Menu
A+ A A-

Un ancien patron de Rosneft traîne Rothschild en justice

PetroleGenève : Sergei Bogdanchikov, qui a dirigé la société d'Etat russe Rosneft jusqu'en 2010, a saisi la Cour suprême de New York contre la filiale luxembourgeoise d'Edmond de Rothschild. Le plaignant reproche au groupe bancaire d'avoir utilisé "son rayonnement et sa réputation" pour lui "escroquer" plusieurs dizaines de millions de dollars.
L'ancien patron du géant pétrolier russe avait d'abord tenté d'obtenir justice en Suisse et au Luxembourg, en vain. Le conflit opposant Sergei Bogdanchikov à la banque ne s'était pas ébruité pendant quatre ans, jusqu'au 14 octobre, date à laquelle le plaignant a saisi la Cour suprême de New York, où les plaintes sont publiques.

D'après le Financial Times, tout commence en 2001 lorsque l'oligarque confie à un ancien cadre de Rothschild plus de 150 millions de dollars (137 millions de francs) à travers la société d'investissement Fortinvest, créée pour lui par la filiale luxembourgeoise.

La banque avait promis à son client "d'investir de manière prudente et seulement selon les instructions de M. Bogdanchikov", selon la plainte déposée mercredi et consultée par AWP.

En 2016, l'investisseur se serait pourtant rendu compte que 81 millions de dollars avaient disparu et aurait dans la foulée porté plainte en Suisse et au Luxembourg.

L'affaire ne débouche pas et aurait pu en rester là, mais M. Bogdanchikov découvre l'implication de sociétés new-yorkaises dans l'affaire, ce qui lui permet de saisir la justice américaine.

Toujours selon la plainte, la banque aurait en effet volontairement "conspiré avec des courtiers et des sociétés d'investissement sans scrupules" qui auraient facturé des commissions gonflées à lui et à la banque.


L'une de ces sociétés d'investissement, OIM, aurait en outre fait perdre 10 millions de dollars à l'homme d'affaires russe en achetant des obligations convertibles émises par une société indienne frauduleuse, d'après les informations du Financial Times.

Abus de confiance

Pour le plaignant et son avocat américain, c'est la filiale luxembourgeoise d'Edmond de Rothschild qui a mis en place tout un système d'escroquerie destiné à piéger un ingénieur jugé naïf.

La plainte relate comment l'ancien patron de Rosneft aurait été amené dans le faste palace de la baronne Ariane de Rothschild, dont l'ancien cadre de la banque mis en cause se disait très proche.

"La fraude a commencé avec une illusion simple: utiliser les 250 années de rayonnement du nom Rothschild pour gagner la confiance puis en abuser à travers un complot de commissions occultes", accuse la plainte.

Une fois la confiance du client acquise, la filiale luxembourgeoise de la banque serait même allée jusqu'à tenir de faux relevés de compte pour cacher ces placements, selon le plaignant et son avocat.

Ils soulignent enfin comment la banque a renvoyé le cadre impliqué peu avant que M. Bogdanchikov ne se rende compte de ces transactions.

En tout, le plaignant estime avoir subi plus de 100 millions de dollars de dommages.

Contacté par AWP, le groupe bancaire Edmond de Rothschild a refusé de commenter l'affaire.

(c) AFP

Commenter Un ancien patron de Rosneft traîne Rothschild en justice


    La Compagnie pétrolière russe Rosneft

    Rosneft continue de souffrir de la crise sanitaire et pétrolière

    vendredi 14 août 2020

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé vendredi une forte baisse de son bénéfice net au deuxième trimestre sur un an, dans un contexte de crise sanitaire mondiale aux graves répercussions économiques, notamment dans le secteur pétrolier.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 30 novembre 2020 à 12:32

    Le pétrole recule, les investisseurs prudents avant le somme…

    Londres: Les cours du pétrole étaient en baisse lundi, alors que le doute plane sur un accord des membres de l'Opep+ qui...

    dimanche 29 novembre 2020 à 06:46

    Or noir: l'Opep au chevet d'un marché toujours déprimé par l…

    Londres: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses alliés se réunissent lundi et mardi pour tenter de redonner un peu...

    vendredi 27 novembre 2020 à 20:07

    Le pétrole quasiment stable en attendant l'Opep+

    Cours de clôture: Les deux contrats de référence du pétrole brut ont fini proches de l'équilibre vendredi, dans un marché calme qui...

    vendredi 27 novembre 2020 à 11:59

    Le pétrole en ordre dispersé attend l'Opep+

    Londres: Les deux cours de référence du pétrole brut étaient partagés en première partie de séance européenne vendredi, dans un marché calme...

    vendredi 27 novembre 2020 à 10:57

    La soif de biocarburants cale pour la première fois en 20 an…

    Londres: La demande pour les biocarburants recule pour la première fois en deux décennies cette année, dans la foulée de la pandémie...

    jeudi 26 novembre 2020 à 13:40

    Repsol investira 18,3 milliards d'euros d'ici à 2025 pour se…

    Madrid: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a annoncé jeudi un plan d'investissement de 18,3 milliards d'euros (19,8 milliards de francs) d'ici 2025...

    jeudi 26 novembre 2020 à 12:12

    Le pétrole marque une pause en attendant le sommet de l'Opep…

    Londres: Les prix du pétrole cédaient un peu de terrain jeudi, après avoir atteint la veille de nouveaux plus hauts en huit...

    mercredi 25 novembre 2020 à 21:40

    Le pétrole au plus haut depuis mars après les stocks américa…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini au plus haut en huit mois mercredi, portés par une baisse inattendue des...

    mercredi 25 novembre 2020 à 17:49

    🛢️ USA: les stocks commerciaux de pétrole brut en baisse

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont un peu reculé aux Etats-Unis la semaine dernière, déjouant les attentes des analystes...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 24 novembre 2020 Stimulés par les espoirs suscités par le vaccin, les cours du pétrole ont atteint des niveaux inégalés depuis que la COVID-19 a commencé à se propager en mars et a fait dégringolé la demande de pétrole. Vers 16h00 à Paris, les prix évoluaient à la hausse de plus de 3%.

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite