Menu
A+ A A-

Le gaz en légère baisse malgré les interruptions de livraison, le pétrole recule

cours du petroleLondres: Le gaz naturel européen baissait un peu mercredi, malgré l'interruption des livraisons russes via Nord Stream 1, l'Europe ayant fait état de stocks de gaz plus rapidement remplis que prévu.
Vers 12H40 GMT (14H40 HEC), le TTF néerlandais, référence du marché européen, cédait 3% à 248,995 euros le mégawattheure (MWh).

Depuis son récent sommet depuis le début de la guerre en Ukraine atteint la semaine passée à plus de 342 euros le MWh, le gaz a chuté d'environ 27%.

Comme annoncé par le géant russe Gazprom, le flux de gaz russe est effectivement tombé à zéro via Nord Stream 1 aux premières heures de la matinée mercredi. L'interruption doit durer trois jours.

L'Europe a toutefois souligné que ses niveaux de stockages globaux de gaz sont en avance sur le calendrier prévu, "atteignant une moyenne de 80% de remplissage, ce qui était l'objectif du 1er novembre", note Wei Xiong, de Rystad Energy.

A la même époque l'année dernière, les réserves n'étaient remplies qu'à 66%, selon l'analyste.

"Le risque pour l'approvisionnement hivernal de l'Europe demeure toutefois", nuance-t-il, étant donné les faibles livraisons en provenance de Russie, et l'UE pourrait être confronté "à la concurrence des importateurs asiatiques à l'approche de l'hiver".

Le PDG de Gazprom Alexeï Miller a affirmé mercredi que le gazier augmente constamment les approvisionnements via le gazoduc Power of Siberia vers la Chine, au-delà des quantités quotidiennes contractuelles.


"La non-reprise des flux samedi serait un coup dur pour ce qui s'annonce déjà comme un hiver difficile et coûteux", affirme également Craig Erlam, analyste chez Oanda.

Les prix du pétrole étaient quant à eux une nouvelle fois lestés mercredi par l'inflation et les craintes de récession qui pourraient affecter la demande.

Le baril de Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. de la mer du Nord pour livraison en octobre perdait 3,45% à 95,88 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) américain pour livraison en septembre baissait quant à lui de 2,97%, à 88,92 dollars, glissant sous les 90 dollars le baril.

L'inflation dans la zone euro a battu un nouveau record en août, à 9,1% sur un an, a annoncé Eurostat mercredi, laissant craindre pour la vigueur de la demande en or noir.

La veille, "l'hypothèse d'un affaiblissement général de la demande avait également conduit à une nouvelle séance volatile pour le pétrole" sur fond d'inflation et de resserrement des taux des banques centrales, d'après Richard Hunter, analyste chez Interactive Investor.

Cette baisse intervient une semaine après que les cours du pétrole ont été do^pés par les déclarations du ministre saoudien de l'Énergie Abdelaziz ben Salmane, laissant entendre que l'OPEP+, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, pourrait réduire sa production.

"Tel un navire abandonné en mer, le marché pétrolier ne parvient pas à maintenir un cap stable", a résumé Stephen Brennock.

(c) AFP

Commenter Le gaz en légère baisse malgré les interruptions de livraison, le pétrole recule



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole soutenu par l'affaiblissement du dollar

    Londres: Les prix du pétrole terminaient la semaine en hausse vendredi, profitant du ralentissement de l'inflation en juin aux Etats-Unis qui laisse...

    jeudi 11 juillet 2024 à 21:44

    Le pétrole en hausse, soutenu par la bonne nouvelle de l'inf…

    Cours de clôture: Le pétrole a fini en légère hausse jeudi, dynamisé par la bonne nouvelle de l'inflation américaine, qui, en ralentissant...

    jeudi 11 juillet 2024 à 12:40

    Le pétrole en terrain positif après les stocks américains

    Londres: Le pétrole évoluait en terrain positif jeudi, poussé par la baisse des réserves commerciales de brut aux Etats-Unis la semaine passée...

    mercredi 10 juillet 2024 à 21:36

    Le pétrole se reprend avec la baisse des stocks américains

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse mercredi, pour la première fois en quatre séances, revigorés par une...

    mercredi 10 juillet 2024 à 17:10

    🛢️ USA: nouvelle baisse des stocks de pétrole, les raffineri…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole brut se sont de nouveau contractés la semaine dernière aux Etats-Unis, selon l'Agence...

    mercredi 10 juillet 2024 à 16:10

    🛢️ L'Opep table toujours sur une progression de la demande d…

    Paris: La demande de pétrole devrait encore continuer d'augmenter en 2024, indique mercredi le rapport mensuel de l'Opep, le cartel des pays...

    mercredi 10 juillet 2024 à 12:00

    Le pétrole monte légèrement après les premières données sur …

    Londres: Les prix du brut montaient légèrement mercredi, poussés par les premiers chiffres hebdomadaires sur les stocks américains de brut faisant état...

    mardi 09 juillet 2024 à 21:35

    Le pétrole en repli après le patron de la Fed et la tempête …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fléchi mardi, après le passage de la tempête Béryl qui a fait moins de...

    mardi 09 juillet 2024 à 12:15

    Le pétrole baisse après le passage de la tempête Béryl aux E…

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient mardi, les inquiétudes concernant les perturbations de l'offre en raison du passage de la tempête Béryl...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    🇺🇸 USA: enquête sur soupçons d'entente sur les prix du pétrole réclamée

    Le jeudi 30 mai 2024

    Washington: Plus d'une vingtaine de sénateurs démocrates du Congrès des Etats-Unis ont demandé jeudi au ministère de la Justice d'enquêter sur des soupçons d'entente sur les prix dans l'industrie pétrolière et gazière aux Etats-Unis.

    Lire la suite

    📈 Actions du pétrole en hausse, malgré le repli du baril 📉

    Le lundi 12 février 2024

    Paris: Le prix du baril baisse depuis 2022. Par contre, les actions des producteurs de pétrole grimpent. Henry Bonner vous présente dans son dossier spécial les raisons de sa confiance dans les actions du pétrole, sa "transaction de la décennie".

    Lire la suite

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite