pétrole monte grâce à l'optimisme sur le plan de relance …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole sont montés mardi, après trois séances dans le rouge, dans l'espoir d'avancées majeures sur un...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite