Menu
RSS
A+ A A-

Esso France a presque triplé son bénéfice net en 2016

prix du petrole ParisParis: Le raffineur Esso SAF, filiale française du géant pétrolier américain ExxonMobil, a dégagé un bénéfice net presque triplé en 2016 grâce à des effets stock positifs, malgré une activité en repli sous l'effet de la baisse du prix des produits pétroliers.
Le résultat net est ressorti à 276 millions d'euros l'an dernier, contre 100 millions d'euros l'année précédente, pour un chiffre d'affaires en recul de 10% à 11,1 milliards d'euros, a annoncé le groupe jeudi.

Cette performance est soutenue par la forte progression du résultat opérationnel, qui s'est établi à 385 millions d'euros (dont 250 millions d'euros d'effets stocks positifs), près de trois fois plus que les 137 millions enregistrés en 2015.

Hors effets stocks et autres éléments d'ajustement, le résultat opérationnel ajusté a toutefois baissé de 20% à 120 millions d'euros.

"Dans un contexte de repli des marges de raffinage, la baisse du résultat opérationnel ajusté du groupe limitée à 30 millions d'euros, reflète l'amélioration de la performance opérationnelle au second semestre et une réduction des charges d'exploitation", a néanmoins affirmé Esso SAF dans un communiqué.

Ses deux raffineries françaises, à Gravenchon (Seine-Maritime) et Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), ont traité au total 14,7 millions de tonnes de pétrole brut l'an dernier (sur une capacité totale de 18,5 millions de tonnes), tandis que les ventes de produits raffinés ont atteint 24,4 millions de m3, des niveaux stables sur un an.

Les grèves du printemps dans le secteur du raffinage, qui ont épargné les deux sites du groupe, ont eu un impact "assez limité", générant surtout des problèmes d'approvisionnement, a commenté le PDG d'Esso SAF, Hervé Brouhard, lors d'une conférence de presse.

La filiale à près de 83% d'ExxonMobil a dit poursuivre "ses efforts de réduction et de maîtrise des coûts" dans un contexte de surcapacités en Europe, rappelant être toujours "exposé aux incertitudes concernant l'évolution du prix du pétrole brut et du dollar, à la volatilité des prix des produits pétroliers et des marges de raffinage".

"Nous avons proposé de ne pas distribuer de dividende au titre de l'année 2016. (...) La priorité est la reconstitution de nos réserves considérablement réduites après les résultats négatifs des dernières années", a expliqué M. Brouhard: la perte nette cumulée sur les quatre exercices depuis 2013 s'élève à 176 millions d'euros.

Après la cession de son réseau français de stations-service et de ses activités d'avitaillement d'aéroports régionaux en France, l'entreprise entend poursuivre son recentrage sur son coeur de métier, le raffinage, et continuer à développer ses ventes intérieures.

Ainsi, la cession de l'activité de distribution de produits pétroliers aux particuliers de Worex, qui représente environ 15% des volumes de cette filiale d'Esso, contre 85% pour la vente en gros, est à l'étude, selon Esso SAF.

(c) AFP

La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

ExxonMobil promet un million de dollars pour défendre la taxe carbone

mardi 09 octobre 2018

New York: ExxonMobil s'est engagé mardi à verser un million de dollars pour soutenir les efforts destinés à faire adopter aux Etats-Unis une taxe carbone, une première pour un géant pétrolier accusé a fortiori d'avoir financé pendant des années des...

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 16 octobre 2018 à 21:35

Le pétrole avance prudemment face au feuilleton saoudien

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé mardi, surveillant avec attention les suites de l'affaire de disparition du journaliste saoudien...

mardi 16 octobre 2018 à 21:08

Nigeria: le Sénat ouvre une enquête sur les subventions à la…

Abuja: Le Sénat nigérian a ouvert mardi une enquête sur l'opacité des subventions accordées au principal importateur de carburant dans le pays...

mardi 16 octobre 2018 à 18:49

Pétrole: début du chantier d'un gisement de Lukoil en mer Ca…

Moscou: La construction d'infrastructures a débuté mardi en mer Caspienne pour l'exploitation d'un champ pétrolier du russe Lukoil, qui dispose d'une dizaine...

mardi 16 octobre 2018 à 14:35

Le pétrole, une arme à double tranchant pour l'Arabie saoudi…

Londres: Face aux critiques américaines sur la disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, l'Arabie saoudite a menacé de déséquilibrer le marché de...

mardi 16 octobre 2018 à 12:48

Le pétrole recule, le marché hésite

Londres: Les prix du pétrole effaçaient mardi en cours d'échanges européens leurs gains de la veille dans un marché qui surveille avec...

mardi 16 octobre 2018 à 07:10

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie en raison de l'affaire…

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter mardi en Asie en raison d'inquiétudes quant aux tensions entre Washington et Ryad après...

lundi 15 octobre 2018 à 21:58

Le pétrole finit en petite hausse, surveillant l'Arabie saou…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont avancé lundi dans un marché prudent alors que la relation entre les États-Unis et...

lundi 15 octobre 2018 à 16:24

Les prix des carburants augmentent encore en France

Paris: Le prix du gazole vendu dans les stations-service françaises a augmenté la semaine dernière, tandis que celui du sans plomb est...

lundi 15 octobre 2018 à 16:23

Le pétrole recule, le marché surveille les Etats-Unis et l'A…

Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens dans un marché prudent alors que la relation entre les Etats-Unis...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite

Est-ce que l'Opep fixe les prix du pétrole ?

Le mercredi 26 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Alors que les prix du pétrole ont grimpé à leur plus haut niveau en quatre ans, le président américain Donald Trump a accusé l'Opep d'"arnaquer le reste du monde". Quel est le rôle de cette organisation ?

Lire la suite