Menu
A+ A A-

Le pétrole WTI dépasse 70 dollars pour la première fois depuis 2 ans et demi

prix du petrole LondresLondres: Le cours du baril de WTI, référence du pétrole brut aux Etats-Unis, a brièvement atteint lundi 70 dollars, une première depuis deux ans et demi, porté par la reprise de la demande face à une offre contenue.
En cours de séance asiatique, le baril de WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison en juillet a tout juste atteint 70 dollars, un niveau plus vu depuis octobre 2018, avant de se replier légèrement.

Le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole., référence européenne, a pour sa part touché 72,27 dollars, à son plus haut depuis mai 2019.

"L'action de l'OPEP+ pour limiter l'offre et les programmes de vaccination à travers le monde ont permis d'épuiser une partie des stocks mondiaux de brut, ce qui explique la hausse des prix", a résumé Tamas Varga, analyste chez PVM.

Après une année de demande plombée par les confinements provoqués par la pandémie de Covid-19, l'espoir d'un été normal aux États-Unis dope les cours, puisque les conducteurs du pays qui consomme le plus de pétrole au monde pourront circuler librement.

Et l'alliance OPEP+, qui unit l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et dix autres producteurs, dont la Russie, se sont tenus la semaine dernière à leur politique prudente d'augmentation de la production.

Pour l'instant, "la réponse des producteurs qui ne font pas partie de l'accord est limitée", souligne Eugen Weinberg, analyste chez Commerzbank.

Le nombre de puits actifs aux États-Unis n'a pas augmenté la semaine dernière, selon les données de l'entreprise Baker Hughes, signe que les exploitants de pétrole de schiste n'ont pas sauté sur la hausse des prix pour augmenter leur production.


"De manière générale, les forages restent modestes depuis quatre mois quand on pense que les prix ont grimpé de près de 30%", estime M. Weinberg, qui ajoute: "cette prudence n'est pas due à des considérations économiques mais à des questions environnementales" car "les investisseurs dans le pétrole de schiste vont devoir être plus prudents dans le futur".

Enfin, les négociations patinent sur l'accord nucléaire iranien. Si les États-Unis levaient les sanctions contre le pays, le membre fondateur de l'OPEP prévoit d'augmenter massivement sa production, au risque d'inonder le marché.

Lundi, les prix s'inscrivaient cependant en légère baisse: vers 09H55 GMT (11H55 à Paris), le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. pour livraison en juillet cédait 0,60% à 69,20 dollars et le Brent BRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l'InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l'énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole., référence européenne, pour livraison en août perdait 0,65% à 71,42 dollars.

La hausse des prix commence à avoir un effet sur les acheteurs: selon les données des douanes chinoises, les importations de pétrole ont augmenté en yuans investis, mais le volume de brut importé a en fait fortement reculé en millions de barils, selon les calculs de l'agence Bloomberg.

(c) AFP

Commenter Le pétrole WTI dépasse 70 dollars pour la première fois depuis 2 ans et demi



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 22 mai 2024 à 17:00

    🛢️ USA: hausse des stocks de pétrole brut, mais la demande d…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks américains de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière, selon des chiffres...

    mercredi 22 mai 2024 à 12:20

    Le pétrole fond avec les premières données sur les stocks am…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mercredi après de premières données faisant état d'une augmentation des stocks de pétrole aux États-Unis, quand les...

    mardi 21 mai 2024 à 22:21

    L'administration Biden va vendre des réserves d'essence: le …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont repliés mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique tandis que l'administration américaine a...

    mardi 21 mai 2024 à 11:55

    Le pétrole glisse, ignorant le risque géopolitique au Moyen-…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi, les investisseurs s'accommodant du risque géopolitique et se concentrant sur l'absence de ruptures d'approvisionnement, les...

    mardi 21 mai 2024 à 11:08

    Nouvelle plainte à Paris contre TotalEnergies

    Paris: Trois ONG et huit personnes issues du monde entier ont déposé plainte mardi à Paris contre le géant pétrolier français TotalEnergies...

    lundi 20 mai 2024 à 21:10

    Le pétrole recule, la demande inquiète, pas l'offre

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi, passant outre le décès accidentel du président iranien pour se concentrer davantage...

    lundi 20 mai 2024 à 12:25

    Le pétrole fléchit, les investisseurs scrutent le Moyen-Orie…

    Londres: Les prix du pétrole ont inversé leur tendance lundi, fléchissant légèrement, les investisseurs restant attentifs et prudents face aux développements au...

    samedi 18 mai 2024 à 15:00

    💶 Pétrole : maintien des financements, grâce aux rendements

    Analyse: Selon l’Agence internationale de l’énergie, les scénarios d’élimination du pétrole et du gaz (et la neutralité en émissions de carbone) requiert bien...

    vendredi 17 mai 2024 à 22:31

    Pétrole: les feux près des sables bitumineux du Canada font …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en hausse vendredi, après une journée en dents de scie, poussés notamment par...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 13 mai 2024 JPMorgan, l'une des plus grandes banques américaines, est le premier soutien financier mondial des énergies fossiles, avec un investissement d'environ 41 milliards de dollars l'année dernière, représentant une augmentation de 5,4 %.

    📉 Le pétrole restera volatil en 2024, selon BofA

    Le vendredi 05 janvier 2024

    New York: Les compagnies pétrolières et les raffineurs américains devraient être confrontés à une nouvelle période difficile en 2024, ont écrit les analystes de Bank of America (BofA) dans une note vendredi, qui s'attendent à ce que le baril de Brent atteigne 80 dollars en moyenne cette année.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    🇺🇸 Le pétrole, premier produit d'exportation des États-Unis en 2023 ?

    Le mardi 17 octobre 2023

    New York: Le pétrole est en train de marquer un tournant historique, devenant pour la première fois la principale exportation des États-Unis cette année, illustrant l'influence croissante de la production et des exportations pétrolières américaines sur le marché mondial du pétrole.

    Lire la suite