Menu
A+ A A-

Les cours du brut reculent avec le retour de pétroliers en mer Rouge

cours du petroleCours de clôture: Les prix du pétrole ont poursuivi leur recul jeudi, tandis que le retour de navires pétroliers de grands armateurs en mer Rouge rassure le marché, après des craintes de problèmes d'approvisionnement via cette zone clef, où les tensions restent vives. L'annonce jeudi d'une diminution des stocks commerciaux de brut aux États-Unis la semaine dernière n'a pas aidé à soutenir les cours.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en février, dont c'est le dernier jour de cotation, a baissé de 1,58%, à 78,39 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison le même mois, a plongé de 3,15%, à 71,77 dollars.

"Les prix du pétrole chutent en raison du léger volume d'échanges cette semaine, alors que davantage de compagnies maritimes annoncent qu'elles vont reprendre les traversées de la mer Rouge", a commenté Phil Flynn, analyste de Price Futures Group.

"Les pétroliers (...) ayant repris leurs traversées du canal de Suez et de la mer Rouge, grâce à la présence rassurante d'une équipe maritime dirigée par les États-Unis dans la région, cela a permis de dissiper certaines inquiétudes immédiates concernant les problèmes d'approvisionnement", a aussi expliqué Susannah Streeter, analyste chez Hargreaves Lansdown.

Des navires de l'armateur français CMA-CGM sont en effet revenus en mer Rouge après les attaques perpétrées par des rebelles Houthis du Yémen, et ceux du danois Maersk vont faire de même, avaient indiqué mercredi les deux géants du transport maritime.

"Certains navires ont transité par la mer Rouge" et "nous envisageons d'augmenter de façon progressive le transit de nos navires par le Canal de Suez" - qui relie la Méditerranée à la mer Rouge -, avait précisé CMA-CGM dans un message à ses clients, transmis à l'AFP.


Maersk se prépare de son côté à "reprendre la navigation dans la mer Rouge vers l'est comme vers l'ouest", avait signalé le transporteur danois dimanche dans un communiqué, en notant que ses premiers cargos allaient emprunter le canal "le plus vite possible".

"Toutefois, les tensions restent vives", a mis en garde Mme Streeter.

🇺🇸 Les États-Unis ont de leur côté annoncé jeudi une série de sanctions visant les circuits de financement des rebelles Houthis, après leurs attaques contre plusieurs navires commerciaux en mer Rouge. Ces sanctions visent plusieurs personnes et entités au Yémen et en Turquie impliquées dans ces financements.

Par ailleurs, les investisseurs ont digéré l'annonce par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) d'une diminution plus forte que prévu des stocks hebdomadaires commerciaux américains lors de la semaine achevée le 22 décembre.

Ces stocks ont diminué de 6,9 millions de barils, alors que les analystes prévoyaient une baisse moyenne de 2,85 millions de barils, selon un consensus établi par Bloomberg News.

Les stocks d'essence ont, eux, reculé de 0,6 million de barils, un peu plus que les projections des analystes (-0,2 million).

(c) AFP

Commenter Les cours du brut reculent avec le retour de pétroliers en mer Rouge



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 24 juin 2024 à 22:25

    Le pétrole en hausse, entre espoir d'une meilleure demande e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont grimpé lundi, portés par les espoirs d'une meilleure demande aux États-Unis qui misent sur une...

    lundi 24 juin 2024 à 16:00

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent après 2 mois de baisse…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse, après 8 semaines consécutives de baisse. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 24 juin 2024 à 11:50

    Le pétrole monte un peu, entre spéculations et risque géopol…

    Londres: Les cours du pétrole montaient légèrement lundi, poussés à la fois par des positionnements spéculatifs d'investisseurs qui parient sur une baisse...

    vendredi 21 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en...

    vendredi 21 juin 2024 à 12:15

    Le pétrole stable, les investisseurs surveillent le risque g…

    Londres: Les cours du pétrole se maintiennent vendredi, consolidant leurs gains de la semaine, alors que les investisseurs surveillent avec attention le...

    vendredi 21 juin 2024 à 11:00

    📉 En mai 2024, le prix du pétrole se replie nettement

    En mai 2024, le prix du pétrole en euros se replie nettement (‑9,8 % sur un mois après +6,7 % en avril)...

    jeudi 20 juin 2024 à 21:10

    Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande amé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore pris un peu de hauteur, jeudi, incités par un bond de la demande...

    jeudi 20 juin 2024 à 17:55

    🛢️ USA: baisse des stocks de pétrole brut, la demande bondit

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 20 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole se maintient avec le retour du risque géopolitiqu…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient en terrain positif jeudi, avec retour de la prime de risque géopolitique sur le marché...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril ?

    Le vendredi 24 mai 2024

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et se réuniront le 2 juin pour discuter de leur politique commune de production de pétrole.

    Lire la suite

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite