Menu
A+ A A-

Le pétrole au plus bas depuis juillet, le gaz se reprend

cours du petroleLondres: Les cours du pétrole pliaient mercredi jusqu'à un plus bas en cinq mois, les coupes de production de l'Opep+ peinant à convaincre le marché, quand le gaz se reprenait légèrement.
Vers 12H00 GMT (13H00 HEC), le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en février, perdait 0,88% à 76,52 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en janvier, baissait de 0,87% à 71,68 dollars.

"Les investisseurs restent relativement insensibles à l'impact potentiel qu'auront sur le marché les réductions volontaires de production supplémentaires convenues par les membres de l'OPEP+", l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et leurs alliés, a relevé Ricardo Evangelista, analyste d'ActivTrades.

Lors de sa réunion ministérielle fin novembre, le groupe a annoncé des réductions volontaires supplémentaires de plusieurs membres, en plus de la prolongation de celles de l'Arabie saoudite et de la Russie (qui a de surcroît approfondi ses coupes).

Ainsi un supplément d'environ 900.000 barils par jour de brut devrait être retiré de la production jusqu'en mars 2024. Il s'ajoutera aux prolongations de coupes déjà anticipées par le marché.

Depuis ces annonces, les deux références mondiales du brut ont pourtant déjà perdu environ 8%.

Pour M. Evangelista, cela "montre que les inquiétudes des marchés se tournent vers la demande, alors que les craintes d'un ralentissement économique gagnent du terrain".


🛢️ Les investisseurs attendent également la publication de l'état des stocks hebdomadaires commerciaux américains par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) pour la semaine achevée le 1er décembre.

La fédération des professionnels du secteur, l'American Petroleum Institute (API), a estimé mardi que les stocks de brut avaient grimpé d'environ 594.000 barils la semaine dernière, et ceux d'essence de 2,8 millions de barils. Les données de l'API sont réputées toutefois moins fiables que celles de l'EIA.

Les analystes tablent pour leur part sur une baisse de 1,6 million de barils des réserves commerciales de brut, et sur une hausse d'environ 1,34 million de barils d'essence, selon la médiane d'un consensus compilé par Bloomberg.

🔥 De son côté, le gaz naturel européen se reprenait mercredi, poussé par le temps froid.

Le contrat à terme du TTF néerlandais, considéré comme la référence gazière européenne, montait de 3,5%, évoluant à 39,525 euros le mégawattheure (MWh), peu après avoir toutefois touché un nouveau plus bas en deux mois, à 37,75 euros.

"Une vague de froid continue de dominer en Europe du Nord et de l'Ouest, avec des températures nettement inférieures à la normale en Allemagne, le plus grand consommateur de gaz d'Europe", ont souligné les analystes d'Energi Danmark.

Ils mentionnent cependant des "prévisions météorologiques plus clémentes" à venir et "une offre toujours plus importante" qui pèsent sur les cours.


Commenter Le pétrole au plus bas depuis juillet, le gaz se reprend



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 24 juin 2024 à 22:25

    Le pétrole en hausse, entre espoir d'une meilleure demande e…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont grimpé lundi, portés par les espoirs d'une meilleure demande aux États-Unis qui misent sur une...

    lundi 24 juin 2024 à 16:00

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent après 2 mois de baisse…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse, après 8 semaines consécutives de baisse. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture du pétrole...

    lundi 24 juin 2024 à 11:50

    Le pétrole monte un peu, entre spéculations et risque géopol…

    Londres: Les cours du pétrole montaient légèrement lundi, poussés à la fois par des positionnements spéculatifs d'investisseurs qui parient sur une baisse...

    vendredi 21 juin 2024 à 21:30

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en...

    vendredi 21 juin 2024 à 12:15

    Le pétrole stable, les investisseurs surveillent le risque g…

    Londres: Les cours du pétrole se maintiennent vendredi, consolidant leurs gains de la semaine, alors que les investisseurs surveillent avec attention le...

    vendredi 21 juin 2024 à 11:00

    📉 En mai 2024, le prix du pétrole se replie nettement

    En mai 2024, le prix du pétrole en euros se replie nettement (‑9,8 % sur un mois après +6,7 % en avril)...

    jeudi 20 juin 2024 à 21:10

    Le pétrole reste ferme, aidé par le regain de la demande amé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore pris un peu de hauteur, jeudi, incités par un bond de la demande...

    jeudi 20 juin 2024 à 17:55

    🛢️ USA: baisse des stocks de pétrole brut, la demande bondit

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut se sont contractés de 2,5 millions de barils la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

    jeudi 20 juin 2024 à 13:25

    Le pétrole se maintient avec le retour du risque géopolitiqu…

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient en terrain positif jeudi, avec retour de la prime de risque géopolitique sur le marché...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    📈 Le prix du baril dépassera-t-il les 100$ ? Il l'a déjà fait dans certains marchés

    Le mardi 19 septembre 2023

    Londres: Alors que les opérateurs de marché se focalisent sur la hausse du prix du Brent, qui se rapproche des 100 dollars le baril, certaines références de brut se négocient déjà au-dessus de ce seuil, illustrant les inquiétudes sur le manque d'offre de pétrole.

    Lire la suite

    🛢️ L'Opep+ prolonge ses coupes mais se prépare à rouvrir les vannes

    Le dimanche 02 juin 2024

    Vienne: Les pays de l'Opep+ se sont accordés dimanche sur l'extension de leurs coupes actuelles de production pour soutenir les cours de pétrole, à un moment de grandes incertitudes économiques et géopolitiques, tout en se préparant à rouvrir le robinet d'or noir.

    Lire la suite