Menu
A+ A A-

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie, porté par les sanctions contre l'Iran

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mardi, portés par l'imminence de la reprise de sanctions américaines contre l'Iran après le retrait décidé par Donald Trump de l'accord sur le nucléaire.
Vers 04h00 GMT, le baril de light sweet crude (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en septembre, gagnait 6 cents à 69,07 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en octobre, progressait de 23 cents à 73,98 dollars.

Décidées après le retrait unilatéral des États-Unis de l'accord historique sur le nucléaire conclu en 2015 entre l'Iran et les grandes puissances, une première vague de sanctions américaines a pris effet mardi à 04h01 GMT.

Elle comprend des blocages sur les transactions financières et les importations de matières premières, ainsi que des mesures pénalisantes sur les achats dans le secteur automobile et l'aviation commerciale. Elle sera suivie, en novembre, de mesures affectant le secteur pétrolier et gazier ainsi que la Banque centrale.

Ces sanctions devraient peser lourdement sur une économie iranienne à la peine, qui souffre d'un taux de chômage élevé et d'une nette inflation.

Les inquiétudes quant à leur répercussion au Proche-Orient et les informations selon lesquelles l'Arabie saoudite aurait diminué sa production en juillet ont fait grimper les cours lundi, et les prix ont poursuivi mardi en Asie sur cette lancée.

"J'ai l'impression d'avoir déjà vu ce film plusieurs fois ces dernières décennies", a déclaré Greg McKenna, d'AxiTrader. "Mais les États-Unis semblent déterminés en faveur d'un changement de régime en Iran."

"Ces informations sur les sanctions, et les informations sur une baisse de la production saoudienne, ont fait grimper les prix dans la nuit."

Mais cette hausse est tempérée selon certains analystes par l'escalade dans les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine, qui pourraient nuire à la croissance mondiale et à la demande globale en pétrole.

"La décision de l'administration Trump d'augmenter les droits de douane contre Pékin a pesé de façon négative car les marchés sont anxieux quant au potentiel d'une guerre commerciale", a déclaré Benjamin Lu, de Phillip Futures à Singapour.


(c) AFP

Commenter Le pétrole poursuit sa hausse en Asie, porté par les sanctions contre l'Iran


    Le pétrole en Asie

    mercredi 13 mai 2020

    Le pétrole en Asie pâtit des incertitudes sur la relance aux…

    Singapour: Les prix du pétrole ont baissé mercredi en Asie à la suite de l'avertissement de l'immunologiste en chef de la Maison...

    mardi 12 mai 2020

    Rebond du pétrole après la baisse de la production saoudienn…

    Singapour: Les prix du pétrole ont rebondi mardi matin en Asie à la suite de la décision de l'Arabie saoudite de diminuer...

    vendredi 08 mai 2020

    Le pétrole parti pour une bonne fin de semaine avec le décon…

    Singapour: Le pétrole était à la hausse sur les marchés asiatiques vendredi en raison de signes d'un retour de la demande accompagnant...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 24 septembre 2020 à 22:46

    Total vise le top 5 de la production d'énergie renouvelable

    Paris: Total se donne pour ambition de long terme de faire partie des cinq plus grands producteurs mondiaux d'énergies renouvelables face au...

    jeudi 24 septembre 2020 à 22:39

    Hésitant en séance, le pétrole termine en modeste hausse

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui avaient démarré en légère baisse à Londres, se sont redressés jeudi mais restent toujours...

    jeudi 24 septembre 2020 à 13:28

    Total: Arrêt du raffinage et projet de reconversion à Grandp…

    Paris: Total a annoncé jeudi un projet de transformation de sa raffinerie de Grandpuits (Seine-et-Marne) en une plate-forme "zéro pétrole", le groupe...

    jeudi 24 septembre 2020 à 12:41

    Le pétrole cale après la publication des stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse jeudi, malgré une baisse des stocks américains la veille, les préoccupations qui entourent...

    mercredi 23 septembre 2020 à 22:04

    Modeste hausse du pétrole après une nouvelle baisse des stoc…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont modéré leur progression mercredi après une petite envolée en séance, à la suite du...

    mercredi 23 septembre 2020 à 18:25

    USA: deuxième baisse hebdomadaire d'affilée des stocks de pé…

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut aux Etats-Unis ont baissé la semaine dernière pour la deuxième semaine consécutive, moins que...

    mercredi 23 septembre 2020 à 12:03

    Le pétrole proche de l'équilibre avant la publication des st…

    Londres: Les prix du pétrole étaient relativement stables mercredi, avant la publication par l'EIA des stocks de brut aux Etats-Unis plus tard...

    mardi 22 septembre 2020 à 21:20

    Le pétrole repart timidement de l'avant

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont timidement repris mardi, après un accès de faiblesse la veille, dans un marché...

    mardi 22 septembre 2020 à 11:52

    Le pétrole repart de l'avant, les investisseurs concentrés s…

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient mardi, après un accès de faiblesse la veille, dans un marché "nerveux" et attentif à...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 14 septembre 2020 L'OPEP table désormais sur une chute de 9,46 millions de barils par jour (bpj) cette année soit 400.000 bpj de moins que prévu le mois dernier, montre son nouveau rapport mensuel.

    En juillet 2020, le prix du pétrole augmente moins qu’en juin

    Le dimanche 16 août 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En juillet 2020, le prix du pétrole en euros  ralentit (+5,6 % après +30,2 % en juin).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent légèrement (+0,4 % après −2,5 %), notamment du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent de nouveau (+2,8 % après +3,5 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires diminuent encore (−2,0 % après −7,9 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En juillet 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente moins qu’en juin (+5,6 % après +30,2...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite