Menu
A+ A A-

Le pétrole se replie légèrement avec la hausse du dollar et un mauvais indicateur chinois

cours de clôture du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en léger repli mardi, affectés par une nouvelle accélération du dollar et un indicateur chinois jugé décevant.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en octobre, dont c'était le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, s'est effrité de 0,61%, pour clôturer à 84,91 dollars.

Quant au baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), avec échéance en septembre, il a lui cédé 0,52%, à 81,37 dollars.

La séance avait mal démarré par l'annonce que l'activité industrielle chinoise s'est contractée en juillet en Chine, alors que les économistes la voyaient en légère expansion, au plus bas depuis six mois.

Malgré ce ramollissement de l'économie, "le bureau politique (du Parti communiste chinois) a fait passer le message selon lequel la Chine ne recourrait pas à un grand plan de relance, optant plutôt pour des mesures ciblées et limitées", a commenté Duncan Wrigley, de Pantheon Macroeconomics.

Pour l'or noir, le vent de face s'est levé encore davantage avec le coup de chaud du dollar, qui est repassé résolument sous le seuil de 1,10 dollar pour un euro.

Le reflux des cours tenait aussi, selon Edward Moya, au calendrier, mardi étant le premier jour d'août après un mois de juillet incandescent pour l'or noir.


Pour autant, prévient Edward Moya, "le pétrole reste l'un des placements les plus attractifs et les opérateurs vont probablement se mettre à racheter à chaque fléchissement".

Ainsi, après avoir perdu quasiment 1,50%, le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. s'est repris en fin de séance, à la faveur d'un rebond de Wall Street et de l'appétit pour le risque, selon Matt Smith, de Kpler.

Pour l'analyste, les traders se positionnaient aussi dans la perspective d'une nouvelle chute attendue des stocks de brut américains dans le rapport hebdomadaire de l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), publié mercredi.

A l'occasion de la présentation des résultats trimestriels, le directeur général du géant britannique BP, Bernard Looney, s'est montré très optimiste quant aux perspectives du marché à court terme.

"On devrait voir la demande augmenter de deux millions de barils par jour cette année, (...) et plus d'un million encore l'an prochain", a déclaré le dirigeant.

Dans le même temps, "l'OPEP+ (Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés de l'accord OPEP+) reste extrêmement discipliné et ne montre aucun signe d'inflexion", a-t-il ajouté, tandis qu'aux États-Unis, "le nombre de puits en activité a chuté".

Dès lors, "les prix devraient rester fermes durant les mois et les années à venir", a-t-il conclu.

(c) AFP

Commenter Le pétrole se replie légèrement avec la hausse du dollar et un mauvais indicateur chinois



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 17 juillet 2024 à 22:45

    Le pétrole grimpe après les stocks américains et un dollar p…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont nettement augmenté mercredi après la publication des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont...

    mercredi 17 juillet 2024 à 12:52

    Le pétrole hésite, l'attention sur les stocks américains et …

    Londres: Les prix du pétrole restaient atones mercredi après la publication de premières données hebdomadaires mitigées sur les stocks aux Etats-Unis, les...

    mardi 16 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole recule après des données économiques chinoises mo…

    Londres: Les prix du pétrole perdent du terrain mardi, lestés par des données économiques moroses venant de Chine, laissant craindre pour la...

    lundi 15 juillet 2024 à 22:15

    Le pétrole recule légèrement, l'offre suffisante à court ter…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés, lundi, sur un marché où l'offre apparait suffisante à court terme, en...

    lundi 15 juillet 2024 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants augmentent de nouveau pour les va…

    Carburants: Les prix des carburants repartaient à la hausse pour cette première semaine de départ en vacances. Pour sa part, la moyenne des cours de clôture...

    lundi 15 juillet 2024 à 12:20

    Le pétrole stable avant des remarques de dirigeants de la Fe…

    Londres: Les prix du pétrole sont quasiment stables lundi, avant plusieurs prises de parole de dirigeants de la Réserve fédérale (Fed) américaine...

    lundi 15 juillet 2024 à 08:00

    🚗 Moteurs à essence : défenseurs du pouvoir d’achat

    Analyse: Découvrez comment les innovations des producteurs et les investissements dans les voitures à moteurs ont amélioré le pouvoir d'achat.Entre améliorations à...

    vendredi 12 juillet 2024 à 21:20

    Le pétrole se tasse, sapé par un possible cessez-le-feu à Ga…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont repliés vendredi après que le président américain Joe Biden a fait état de...

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🔎 Qu'est-ce que l'OPEP+ et son impact sur les prix du baril ?

    Le vendredi 24 mai 2024

    Vienne: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et ses alliés, dont la Russie, sont connus collectivement sous le nom d'OPEP+ et se réuniront le 2 juin pour discuter de leur politique commune de production de pétrole.

    Lire la suite

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    🔥 Proche-Orient : choc pétrolier possible si la situation venait à se dégrader

    Le mardi 24 octobre 2023

    Paris: Un nouveau choc pétrolier pourrait se produire en cas de dégradation de la situation au Proche-Orient, d'où proviennent un tiers des exportations mondiales d'or noir, a souligné mardi le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Fatih Birol.

    Lire la suite