Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: la fin des excédents est proche, selon le PDG de Schlumberger

prix du petrole ParisParis: Le PDG du groupe de services pétroliers Schlumberger, Paal Kibsgaard, s'est montré optimiste vendredi quant à un rééquilibrage prochain du marché pétrolier, lors d'une conférence téléphonique ayant suivi la publication des résultats du groupe.
L'offre et la demande de pétrole brut sont désormais plus ou moins équilibrées, a estimé M. Kibsgaard, citant la stabilisation des stocks mondiaux de pétrole et le fait que l'activité du groupe a connu un regain vers la fin du troisième trimestre, en particulier en Amérique du Nord.

Il en veut pour preuve le fait que la demande mondiale de pétrole a encore augmenté en septembre et devrait se situer autour de 1,2 million de barils par jour en 2016 et 2017 tandis que dans le même temps, l'offre s'est stabilisée, notamment en raison du déclin continu de la production des pays extérieurs à l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

En nous basant sur les niveaux d'investissements actuels, nous pensons que la production des pays hors-OPEP en 2017 sera au moins stable, a-t-il ajouté, soulignant que toute hausse de la production aux États-Unis, au Canada et au Brésil sera contrebalancée par la poursuite du déclin dans le reste du monde.

Du côté de l'OPEP en revanche, étant donné les prévisions de hausse de la demande au niveau mondial, M. Kibsgaard s'attend à ce que la demande auprès de l'OPEP augmente alors que la production du cartel est déjà à un niveau record.

Cela suggère qu'une hausse de la production du Nigeria, de la Libye et de l'Iran pourrait être nécessaire pour garder le marché équilibré, a-t-il noté.

Tout cela signifie que la période de stocks (de pétrole) excédentaires est terminée et que l'humeur du marché devrait changer rapidement, ouvrant la voie à une augmentation des prix du pétrole, et par conséquent à des investissements en exploration et production, a jugé le PDG de Schlumberger.

Il a toutefois relevé que concernant les investissements dans l'exploration et la production, une reprise rapide (sous forme de courbe en V) et généralisée de l'activité du groupe était peu probable étant donné la situation financière fragile du secteur.

Toutefois, nous prévoyons bien un redressement en 2017 en Amérique du Nord, au Moyen-Orient et en Russie, a-t-il conclu.

(c) AFP


Commenter Pétrole: la fin des excédents est proche, selon le PDG de Schlumberger

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 19 février 2018 à 14:34

La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter de 10% d'i…

Paris: La demande mondiale de pétrole pourrait augmenter d'environ 10,8% d'ici à 2040, notamment du fait des transports, selon un scénario élaboré...

lundi 19 février 2018 à 13:33

Le pétrole monte un peu, le marché observe l'Iran et Israël

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens alors que les tensions au Moyen-Orient, notamment entre l'Iran et Israël...

lundi 19 février 2018 à 05:22

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter lundi en Asie mais l'élan pourrait être limité par la peur de voir les...

dimanche 18 février 2018 à 14:13

Abou Dhabi attribue à une compagnie espagnole une concession…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): La compagnie pétrolière publique des Emirats arabes unis (ADNOC) a annoncé dimanche avoir attribué à la société...

vendredi 16 février 2018 à 21:04

Le pétrole termine en hausse avant un week-end prolongé aux …

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a avancé vendredi à la clôture, dans un marché sans entrain tout...

vendredi 16 février 2018 à 18:04

Le pétrole en légère hausse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu vendredi en fin d'échanges européens dans un marché sans élan avant le rapport de...

vendredi 16 février 2018 à 15:21

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York dans un marché …

New York: Le prix du pétrole coté à New York reculait légèrement à l'ouverture vendredi, les investisseurs se plaçant en retrait à...

vendredi 16 février 2018 à 12:29

Le pétrole profite un peu de la faiblesse du dollar

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens alors que la faiblesse du dollar permettait aux investisseurs utilisant...

vendredi 16 février 2018 à 08:33

Eni renoue avec les bénéfices en 2017 grâce au rebond des co…

Milan: Le géant italien Eni a annoncé vendredi avoir enregistré en 2017 un bénéfice net de 3,43 milliards d'euros, contre une perte...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite