Menu
A+ A A-

Le pétrole monte, la demande reste soutenue, l'offre tendue

cours du petroleCours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mardi, grâce à des indicateurs montrant que la demande de produits raffinés reste élevée, sur fond de tensions entre Etats-Unis et Arabie saoudite.
Le prix du baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en décembre a gagné 0,27%, pour clôturer à 93,52 dollars.

Le prix du baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain, également avec échéance en décembre, a pris 0,87%, à 85,32 dollars.

"Les prix du brut ont monté, stimulés par des rappels réguliers que le marché du pétrole est toujours tendu", a commenté, dans une note, Edward Moya, d'Oanda.

Lors de la conférence téléphonique de présentation des résultats, le PDG du groupe américain Valero, Joe Gorder, a indiqué que la demande d'essence et de gazole était supérieure aux niveaux de 2019, avant la pandémie de coronavirus, tandis que le kérosène s'en approchait.

"C'est le marché des produits raffinés qui soutient les cours" du brut, du fait de la demande toujours vigoureuse mais aussi de stocks inférieurs à leur niveau habituel à l'approche de l'hiver, a expliqué Stephen Schork, analyste et auteur du Schork Report.

Le contrat de référence sur l'essence aux États-Unis a bondi de 5,8% mardi et atteint son plus haut niveau depuis deux mois. Ce coup de chaud a guidé les cours du WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie., de même que le dollar, qui s'est nettement replié mardi, selon M. Schork.

Pour l'analyste, cette accélération sur le marché devrait "se traduire par une hausse du prix de l'essence (au détail) dans le semaines à venir" aux États-Unis.


Un scénario qui pourrait peser sur les derniers jours de la campagne électorale des législatives aux États-Unis, l'inflation et le prix de l'essence étant des sujets majeurs pour les électeurs.

Pour tenter de calmer les prix, le président américain Joe Biden avait annoncé, la semaine dernière, l'utilisation de 15 millions de barils supplémentaires tirés des réserves stratégiques.

Mardi le ministre saoudien de l'Energie, le prince Abdelaziz ben Salmane, a fustigé la ponction massive des réserves stratégiques américaines par Joe Biden depuis un an.

Il a accusé le gouvernement américain d'avoir voulu "manipuler les marchés" de l'énergie, "alors que leur objectif de base était d'atténuer la pénurie d'approvisionnement".

Cette diminution de plus d'un tiers des réserves stratégiques depuis début septembre 2021 "pourrait devenir douloureuse dans les mois à venir", a prévenu le responsable gouvernemental.

"Notre proposition a toujours été de faire en sorte que l'offre réponde à la demande", a répondu, mardi, un porte-parole du département d'Etat américain, "et au final, les Saoudiens et l'OPEP+ ont annoncé une réduction de leur production", privant ainsi le marché d'une partie de leurs volumes.

Pour Eli Rubin, d'EBW Analytics Group, l'annonce du président Biden a fait monter les cours au lieu de les faire baisser, comme le souhaitait le chef d'Etat, car les volumes annoncés se sont révélés "bien moindres que ce que ne craignait le marché".

(c) AFP

Commenter Le pétrole monte, la demande reste soutenue, l'offre tendue



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 23 février 2024 à 23:50

    Le pétrole chute, les investisseurs préfèrent les actions

    New York: Les cours du pétrole ont chuté vendredi, les investisseurs semblant préférer le marché actions après l'envolée de Wall Street, enthousiaste...

    jeudi 22 février 2024 à 21:30

    Le pétrole en légère hausse après les stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu avancé jeudi après des stocks hebdomadaires américains de brut qui ont augmenté...

    jeudi 22 février 2024 à 18:01

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut augmentent comme prévu (+…

    Washington: Les réserves commerciales de pétrole brut ont augmenté comme attendu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon des chiffres publiés jeudi par...

    jeudi 22 février 2024 à 13:30

    Le pétrole hésite entre risque géopolitique et demande moros…

    New York: Les prix du pétrole hésitent jeudi, pris entre le risque géopolitique au Moyen-Orient après de nouvelles frappes, et les perspectives...

    jeudi 22 février 2024 à 12:00

    Le pétrole remonte, le risque géopolitique reprend le dessus

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient en petite hausse jeudi poussé par le risque géopolitique au Moyen-Orient, les investisseurs scrutant la situation...

    jeudi 22 février 2024 à 09:30

    Repsol a vu son bénéfice annuel reculer

    Madrid: Le géant espagnol de l'énergie Repsol a vu ses profits chuter de 25% en 2023, en raison de la volatilité des...

    mercredi 21 février 2024 à 21:35

    Le pétrole en légère hausse avant les stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole, en baisse en début de séance, se sont redressés mercredi, les investisseurs prenant position avant...

    mercredi 21 février 2024 à 11:55

    Le pétrole flanche, les investisseurs digèrent des indices é…

    Londres: Les cours du pétrole restaient en légère baisse mercredi malgré les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, l'attention des investisseurs se focalisant sur...

    mardi 20 février 2024 à 12:05

    Le pétrole fléchit, mais reste attentif aux tensions géopoli…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient légèrement mardi, hésitant entre les préoccupations quant à la demande en raison de craintes de récession...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 Prévisions des prix du pétrole Brent et WTI en 2023/2024 selon les experts du secteur

    Le vendredi 22 septembre 2023

    Paris: Morgan Stanley a revu à la hausse ses prévisions trimestrielles pour les prix du pétrole Brent en 2023 et 2024, attribuant cette révision à un déséquilibre de l'offre provoqué par la prolongation des réductions de production de l'Arabie saoudite et de la Russie.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite