Menu
A+ A A-

Le pétrole monte, poussé par l'étroitesse du marché

cours du petroleLondres: Les cours du pétrole montaient légèrement mercredi, poussés par l'étroitesse du marché, la réduction de l'offre provenant de l'Arabie saoudite et de la Russie, et des premiers chiffres sur les réserves commerciales américaines.
Vers 10H10 GMT (12H10 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord, pour livraison en octobre, prenait 0,60% à 85,42 dollars.

Son équivalent américain, le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), pour livraison en septembre, gagnait 0,66% à 81,91 dollars.

Les deux références mondiales de l'or noir ont toutes les deux atteint mercredi leur plus haut niveau en plus de trois mois.

L'OPEP (l'Organisation des pays exportateurs de pétrole) a "enregistré une baisse de la production de quelque 900.000 barils par jour selon une enquête de Bloomberg, la majorité de cette baisse provenant, sans surprise, de l'Arabie saoudite", souligne John Evans, analyste chez PVM Energy.

Et l'Arabie saoudite pourrait annoncer la prolongation de sa réduction volontaire de sa production d'un million de barils par jour lors de la réunion du comité ministériel conjoint de suivi de l'OPEP et ses alliés (OPEP+), prévue vendredi.

Le royaume avait en effet annoncé ses précédentes réductions de production au début du mois de juin, puis des prolongations la première semaine de juillet. Une potentielle annonce d'une nouvelle prolongation des coupes pour le mois de septembre devrait donc intervenir au début du mois, selon les analystes.

"Le resserrement de l'offre est visible sur le marché pétrolier", affirment les analystes d'ANZ, d'autant que la Russie, autre poids lourd de l'alliance OPEP+ semble également mettre "en oeuvre son plan de réduction de la production de 500.000 barils par jour".


"Cette situation pourrait être aggravée par le fait que le brut russe Oural tombe en dessous du plafond de prix du G7", poursuivent-ils.

Autre préoccupation pour le marché: la fédération des professionnels du secteur, l'American Petroleum Institute (API), a estimé mardi soir que les stocks de brut avaient baissé d'environ 15,4 millions de barils la semaine achevée le 28 juillet, et ceux d'essence d'environ 1,7 million de barils.

Pour les analystes de DNB, il s'agit là de chiffres "clairement haussiers" pour les cours du brut, car si cette "baisse massive" des stocks est confirmée, "il s'agira de la plus grande baisse jamais enregistrée".

Les données de l'API sont réputées moins fiables que la publication de l'état des stocks hebdomadaires commerciaux par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), attendue plus tard dans la journée.

Les analystes tablent sur une baisse beaucoup plus modeste de 1,05 million de barils des réserves commerciales de brut, et de 1,55 million de barils d'essence, selon la médiane d'un consensus compilé par Bloomberg.

(c) AFP

Commenter Le pétrole monte, poussé par l'étroitesse du marché



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    mercredi 10 juillet 2024 à 21:36

    Le pétrole se reprend avec la baisse des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, pour la première fois en quatre séances, revigorés par une...

    mercredi 10 juillet 2024 à 17:10

    🛢️ USA: nouvelle baisse des stocks de pétrole, les raffineri…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut se sont de nouveau contractés la semaine dernière aux Etats-Unis, selon l'Agence...

    mercredi 10 juillet 2024 à 16:10

    🛢️ L'Opep table toujours sur une progression de la demande d…

    Paris: La demande de pétrole devrait encore continuer d'augmenter en 2024, indique mercredi le rapport mensuel de l'Opep, le cartel des pays...

    mercredi 10 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole monte légèrement après les premières données sur …

    Londres: Les prix du brut montaient légèrement mercredi, poussés par les premiers chiffres hebdomadaires sur les stocks américains de brut faisant état...

    mardi 09 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole en repli après le patron de la Fed et la tempête …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fléchi mardi, après le passage de la tempête Béryl qui a fait moins de...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🇫🇷 Fuite de TotalEnergies : gain pour le titre

    Le mardi 28 mai 2024

    France: Le président critique TotalEnergies pour le projet de départ de la société vers les États-Unis…

    Lire la suite

    Le pétrole se replie avant le week-end devant un dollar fort

    Le vendredi 21 juin 2024

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi, refroidis par un dollar fort et un affaiblissement de l'activité en zone euro, après de forts gains au cours de la semaine alors que les investisseurs surveillent le risque géopolitique au Moyen-Orient.

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite