Menu
A+ A A-

Le pétrole remonte avec la perspective d'un resserrement de l'offre

cours du petroleLondres: Les prix du pétrole étaient en légère hausse mercredi, avec les mises en garde du ministre saoudien de l'Energie sur la perspective d'un resserrement de l'offre mondiale, et profitaient de la faiblesse du dollar.
Vers 11H30 GMT (13H30 HEC), le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en décembre montait de 0,63% à 94,11 dollars, et celui du West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain pour livraison le même mois prenait 0,96% à 86,14 dollars.

"Les prix du brut ont augmenté après des rappels constants que le marché du pétrole est toujours tendu", affirme Edward Moya, analyste chez Oanda.

Si les prix du pétrole étaient dans le rouge en début de semaine, plombés par les incertitudes concernant la demande, en particulier venant de Chine, "de nouveaux rappels d'une pénurie imminente de l'offre" ont fait basculer les cours dans le vert, renchérit Stephen Brennock, de chez PVM Energy.

Mardi, le prince Abdelaziz ben Salmane, ministre saoudien de l'Energie, a dénoncé le déblocage de réserves pétrolières d'urgence des États-Unis, qui vise selon lui à "manipuler les marchés".

Il a poursuivi en prévenant que "la perte du stock d'urgence pourrait devenir douloureuse dans les mois à venir".

"Ces avertissements suggèrent qu'un dégel des relations entre Washington et Riyad est peu probable à court terme", affirme Stephen Brennock.

Le brut a également été dopé par la baisse du billet vert. Le pétrole se négociant en dollars, sa dépréciation pousse à l'achat en augmentant le pouvoir d'achat des investisseurs utilisant d'autres devises.


Des indicateurs économiques ont montré un ralentissement de la croissance des prix de l'immobilier aux États-Unis et une baisse de la confiance des consommateurs américains.

"Ces signaux macroéconomiques pourraient inciter la Réserve fédérale (Fed) à adopter une approche moins agressive du resserrement de sa politique lors de sa réunion de la semaine prochaine", pesant sur le dollar, explique M. Brennock.

Le marché attend également mercredi la publication de l'état des stocks américains de pétrole par l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

Les analystes tablent sur une augmentation de 1,5 million de barils des réserves commerciales de brut, mais aussi sur une baisse de 1,5 million de barils pour l'essence, selon la médiane d'un consensus compilé par Bloomberg.

(c) AFP

Commenter Le pétrole remonte avec la perspective d'un resserrement de l'offre



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole en légère hausse, prudence avant un week-end ince…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse modérée, vendredi, les opérateurs prenant des précautions en prévision d'un week-end...

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite

    📊 Qui sont les plus grands producteurs de pétrole ? 

    Le mercredi 14 septembre 2022

    Dans le secteur économique, le pétrole constitue la matière première incontournable puisqu’il assure le bon fonctionnement de l’agriculture, des transports, des industries et bien d’autres. C’est pour cette raison qu’il est très échangé partout dans le monde avec ses dérivés tels que l’essence, le gazole, le fioul… Les principaux pays producteurs de pétrole proviennent généralement du Moyen-Orient et de l’Amérique du nord. Découvrez ci-dessous le classement mondial des plus grands producteurs de pétrole, basé sur les dernières données statistiques de BP en 2022, l’une des plus grandes compagnies pétrolières au monde.

    Lire la suite